Neko Master
NEKO MASTER V2 : http://neko-master.bbactif.com

Envie de devenir esclave ? Maître ? Maîtresse ? Amour ou haine, que sera votre vie ? Inscris-toi pour t'amuser avec nous.

Des membres actifs, une Chatbox pour délirer, et une bonne ambiance garantie !

Neko Master

Incarnez un(e) Humain(e) et faites-vous servir par un(e) Neko !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Neko Master déménage : cliquez ici !
NM restera en ligne, cependant les inscriptions sont fermées. Merci de vous rendre sur la V2 de Neko Master si vous souhaitez vous inscrire.

Partagez|

Le p'tit voleur et le chat blanc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



Masculin

Nombre de messages : 27

Age : 35

Maître(sse) ou Neko? : Maître

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 14/04/2011


MessageSujet: Le p'tit voleur et le chat blanc Ven 22 Avr - 18:42

Quatre heures du matin, quartier Ouest, 7 rue des trois Shirabes. Une pierre qui vole , un bruit cristallin, et un lampadaire s’éteint. Yorgen pousse sans bruit sa moto dans ce coin d’ombre, s’agenouillant derrière elle pour mettre la touche finale à ses préparatifs : une queue et des oreilles en véritable fourrure de chat . Rien de tel que de passer pour un Neko lorsqu’on fait ce genre de casse, les gens les sous estiment tellement !
Il entre dans l’immeuble, aucune sécurité à l’entrée…l’immeuble ne paye pas de mine, et il faut espérer que Roku Rayflow, le beau brun que Yorgen a repéré il y a quelques semaines déjà, ai autant de fric que son élégance et sa désinvolture le laissait supposer. Le voyou l’avait trouvé plutôt a son gout, mais on mélange pas plaisir et affaires, et s’il s’était approché sensuellement de lui sur cette piste de danse, conscient du regard de Roku sur son torse superbement musclé et sa peau luisante, ce n’était pas pour l’emballer mais bien pour lui dérober un trousseau de clef que l’aristocrate devait retrouver quelques instant plus tard sur sa table, à coté de son verre.

Quelques étages rapidement gravis, et Yorgen s’appuie a la porte de l’appartement. Il écoute longuement avant de glisser une clef dans la serrure, priant que ce sacre tridéoscan dernier modèle qu’il a payé une fortune ai vraiment reproduit une clef identique à celle de Roku.
Il la tourne lentement, et CLAC ! la porte s’ouvre.

Yorgen se glisse dans le salon plongé dans la pénombre. Une odeur entêtante de tabac, une pièce plutôt bien rangée ma foi, ca sera plus facile pour tout rafler . Une petite reconnaissance rapide, Roku dort dans sa chambre, son corps fin et pale caressé d’un rayon de lune.
Le cambrioleur déplie sans bruit un grand sac pour y enfourner tout ce qui pourrait avoir de la valeur, et fait main basse tour à tour sur quelques jolies estampes au mur, un briquet en or peut-être et son étui a cigarettes assorti, un portable, un presse livre en cristal particulièrement gracieux….tout en empochant ces babioles, Yorgen cherche du regard la veste de l’homme. Le genre à avoir plein de liquide sur lui. Ah, voila, une pleine poignée de billets.

Casse minable n’est ce pas ? Mais nécessité fait loi et c’était le seul coup qu’il avait préparé.

Quelques heures plus tôt….
TOOOCCT ….TOOOCT…TOCT ! on frappe avec tant de rage a sa porte que Yorgen se dit que ce doit être le rouquin de la semaine dernière qu’il a conduit chez lui et chassé d’une tape sur le cul au petit matin. Un vrai tempérament de feu, le mignon.
C’est donc avec un demi-sourire amusé qu’il ouvre sa porte, juste vêtu de son pantalon de cuir, sa tasse de thé vert fumante à la main
- Yorgen Hazuki !!! le loyer c’était avant-hier espèce de…. * l’injure reste bloquée dans la gorge de sa propriétaire* et vous ne pouvez pas avoir un téléphone, comme tout le monde !!!pas de téléphone, pas de neko, on loge pas les vagabonds ici !!!
La vieille femme continue sa harangue plusieurs minutes, devant le jeune homme à demi nu qui boit son thé de prix à petites gorgées. L'argent du loyer, il l’avait, mais hier il l’a dilapidé pour une soirée au Succubus Club. Il tient à cet appartement si bien situé et aménagé avec soin, il va falloir amadouer la rombière…
- Madame Gibuko, vous aurez votre argent demain soir, je vous le promets. J’ai du avancer quelques frais pour… et bien.. un Neko justement. Il balaiera la court pour vous.



Dans la semi obscurité, Yorgen retourne au salon, sourit en ramassant un sac d’habits de prix achetés la veille, avec encore les étiquettes et tout….ça se refourguerais bien, ça !
Il avance jusqu’au grand canapé de cuir, et pose la main sur ….quelque chose de trop chaud et trop doux pour être un simple tas de fringue….qui se met à bouger …un Neko.

Rapidement, Yorgen pose sa main sur la bouche de l hybride avant qu’il ne se mette a miauler, l’arrache du canapé et le plaque contre lui, en murmurant :

- Tait toi, mon p’tit chat, ou je te brise la nuque.

Le voyou le maintient d’un bras plaqué sur la poitrine du neko blanc, il sent le cœur du petit battre follement, ses cheveux soyeux lui chatouiller agréablement le cou. Il ne se débat pas. Brave petit. Voila qui va peut-être résoudre ses deux problèmes.
Yorgen resserre sa prise sur lui, il a assez de marchandises pour contenter sa logeuse, il est temps de se diriger vers la sortie avant de réveiller l’humain…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Neko mâle
Neko mâle

Masculin

Nombre de messages : 187

Age : 32

Maître(sse) ou Neko? : Neko blanc

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 04/04/2010


MessageSujet: Re: Le p'tit voleur et le chat blanc Lun 25 Avr - 23:41

La soirée s'était plutôt bien déroulée, toujours un peu malade le félin avait réussie à garder les yeux ouverts de matin jusqu'au soir, sans avoir à se reposer en plein milieu de la journée tandis que son maître le regardait faire en fumant ses éternelles cigarettes, cigarettes qui, à chaque fois remplissaient le cendrier deux à trois heures plus tard.

Absorbé par son ménage, Joshua n'avait pas vu la journée passer ni même remarqué que son maître était partie acheter de nouveaux vêtements. Pourtant ce ne fut qu'au moment ou la table était mise et que le repas était prêt et servie qu'enfin le neko blanc remarqua l'absence de son maître. Celui-ci revenait toujours donc l'hybride ne s'en inquiéta pas et, se sentant fatigué alla se reposer un peu dans son lit.

Quelque minutes plus tard dans le monde réel mais l'instant d'après entre les bras de Morphée, le félin blanc sentait son maître le "chahuter" comme souvent, se débattant comme il pouvait, un craquement se fit entendre juste avant que le lit ne craque. Bien sur l'humain n'hésita pas un instant et lança l'air de rien que Joshua dormirait avec lui cette nuit mais la décision n'enchanta pas le concerné qui murmura qu'il préférait dormir sur le canapé. Roku n'était peut pas le plus parfait des maîtres, mais il avait au moins le mérite de ne jamais forcer Joshua à faire des choses contre son gré.

Ainsi après le repas, l'humain s'était installé sur le divan pour fumer comme toujours tandis que le domestique albinos, lui, derrière son chevalet traçait gracieusement les traits et courbes de son maître, même si celui-ci venait souvent le voir pour le taquiner. Comme toujours, la soirée passa dans la bonne humeur jusqu'au moment du couché ou une nouvelle fois le maître invita le félin à dormir avec lui pour rencontrer un nouveau refus... S'il avait été déçue, Roku eut la décence de ne pas le montrer.

Peut être Joshua aurait-il du choisir de faire plaisir à son maître, en effet alors que la nuit était bien avancée, qu'un mouvement se fit sentir près de lui le réveillant légèrement. Sans prévenir une main à l'odeur inconnue scella sa bouche tandis qu'un bras le soulevait pour le plaquer contre un corps à la musculature que l'hybride ne connait pas, se préparant à protester contre cette attitude, un murmure menaçant se fait entendre.

"Tais toi, mon p'tit chat, ou je brise la nuque."


L'effet est immédiat, le félin se fige alors que son petit cœur se met à battre follement tellement son porteur est terrifié, tentant à plusieurs reprises de se dégager, son impuissance lui fait monter les larmes aux yeux avant de ruisseler abondamment alors que du coin de l’œil il voit le corps immobile de Roku illuminé par la lumière de la lune. En un instant l'esprit du félin lui fait comprendre ce qu'il pense qu'il c'est passé. Le cambrioleur s'est introduit chez son maître, il est allé dans sa chambre, l'a réveillé par mégarde et a fait disparaitre un témoin gênant.

Encore une fois, un maître s'en va et Joshua reste, semblant perdre toute énergie, le félin se laisse tirer par l'individu alors qu'il tente d'essuyer sans succès les larmes montant sans arrêt à ses yeux... Peu importe ce que déciderait l'intrus pour lui, le félin accepterait tout comme punition pour encore une fois survivre à la place de son maître...

[Hum... Désolé je fais pas beaucoup bouger l'action...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Masculin

Nombre de messages : 27

Age : 35

Maître(sse) ou Neko? : Maître

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 14/04/2011


MessageSujet: Re: Le p'tit voleur et le chat blanc Mar 26 Avr - 1:06

Yorgen réajuste d'un haussement d'épaule le sac à demi rempli sur son dos. C'est l'instant décisif ou il faut se résoudre à partir, laissant peut être derrière soit quelqu'objet de valeur, mais Roku ne vivais pas dans le luxe finalement.
Yorgen contourne le canapé, avec plus de précautions encore qu' à son entrée dans l'appartement. C'est qu'il a un Neko plaqué contre lui, qui pleure, mouillant le cuir de sa manche, mais qui se laisse entrainer aprés quelques futiles tentative d'évasion sans aucune résistance maintenant, comme une grande poupée de chiffon.
Pas étonnant que cette race soit asservie par les humains!

Un chevalet, avec quelques esquisses.Yorgen y jette un oeil, et reconnait Roku, dessiné avec un talent certain. L'artiste à restitué tout le charisme de cet homme malgré son apparente fragilité. Le truand hésite un peu ... le chat blanc semble vraiment apathique, et prend le risque de desserer son étreinte pour poser sa main gauche sur la feuille, tandis qu'il sort son couteau pour la découper proprement et sans bruit.

Ce sera son dernier larcin pour cette nuit, il atteint enfin la porte qu'il referme trés lentement, redonnant un tour de clef.
Il tire le Neko blanc dans l escalier, dévalant les marches sans trainer désormais, le tenant fermement par le bras.

Arrivé dans le coin ou il a caché sa moto, il enlève les grotesques oreilles et la queue postiche , et observe quelques secondes son prisonnier. Etonnant , ses yeux doivent d'être d'un gris étonnant lorsqu'ils ne sont pas rougis par les larmes.
A voix basse, toujours d'un ton menaceant , Yorgen gronde :

- Arrète de pleurer, toi . J'vais pas t'bouffer . Tu va monter derrière moi et bien t'accrocher , p'tit chat , si tu veux pas finir en paté pour oiseaux sur le bitume .

Se contentant d'un vague signe d'acquièscement du Neko ponctué d'une nouvelle crise irrépressible de larmes, le voleur cale son sac sur le devant de sa moto, un vieil engin un peu cabossé , au siège éraflé.
Il tire un peu sur le bras du Neko docile pour qu'il grimpe, lui attrape les mains pour les poser sur son ventre. Les rares amants qu'il a ramené chez lui s'y sont aggripés avec plus d'énergie que ce petit chat !

La moto démarre, pas trop vite , et Yorgen quitte rapidement ce quartier pour se diriger plein sud, vers son appartement.

Quatre heures quarante cinq. La nuit est plus belle que jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Masculin

Nombre de messages : 27

Age : 35

Maître(sse) ou Neko? : Maître

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 14/04/2011


MessageSujet: Re: Le p'tit voleur et le chat blanc Jeu 28 Avr - 0:53


(la suite sera a suivre ICI )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Le p'tit voleur et le chat blanc

Revenir en haut Aller en bas

Le p'tit voleur et le chat blanc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neko Master :: Le RPG :: Quartier Ouest :: Appartement de Roku Rayflow-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit