Neko Master
NEKO MASTER V2 : http://neko-master.bbactif.com

Envie de devenir esclave ? Maître ? Maîtresse ? Amour ou haine, que sera votre vie ? Inscris-toi pour t'amuser avec nous.

Des membres actifs, une Chatbox pour délirer, et une bonne ambiance garantie !

Neko Master

Incarnez un(e) Humain(e) et faites-vous servir par un(e) Neko !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Neko Master déménage : cliquez ici !
NM restera en ligne, cependant les inscriptions sont fermées. Merci de vous rendre sur la V2 de Neko Master si vous souhaitez vous inscrire.

Partagez|

Je m'en mord les doigts... Il est si bête [Ishmael]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



Masculin

Nombre de messages : 51

Age : 27

Maître(sse) ou Neko? : Maître.

Appartient à : A ton coeur, non lui je l'ai volé...

Sort avec : Ta petit tête, petit ange

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 10/03/2010


MessageSujet: Je m'en mord les doigts... Il est si bête [Ishmael] Mar 1 Mar - 2:16

Les pas sont longs, le ciel est loin, la petite lune pointe le bout de son nez alors que je regarde petit à petit le ciel s'assombrir et prendre sa couleur nocturne doré. Je ne fais pas attention au claquement de dent de la petite chose prêt de moi. Dans mon intérieur je regardais la maison, en me demandant s'il n'était pas enfin rentré. C'est vrai c'était trop bête. Mais moi je ne suis pas idiot. Je réfléchis longuement alors que mes mains passent dans la petite chevelure tout douce de l'animal. Il ne ressemblait pas à l'autre chose... Il sortait de son ancien moule pour se fourrer dans le mien. C'était amusant mais absurde dans son ensemble. Mes pas s'avancèrent de plus en plus alors que mes clés tintèrent le vide de la petite rue dont j'avais élu domicile. Petit à petit le soleil se cachait derrière la maison, la résidence secondaire baignait encore dans le dernier rayon de lumière.

Devant la maison, je met la clé dans la serrure, et je souris, les lumières sont mortes, il n'est toujours pas revenu, après tout c'est logique. Que dirait-il s'il le voyait. Lui le nouveau ? Ce serait très drôle mais je ne suis pas bête. Je m'en mord les doigts. Je suis fou. Fou d'y croire fou d'être sorti. Mais tans pis. Je souris niaisement. La lumière s'allume; je tire doucement l'animal. Qu'est-ce qu'il est beau ... Je m'en mord les doigts une nouvelle fois. J'avais encore du gout. Beaucoup de gout. Mais la question en était que je ne savais pas de quoi il était capable. La porte se refermait derrière lui. Je pris la corde dans mes mains et je tirais sec sur la laisse. Il ne vola pas, il était trop robuste pour voler. Mais tans pis. Je suis fou, je tire encore, il vient vers moi. Je lui redresse le visage avec ma main en prenant ma main pour faire un crochet sur son menton. Tiens tiens... Je réfléchis. Vite et bien. Hum... Il est si tentant et si frêle. J'enlève mon blouson et je le range sur le côté avant de saisir les lèvres de l'hybride.

  • " Prêt ? J'hésite encore ... Mais après tout tu es à moi. Libre à moi de faire ce que je veux de toi. "


Mon regard croisa encore le sien. L'instant d'après ce fut mes lèvres qui croisèrent les siennes. Quel gout exquis. Quelle bêtise de laisser filer une petite chose pareille. Ma lèvre inférieure se mit à mordre la sienne avec force alors que j'attendais qu'il gémisse de la douleur que j'avais vécu ces derniers jours. Je n'étais plus seul. Enfin, pour le moment. Je suis bête. Mais il l'est plus que moi. MA main glissa dans ces cheveux alors qu'elle vinrent frictionner ces oreilles avec une douceur sans égale à celle du Makuro de base. Tirant sur la laisse du collier je lâchais prise après quelques secondes alors que sa lèvre tirait un peu. Hum... Quelle jouissance ultime. Cela faisais tellement longtemps que je n'avais pas eu le plaisirs de faire mal.

Mes pas se firent lent, je tirais sur la chose vers mon salon, il était baignait par la lune. Je n'allumais pas la lumière. Je regardais la minette, ou plutôt le minou mais je préférais la minette. Collant l'hybride contre le mur mon doigt parcourais son corps avec envie. Mordillant son cou je finis par lâcher prise. Je ne le disirais que faussement ... Je préférais qu'il me désire. J'allais attendre. Mais je souhaitais le désir dans son regard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Masculin

Nombre de messages : 26

Age : 32

Maître(sse) ou Neko? : Neko

Sort avec : Un collier et une laisse tenue par la main de mon Maître.

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 19/08/2010


MessageSujet: Re: Je m'en mord les doigts... Il est si bête [Ishmael] Ven 4 Mar - 1:54

Après plusieurs longues minutes à marcher dans le froid, ou le nouveau maître d'Ishmael lui avait placé son propre manteau sur les épaules tant les grelottements incessant ce celui-ci avaient du lui paraitre insupportable, ils étaient tout deux arrivés à la maison de l'humain ou il sembla à l'esclave que le jeune homme avait semblé espéré quelque chose.

L'instant d'après dans la chaude demeure, après avoir ôté le manteau des épaules de l'hybride, le jeune homme l'avait embrassé y prenant un certain plaisir comme le fait de brutalement au niveau de la lèvre obligeant le félin à réprimer un gémissement de douleur comme son ancien lui avait apprit à force de le fouetter, pourtant malgré cette brutalité, l'humain lui frictionnait doucement les oreilles juste après pendant un très court moment.

Ne comprenant pas ce que voulait l'humain de lui, Ishmael se contenta de le suivre lorsque celui-ci le tirait dans ce qui s'apparentait à un salon avant de le coller au mur un doigt lui caressant le corps avec une douceur en lui mordillant le cou faisant naitre un frisson agréable et inconnu à l'hybride. Le fixant avec incertitude, le félin prit doucement la parole l'air désolé.

"Ishmael ne comprend pas ce que Maître veut... Ishmael doit faire quoi ?"


Remuant légèrement, le félin tenta de se dégager avant de tomber en avant entrainant son maître avec lui et atterrie la tête sur son bas ventre... Une situation similaire s'était déja produite quelques années plus tôt pour le félin. Reculant vivement, Ishmael s'accroupit au sol relevant son T-shirt dévoilant sa peau marquée par les anciens coups de fouet asséné par son maître. Se mettant dos au jeune homme, le félin implora la tête basse sa voix trahissant la peur qu'il ressentait sur l'instant.

"Ishmael est désolé, Ishmael ne voulait pas faire tomber et blesser Maître, Ishmael ne recommencera pas..."


Sans pouvoir s'en empêcher, le félin se mit à trembler comme une feuille terrorisé par la punition qui allait surement tomber d'une seconde à l'autre.


[Pas super comme poste je chuis désolééééééééééééé Sad]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Masculin

Nombre de messages : 51

Age : 27

Maître(sse) ou Neko? : Maître.

Appartient à : A ton coeur, non lui je l'ai volé...

Sort avec : Ta petit tête, petit ange

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 10/03/2010


MessageSujet: Re: Je m'en mord les doigts... Il est si bête [Ishmael] Jeu 24 Mar - 22:27

Chut mon tout petit, ne tremble pas, je ne te ferais pas de mal, enfin c'est ce que faussement je voulais lui faire croire, j'aimais son regard, son corps, en réalité je les admirais plus que je ne les aimais ... Puis d'un coup plus rien, je sentais mon être s'écrouler, suivie d'une charge au poids peu léger. Quelle sensation étrange, voilà bien des années que je n'étais pas tombé de la sorte. Sur l'instant je pouvais remarquer une petite tête à un endroit,ou, dans une situation pareille, n'avait pas lieu d'être. Pourtant j'aimais ça. Encore une fausse joie, l'instant d'après, le félin n'était plus là. Quelle rapidité, je n'en croyais pas mes yeux, à peine clignais-je des cils qu'il avait déjà bougé. Il se mettais de dos, il parlait dans un langage mignons, je regardais son dos. J'étais hésitant, je le voyait trembler. J'en venais à perdre mes moyens devant lui.

  • "Ishmael est désolé, Ishmael ne voulait pas faire tomber et blesser Maître, Ishmael ne recommencera pas..."


Je me redressais sur mes deux jambes puissantes et robustes, je vint poser mes mains froide contre la peau pâle de l'hybride. Je sentais les moindre détails de ces marques, je le plaignais, il devait souffrir le martyre, mais à quoi bon réfléchir sur son sort, s'il n'aimait pas vivre il aurait décidé de mourir. Mes mains passèrent le long de son dos avec violence et ma main tira sur la laisse avec vigueur et force, je m'en mordais les doigts, une telle tentation n'était pas tolérable.

  • " Tais toi tu m'agaces . "


J'admirais sa voix, mais je n'aimais pas sa façon de parler. Les hybrides sont si insignifiant ... Le cadre était somptueux son corps baignait dans la lune le miens baignait dans le sien, enfin dans mes plus infimes penser je songeais à faire baigner nos corps dans l'ardeur et la violence. Pour l'instant je ne désirais qu'une chose, que lui même me désire. Je ne se souffrais d'aucun manque, j'avais du temps à tuer, et oui, les temps sont longs, mais j'aime attendre, j'aime sentir l'envie pour ma personne.

Voilà bien longtemps que plus personne ne m'avais réellement désirais, d'ailleurs je doutais qu'on m'ai déjà désiré un jour ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Masculin

Nombre de messages : 26

Age : 32

Maître(sse) ou Neko? : Neko

Sort avec : Un collier et une laisse tenue par la main de mon Maître.

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 19/08/2010


MessageSujet: Re: Je m'en mord les doigts... Il est si bête [Ishmael] Dim 27 Mar - 17:41

S'attendant à ce qu'il pensait être une inévitable punition pour sa maladresse, le félin ne comprit pas lorsqu'il sentit les mains froides de son maître se poser sur la peau glacée de son dos, autre chose qu'il ne vit pas venir, fut la laisse se tendant soudainement le faisant presque couiner de surprise et de douleur pour la tension sur son cou le faisant presque s'affaler sur le sol.

"Tais toi tu m'agaces."

Entendant cela, un autre félin que lui aurait pu répliquer ou acquiescer mais Ishmael lui, plus obéissant que n'importe quel autre hybride se contenta de rester au sol en se murant dans le silence de la soumission auquel on l'avait habitué très vite dans sa jeunesse.

Le regard vers le plafond, cherchant un quelconque repère, l'esclave croisa accidentellement celui de son maître qui, sur l'instant semblait le regarder à son tour, pour une première soirée, l'hybride sentait qu'il faisait mauvaise impression vis à vis de son nouveau détenteur, impression qui, malgré son "éducation" ne put contenir un gémissement semblant implorer le pardon...

Quelques années plus tôt

Cela devait faire à peine plus de deux ou trois années qu'Ishmael avait été séparé de ses parents et de son gentil jeune maître et pourtant le petit félin ne cessait de pleurer la plupart du temps parce qu'il voulait les revoir, réaction qui, chez son maître entraînait constamment une sévère punition puisque les pleurs de l'hybride provoquaient chez lui une colère se traduisant par l'alourdissement significatif de ses mains sur le jeune neko.

Ainsi ce jour là, depuis quelque jours en réalité, le maître du jeune félin avait, par vanité et narcissisme surtout, accepté de servir comme modèle pour des étudiants en peinture et, leur professeur, visiblement amateur de corps musclés dénudés ne cessait de faire enlever une couche de vêtement au modèle jusqu'à ce que celui-ci se retrouve en tenue d'Adam. Tenue qui plut à certains mais en gêna beaucoup, ainsi, afin de cacher la nudité du maître le peintre décida de changer le thème de la peinture, cela ne serait plus l’homme lascif mais le maître dominateur. Se faisant enserrer le cou par un collier serré relié à une chaîne reposant dans la main de son maître, le félin se retrouva pendant plusieurs séances lourdement appuyé contre l’entrejambe de son maître pour ne plus que les âmes sensibles du court soient dans l’impossibilité de peindre en raison de la tenue de l’homme.

Si au début tout allait bien pour le félin, les choses tournèrent rapidement au cauchemar puisqu’un jour, se prélassant sur son canapé après l’une de ces séances à servir de modèle, le maître, enjoué par le compliment que lui avait fait l’un des élèves sur sa « magnifique musculature aux couleurs ambrées » attira un jour le neko à lui avec un sourire qui au premier abord aurait pu paraître amical mais qui pour le félin était synonyme de mauvaises choses pour lui. Le maintenant contre lui, le maître passa un instant son pouce sur les lèvres de son esclave avant de le faire passer entre celles-ci l’appuyant fortement sur sa langue tout en amenant ses oreilles à sa bouche pour y murmurer.

« Maintenant que ces foutus gamins sont parties, il y a une chose que tu vas apprendre à faire petit esclave… Tu vas poser ta jolie p’tite tête sur mon ventre et me lécher la queue avant de la faire passer entre tes lèvres et la lécher encore et encore jusqu'à ce que je sois pleinement satisfait. Si tu fais ça peut être que tu seras moins punie, mais si tu tentes de me mordre je peux t'assurer que je te ferais vivre un véritable enfer. »

Se plaisant à voir les yeux du jeune félin laisser échapper quelque larmes, l’homme le repoussa sans ménagement pour le forcer à se mettre au travail tirant avec violence sur la chaîne à chaque fois que quelque chose n’allait pas.


Maintenant

Se retournant tout en se redressant pour faire face à son nouveau jeune Maître, Ishmael se rapprocha doucement avant de passer les bras autour de la taille de celui-ci frotta légèrement ses oreilles contre le bas ventre musclé et dénudé avant de doucement faire courir la pointe de sa langue autour de son nombril et le va finalement les yeux vers lui pour prendre la parole d’un air implorant.

« Que dois faire Ishmael pour satisfaire Maître ? Ishmael fera tout ce qu’il peut pour que Maître soit content de lui. Ishmael le promet. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Masculin

Nombre de messages : 51

Age : 27

Maître(sse) ou Neko? : Maître.

Appartient à : A ton coeur, non lui je l'ai volé...

Sort avec : Ta petit tête, petit ange

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 10/03/2010


MessageSujet: Re: Je m'en mord les doigts... Il est si bête [Ishmael] Mar 10 Mai - 2:43

Surpris, c'était le mot, en réalité j'étais vraiment surpris de ce soudain retournement de situation. Mes mains passèrent dans les cheveux couleur pure de l'hybride, mes doigts passant sur ses oreilles en les pinçant légèrement avant de sourire, j'étais fier c'est vrai. Ses paroles m'agaçais mais j'étais conquis par le son doux et pourtant roque de sa voix.

  • « Que dois faire Ishmael pour satisfaire Maître ? Ishmael fera tout ce qu’il peut pour que Maître soit content de lui. Ishmael le promet. »


Me satisfaire ? Voilà une bien belle proposition, je réfléchis quelques instants, mes yeux se laissant bercés par la lune d'un soir comme les autres. Je n'eus pas réellement le temps de réfléchir, ma main redressait son visage afin de croiser son regard. Il promettait de tout faire pour que j'ai ne serait-ce qu'une pointe de joie, une sensation de joie, grâce à lui. Soit, j'allais pouvoir tester ces capacités sans trop me fatiguer, c'était tout bénef pour moi. Raclant ma gorge le temps d'une fraction de seconde je m'apprêtais à lui dire ce que j'avais sur le fond de la penser, mais il n'en fut rien pour le moment, j'étais tellement inspiré par son regard, et la sensation de sa langue sur mon corps me laisser une sensation d'envie. Mais je me devais de ne pas faiblir pour l'instant. De rester digne et maître de moi-même.

  • " C'est bien gentil de promettre... Mais encore faut-il tenir ta promesse petite chose. "


Je voulais absolument savoir de quoi il était réellement capable, savoir si mon achat n'avais pas été un simple coup de folie inutile, une envie humaine comme les autres, ce genre d'envie qui s'envole une fois la crise passé et qui laisse un léger gout amère puis s'envole avec tout ce qu'il c'est passé. Mon index passait le long de ses lèvres afin d'en connaître les moindres recoins en l'espace de quelques instants, douces, oui, dans le fond elles étaient plutôt douce, des lèvres de filles, d'innocente, tout cela ne collait pas vraiment avec l'animal que j'avais devant les yeux. D'un geste furtif de la tête je balayais mes pensées pour pincer les lèvres de ce dernier, afin de voir si je n'étais pas que dans un de mes fantasmes débile, une légère grimace de sa part me fit comprendre que je ne rêvais pas.

Lâchant sa tête je replaçait ses cheveux avec une infime douceur, ne cherchant pas à la brusquer dans l'instant, je voulais le perdre dans ses pensées, de façon à ce que je ne sois plus le seul troublé dans cette étreinte. J'avais la veine impression que nous entrions peu à peu dans un cercle vicieux de belle envergure, le temps nous le dira.

[Désolé du retard ... J'avais la réponse sous le code dans Word et j'ai zappé de le poster avant de partir... éWè ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Je m'en mord les doigts... Il est si bête [Ishmael]

Revenir en haut Aller en bas

Je m'en mord les doigts... Il est si bête [Ishmael]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neko Master :: Le RPG :: Quartier Ouest :: Manoir et résidence secondaire de Makuro Mori-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit