Neko Master
NEKO MASTER V2 : http://neko-master.bbactif.com

Envie de devenir esclave ? Maître ? Maîtresse ? Amour ou haine, que sera votre vie ? Inscris-toi pour t'amuser avec nous.

Des membres actifs, une Chatbox pour délirer, et une bonne ambiance garantie !

Neko Master

Incarnez un(e) Humain(e) et faites-vous servir par un(e) Neko !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Neko Master déménage : cliquez ici !
NM restera en ligne, cependant les inscriptions sont fermées. Merci de vous rendre sur la V2 de Neko Master si vous souhaitez vous inscrire.

Partagez|

FANTASTIC WORLD (OR NOT) { Mizuki Okazaki }

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

WARM COLORS

Féminin

Nombre de messages : 14

Age : 24

Maître(sse) ou Neko? : Neko

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 25/02/2011


MessageSujet: FANTASTIC WORLD (OR NOT) { Mizuki Okazaki } Dim 27 Fév - 22:30

Il était une fois, cette jolie princesse brune, il faut dire qu'elle aurait pu en faire des bien envieuses avec son visage d'ange, mais Circé n'était de ses femmes-là, non, elle ne se plaisait pas à jouer les femme fatale, loin de là. Son joie minois souvent dissimulé dans les pages jaunit d'un nouveau bouquin quinquagénaire, qui lui raconterait une odyssée fantastique, une nouvelle aventures magique, magnifique qu'elle imaginerait, qu'elle rêverait. La douce enfant aimait ce royaume de livres, elle aimait l'odeur de ses pages, elle aimait la douceur des couvertures de cuir qui semblait déjà vous envoutez de mystère, elle aimait les rayons rempli de grandes étagères ou bien des âmes se sont égarée depuis qu'elle y est, il faut bien l'avouer ce lieu, ce royaume de savoir et de magie était un labyrinthe ou l'on peut facilement se perdre, soyez prudent voyageur.

La bibliothèque, ce dôme étrange où bien des gens passe, la bibliothèque était SON royaume. Son bureau, il vous suffit de suivre les grandes allées principale en partant de l'entrée, et vous l'y trouverez surement, cette petite princesse aux yeux pétillants de vie, lunette sur le bout du nez. Bien sure, je ne vous fais pas un dessin que la demoiselle n'était pas du genre très organisée, alors le bureau était un champ de trésor insoupçonnés, les papiers en bataille, comme ses cheveux attachés à la hâte pour pouvoir dévorer le nouveau arrivant de ses étagères, le regard perdus dans les lignes, la mine parfois boudeuse, parfois inquiète, vivant pleinement le récit qu'elle découvre, les plis de ses aventures passé de toute part en désordre, l'ordinateur décoré de post-it qu'elle oubliera surement, et la tasse de thé encore chaude, voilà comment vous trouverez la bibliothécaire. N'aillez crainte ,approchez, elle sait déjà que vous êtes là, ses petites mains redescendront le livres et vous découvrirez la douceur de son sourire et cette voix cristalline qui demandera ce qu'elle peut faire pour vous aider. Elle écoutera le voyageur, et répondra à sa demande sans difficulté, pas besoin de répertoire ou de machine, elle connait chaque personne de son royaume de lettrine, flânant d'allée en allée à vos cotés, s'amusant à vous parler de tout et de rien pour finalement vous donner avec ce même sourire le livre que vous convoitiez. Une fois cette dure labeur réalisée, elle retourna sur son siège, pour reprendre son aventure, buvant le thé à la pomme qui l'attendait encore...

Chaque journée se ressemble dans ce monde, le temps passe et les bouquins ou les caprices des élèves, des professeurs ou autres voyageur à son bureau pourrait devenir lassant, mais Circé n'était pas non plus le genre de femme à rendre sa vie monotone, chaque détails était un petit bonheur quotidien, chaque moment peut devenir magique si l'on sait regarder. Oui en cette journée bercée des rayons du soleil hivernal, elle aura une fois de plus, laisser ses songes l'envahir lorsque son regard se perdit dans la beauté de l'horizon blanc de neige. Elle adorait la blancheur de ses flocons et le manteau immaculé qui semblait recouvrir le monde, elle rêvait...

Mais le temps n'interrompt jamais son cycle, lui continue sa monotone avancée et déjà il lui indiquait la fin de cette journée. La douce enfant regardant la grande horloge sonner le coup des coups des dix-neuf heures et une trentaine de minutes, elle soupira. Ses mains délicates déposèrent son énième livre, pour ensuite venir chercher le crayons de bois qui retenait ses cheveux en chignon maladroit pour les libérer enfin, elle en soupira de plaisir. Puis prenant appui sur le bureau, la demoiselle se releva, remettant ses jupons et ses bas en place discrètement, après tout il n'était pas d'usage de dévoiler se genre de choses aux passants. Une fois présentable dans sa robe noir et rouge, elle claquait ses talons vernis sur le sol luisant de sa bibliothèque et partit à la conquête des livres délaissé sur les tables et des derniers vagabond un peu trop passionné, qui malheureusement devrait revenir demain pour continuer de lire ou étudier. Elle passa doucement ses mains dans son dos pour remettre son nœud en place à la base de son corset, dans le creux de ses reins.

Il ne lui fallu qu'une autre trentaine de minutes pour récupérer les livres , les ranger, saluer les dernières personnes présentes, fermer les rideaux de velours rouge et arriver sur son bureau. Une fois de plus l'idée de faire du rangement lui traversa l'esprit, mais l'envie elle n'était pas présente, alors une de plus, elle soupira et tourna les talons en laissant tout en plan, passant par la zone centrale, direction la sortie du fond et c'est ainsi qu'elle le vit lui. Finalement, elle n'avait pas dit Au revoir à tout ses voyageur, en cette journée banale, elle venait de trouver son petit bonheur, son instant insolite qui lui donna le sourire.

La jeune femme la regarda un temps, à la distance de trois ou quatre pas, n'osant pas s'approcher, n'osant pas la déranger, elle semblait si paisible. Et puis, elle changea d'avis. De toute facon, elle savait qui s'était! Circé secoua brutalement Mizuki.



Horrible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

{ Ma perfection n'existe pas.

Féminin

Nombre de messages : 32

Age : 21

Maître(sse) ou Neko? : Maîtresse pour un plaisir que vous ne pouvez même pas imaginer~

Appartient à : Je n'ai vraiment aucune envies d'appartenir à quelqu'un. Je suis libre de mes mouvements.

Sort avec : Inutile...

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 22/08/2010


MessageSujet: Re: FANTASTIC WORLD (OR NOT) { Mizuki Okazaki } Jeu 3 Mar - 15:24

Ce n'était pas comme si la bibliothèque était son endroit préféré. Pourtant, sachant qui la tenait, elle y allait de plus en plus souvent. A croire que l'amitié bat tout les records. Avant, elle n'y allait jamais. C'était tout juste si elle acceptait d'y mettre les pieds pour étudier ou lire. De plus, le silence d'une bibliothèque l'énerve étonnement. Parce que dès que le silence est présent, un bourdonnement arrive dans ses oreilles. Ça arrive certainement à tous les humains. Même les hybrides peut-être mais tout ce qui l'importait c'était sa propre personne. L'égocentrisme. Un beau défaut. Quoi qu'on peux très bien faire devenir ça une qualité lorsqu'on s'occupe amoureusement de soit même. Ça nous rend beau, élégant et surtout : terriblement bien coiffé. De toute manière, égocentrisme ou pas, ses cheveux blonds sont tout le temps magnifiquement coiffés. Souvent soutenu par un beau serre-tête blanc ou noir. Rien de tel pour mettre en valeur la belle couleur de ses cheveux. Mais le plus souvent, elle mettait deux belles barrettes blanches des deux cotés de sa mèche frontale. C'est pas pour dire, mais ses cheveux sont capables de rebiquer en un rien de temps. Même parfaitement lissés et coiffés, ils ont besoin d'un minimum de soutiens contre leur pire ennemi : l'humidité. Même avec de la laque, c'est tellement dure ! Enfin, heureusement qu'elle a un minimum de connaissance concernant ses cheveux. Sinon, elle aurait été embêtée.

Enfin bref, revenons donc au sujet de la bibliothèque et de -bizarrement- l'amitié. Que vient-elle faire là dedans ? En réalité, nous parlons plus de la bibliothécaire. Son amie. Sûrement sa meilleure amie en fait. Bien qu'un an de différence les séparent, Mizuki a toujours bien réussi à s'entendre avec elle et ce malgré le fait qu'elle soit : irritable, violente et tout le reste de ses défauts les plus horribles. Mais c'est qualités fait tout oublier. Le fait qu'elle soit protectrice pour Mizuki est assez appréciable. Elle aime la protection et au cas où, elle sait qu'elle sera là pour elle. Cependant, elle est peut-être un peu vieux jeu. Ce coté d'elle la fait énormément rire ! Dès qu'elle dit un mot ou une phrase comportant des indications vieillottes (et surtout dès qu'elle s'en rend compte), elle éclate de son beau rire cristallin et magnifique à entendre. La seule chose qu'elle n'aime pas, c'est le fait qu'elle est très râleuse. La blonde trouve qu'elle n'a pas de quoi râler. Sauf dans des situations extrêmes. Par exemple, elle ne se plaindra jamais du fait qu'elle râle que ce soit un hybride. Oh ? Vous ne saviez pas ? La bibliothécaire se fond dans la masse : c'est un neko rebelle. Bwaaaarf ! Mais de toute façon, elle le dissimule tellement bien que lors de leurs première rencontre, elle ne l'avait pas remarqué. Enfin, désormais dès qu'elles sortent, elle le remarque de plus en plus souvent. Mizuki n'a jamais osé tâter ses oreilles. Elle est assez émerveillée. Ça la fait penser à Killik. Hm ? Killik ? C'est le neko qui vit avec elle. Elle ne l'a acheté qu'il y a quelques temps. Je ne vous cache pas qu'il est horriblement séduisant et qu'elle en pince pour lui. La demoiselle n'a cependant jamais réellement pensé à le lui dire. Peut-être un jour. Mais ce n'était pas le bon moment.
En s'endormant derrière son livre, elle y avait pensé. Et elle y pensait encore dans ses rêves lorsqu'elle dormait réellement. Jusqu'à ce qu'on la réveille brutalement en la secouant. Bien sûr, Circé. Il était peut-être l'heure de fermer.
De sa voix légèrement endormie, elle commença :

« Tu pourrais être plus douce, Circé ! »

Son livre était retombé sèchement sur la table où elle était assise, ça lui faisait mal à la tête. Il était tellement gros ! Mais parlant de choses assez fantastiques vues et revues, il fallait bien qu'elle s'assoupisse. De toute manière, elle est facilement ennuyé parce qu'elle lit. Elle aura lu mille fois des livres sur les vampires, les hybrides et tout ça. C'en était réellement devenu ennuyant. Mizuki n'avait pas besoin de lire et relire les mêmes choses. Même si de temps en temps, elle se remettait à lire ses livres actuels. Sa bibliothèque dans sa chambre en était rempli. De toute sorte, de tout auteur.
Enfin, elle se leva de sa chaise et en titubant, elle la poussa pour la remettre en place. La blonde s'étira, laissant entrevoir son nombril alors que son t-shirt moulant remontait doucement. Elle le remit instantanément en place et tournait à moitié sa tête vers son amie.

« Tu as fini ton boulot ? Ça te dirais d'aller boire quelque chose ? »

Un grand sourire apparut sur son visage enfantin. Elle passait des cheveux derrière son oreille et attrapa le livre pour aller le ranger elle même dans une des étagère qui était près de la table. Au même endroit où elle l'avait pris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

FANTASTIC WORLD (OR NOT) { Mizuki Okazaki }

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neko Master :: Le RPG :: Bibliothèque-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit