Neko Master
NEKO MASTER V2 : http://neko-master.bbactif.com

Envie de devenir esclave ? Maître ? Maîtresse ? Amour ou haine, que sera votre vie ? Inscris-toi pour t'amuser avec nous.

Des membres actifs, une Chatbox pour délirer, et une bonne ambiance garantie !

Neko Master

Incarnez un(e) Humain(e) et faites-vous servir par un(e) Neko !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Neko Master déménage : cliquez ici !
NM restera en ligne, cependant les inscriptions sont fermées. Merci de vous rendre sur la V2 de Neko Master si vous souhaitez vous inscrire.

Partagez|

Pour vous servir maître [PV Soka-sama]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Neko libre
Neko libre

Masculin

Nombre de messages : 162

Age : 25

Maître(sse) ou Neko? : Neko

Appartient à : Soka-sama♥

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 03/05/2010


MessageSujet: Pour vous servir maître [PV Soka-sama] Mar 18 Jan - 22:52



Le propriétaire avait prévu qu'il se vendrait vite... et il n'avait pas tord.
Le jeune neko venait d'être mis en vitrine le matin même et il avait déjà eu plus d'une dizaine de demande, mais au dernier moment, les clients avaient changé d'avis à cause de son prix...

Cette animalerie était ce qu'on pouvait appeler "de luxe", seul les nekos les plus jeunes, les plus beaux, les plus dociles étaient vendu ici et bien sur, pour une somme énorme car ils étaient tous d'excellente qualités. Et Shin en faisait parti.

Il était comme les quelques autres dans une vaste cage, contrairement à d'autre animalerie proposant des produits à bas prix et de mauvaise qualité. La cage était bien trop grande pour le neko qui était seul dans la sienne, le vide était comblé par quelques tenus lui appartenant et vendu avec. Le sol était recouvert d'un velours rouge, mettant en valeur le contraste de sa peau clair et de la tenu de cuir noir qu'il portait. Dans cette boutique, chaque neko avait son propre style de tenu, afin de mieux mettre en valeurs les caractéristiques de chacun, la sienne était, comme toutes celles qu'il possédait, principalement faîte de cuire, noir le plus souvent, mais aussi naturel. Actuellement, il avait son habituel bandeau sur les yeux, un haut à manche longue mais laissant à découvert son torse, et une sorte de jupe-short lui collant directement à la peau. La tenu était entièrement noir, il ne portait pas de chaussure ni d'accessoire, mais même sens, une ambiance sadique trainait dans la cage. Un neko sans défense à moitié habillé dans du faux cuir noir, les yeux bandé, un collier directement attaché à une barre du mure prévu à cet usage, les poignets attaché dans son dos par une paire de menotte...

Contrairement aux autres animaleries, les cages de celle ci n'étaient pas en barreaux mais en verre et en miroirs. Une parois transparente pour permettre aux clients d'admirer leurs potentiel/futur esclave, et les autres en miroir pour pouvoir les marchandises de tout les cotés... Laissant la lumière entrer, mais pas les sons, ce qui fait que les nekos enfermé n'entendaient qu'à peine te ne voyait pas les clients. Pourtant même si il ne pouvait pas écouter ce qu'ils disent, les quelques chatons comme Shin qui avait l'ouïe fine pouvait entendre quelques sons provenant de l'exterieur.

Il était dans sa cage, tranquillement à attendre, ne pouvant rien faire d'autre, depuis le matin. Il savait que de nombreux clients étaient venu le voir, mais lui n'avait pas pu les voir, bien que ça ne le gêner pas trop.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Maître
Maître

Masculin

Nombre de messages : 174

Age : 25

Maître(sse) ou Neko? : Maitre

Sort avec : Personne

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 04/03/2010


MessageSujet: Re: Pour vous servir maître [PV Soka-sama] Mar 1 Fév - 22:29

Soka poussa un profond soupir, et enfonça ses mains dans son manteau long, pour éviter que la brise glaciale ne le frigorifie. L'humain se sentit frémir de froid, la neige crissait sous ses pieds, c'était sans doute la dernière vague de froid d'hiver d'après la météo, le temps devrait s'améliorer d'ici quelques semaines, l'été allait commencer tôt.En attendant, l'humain était gelé, il aurait tout donné pour une boisson chaude et un bon feu. il poussa finalement la porte de l'animalerie et rentra dedans, frissonnant légèrement en sentant la chaleur l'envelopper.

Il avait fait tout le trajet depuis chez lui à pied pour éviter d'abimer sa voiture, les pneu n'étaient pas fait pour rouler par un temps pareil, mais il regrettait son choix, peut-être qu'il aurait du choisir un autre jour pour venir jusqu'ici...

Soka ricana doucement, et secoua son manteau pour en chasser la neige. il faudrait bien plus qu'un coup de froid pour le décourager, si il avait envie de quelque chose, il l'aurait. o-bli-ga-toi-re-ment. L'humain posa les yeux sur la première cage face à lui, impatient de trouver la perle rare, avec laquelle il repartirait chez lui pour la dominer et en faire une parfaite poupée de chair pour ses bas instinct.

Les quelques nekos dans l'entrée n'étaient pas particulièrement attirant. il étaient beau, bien sur, dans cette animalerie, tout les nekos avaient asser d'allure que pour gagner n'importe quel concours d'animaux domestique... mais Soka cherchait quelque chose de spécial, il désirait toujours un hybride qui sortait de la norme...

Les cages ici, faisaient le doubles de celles des autres animaleries, parfois le triple, chaque neko avait son petit décors, sa petite particularité qui le mettait en avant. ici une gamine tout mignonne, avec la garde robe offerte. là un neko d'une vingtaine d'année, looké garde du corps, ici un...

Soka s'arrêta devant la cage en verre, des miroirs sur toutes la face interne permettait de voir sous tout les angles l'hybride qui attendait patiemment dedans. Un neko, d'une douzaine d'année... peut-être plus. était à genoux, coller en cuir autour du cou, mords entre les dents, bandeau sur les yeux, une tenue des plus courts, tout de cuir noir. L'humain s'arrêta, et fixa le neko, plus que très intéressé, il sentit une érection monter à la vue de ce gamin sexy.

La bouche de Soka s'étira en un sourire sadique, il avait trouvé l'esclave dont il avait besoin. Sans même s'intéresser au panneau de prix, il fit signe au vendeur, sans quitter du regard l'hybride sous verre.


Le vendeur, un humain, bien habillé, avec un petit badge sur la poitrine arriva rapidement près de soka.

-je peux vous aider monsieur ?


l'humain lâcha l'hybride des yeux et hocha la tête.

-oui, j'aimerais acquérir...
Il jeta un coup d'œil à l'écriteau de la cage. Shin.

Soka prononça la syllabe lentement, appréciant sa sonorité. c'était un bon nom pour son futur hybride. il sortit son perte monnaie, et tendit huits billets de 100 000 yens, le quadruples du prix d'un hybride de luxe. Il aimait donner bien plus que le prix de base, d'un coté parce qu'il estimait que ce qu'il achetait vallait ce prix la, de l'autre, parce qu'il aimait étaler sa richesse, Soka adorait pouvoir bien afficher qu'il avait les moyens de...

- il manque 200 000 yens monsieur...


Soka regarda le vendeur une seconde, interloqué, puis les billets qu'il venait de lui donner. son regard partit ensuite vers la cage et lorgna vers le prix de vente de Shin. L'humain hocha la tête et sortit deux autres billets de son porte monnaie, jamais il n'avait vu un hybride atteindre le million de yen, mis à part dans les ventes aux enchères, et dans les maisons réputée.

Le vendeur sourit, et ouvrit la cage de Shin à l'aide d'une carte magnétique. il rentra dedans, et vient détacher l'hybride, puis posa ses affaires dans un sac prévu pour, qu'il vint poser aux pieds de soka.

- vous avez ici tout son petit nécessaire, il n'a jamais été utilisé et est parfaitement dressé, si vous rencontrer le moindre probleme, la garantie dure six mois.


Soka hocha la tête, et prit la laisse de Shin, toujours impressionné par le prix de l'hybride. il signa rapidement les papier que lui tendit le vendeur, puis le regarda partir et prit le sac de son nouvel hybride. il lui posa une main dans les cheveux doucement.

- Toi, t'a intérêt à valoir ton prix.


L'humain tira doucement sur la laisse de velours, et l'entraina vers la sortie de l'animalerie, prêt à rentrer au manoir avec son nouvel esclave..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Neko libre
Neko libre

Masculin

Nombre de messages : 162

Age : 25

Maître(sse) ou Neko? : Neko

Appartient à : Soka-sama♥

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 03/05/2010


MessageSujet: Re: Pour vous servir maître [PV Soka-sama] Mer 9 Fév - 23:35

Il attendait pas depuis longtemps par apport à certain, mais n'ayant jamais été habitué à rester en cage, cela lui paraissait être des jours. Il n'avait rien d'autre à faire à part attendre sagement pendant que les humains défiler devant lui sans qu'il ne les vois, sans qu'il ne les entendent... Il était comme un tableau dans une des salles d'un musé. Entreposer au yeux de tous sans pouvoir donner son avis, sans pouvoir dire un mot, sans pouvoir se cacher des regard...

Il n'avait dans sa cage, aucune notion du temps, mais il avait les pattes qui commençaient à s'engourdir à force de rester immobile à genou. Habituellement, chaque jours il avait son petit quart d'heure de course après son dressage pour lui faire garder la force, et même s'il ne courrait il était toujours ou presque en mouvement durant la journée...

Seulement là, il n'avait pas le droit de bouger sans l'autorisation d'un des vendeurs ou du gérant. Depuis tout petit on lui avait toujours dit d'obéir aux humains, mais n'ayant jamais connu la liberté, n'ayant jamais vu non plus le bout de la queue d'un neko rebelle, il ne savait faire que ça, il ne connaissait que ça... Mais il n'était pas malheureux pour autant, au contraire, on l'avait élevé pour qu'il obéisse avec le sourire.



Attentif à ce qu'il se passait autour de lui, bien qu'aveugle, il pouvait cependant entendre à peu près les pas des clients et des marchants, bien qu'il ne pouvait pas les distinguer. Écoutant calmement la marche hypnotique des gens qu'il y avait dans le magasin, il fut surprit d'en entendre une s'arrêter devant sa cage.

Dressant discrètement les oreilles pour mieux écouter ce qu'il se passait à l'extérieur de sa cage, il fut déçu de ne pouvoir entendre que de faible bruit de fond, ne déchiffrant pas la courte discutions entre le vendeur et le client, il pouvait quand même deviner, au son de la voix qu'il s'agissait d'un homme, il ne fut pas surprit, au contraire il s'y était déjà préparé.
Que se soit un maître ou une maîtresse, une personne douce ou sadique, il lui devait le respect et l'obéissance, rien d'autre, ou si à la demande de son acheteur.

Ne voulant pas se faire de fausse illusion, il se dit qu'une fois de plus, il n'allait pas sortir de la cage en compagnie de cet humain. Au moins, il ne serait pas déçu si c'était vraiment le cas. Aussi, il fut surprit d'entendre le bruit de la cage s'ouvrir. Ici, les ouvertures se faisait automatiquement et les hybrides à l'ouïe fines n'avaient pas à se boucher les oreilles dès qu'une porte grinçait trop. Et toute la vitre s'ouvrait, facilitant les mises en scènes et la descente maladroite du jeune neko qui venait de se trouver un maître.

Docilement, il ne dis rien lorsqu'il sentit l'humain prendre sa laisse, au contraire, il appréciait plutôt le fait qu'il ai enfin quelqu'un à servir. Il sentit la main de son maître se poser entre ses oreilles et les baissa instinctivement.
    - Toi, t'a intérêt à valoir ton prix.

Shin ne lui répondis pas, et le suivit sagement, sans opposer de résistance, vers la sortie, essayant de ne pas trébucher, ces quelques heures d'immobilité avaient réussi à lui engourdir ses jambes et il avait un peu de mal à tenir sur ses pattes, de plus, il ne voyait pas où il allait et sur quoi il marchait.

Sans se plaindre, se tenant droit, les oreilles couché signe de soumission envers son maître, il essaya un peu de cerner le caractère de l'humain, savoir comment il allait réagir...
Ils passèrent la porte de l'animalerie, et un courant d'air froid vint tout de suite faire frissonner le pauvre chat qui n'était que légèrement habillé. Les oreilles tremblantes en arrière et la queue balançant rapidement dans l'air, il suivit son maître sans un mot, restant derrière lui, ni trop près, ni trop éloigné.
Le froid s'ajoutant, il avait encore plus de mal à marcher droit, ses jambes nues ne le tenaient qu'à peine, et on sentait qu'elles étaient sur le point de lâcher. Cependant, maintenant qu'il avait trouvé un maître, il n'allait pas effondrer au premier courant d'air. Il serra les dents sur le mord qu'il avait dans la bouche, tentant de contrôler ses tremblements...

Il fini par trébucher, s'étalant de tout son long sur le sol, n'ayant pas pu mettre ses mains en avant pour parer sa chute...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Pour vous servir maître [PV Soka-sama]

Revenir en haut Aller en bas

Pour vous servir maître [PV Soka-sama]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neko Master :: Le RPG :: L'animalerie-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit