Neko Master
NEKO MASTER V2 : http://neko-master.bbactif.com

Envie de devenir esclave ? Maître ? Maîtresse ? Amour ou haine, que sera votre vie ? Inscris-toi pour t'amuser avec nous.

Des membres actifs, une Chatbox pour délirer, et une bonne ambiance garantie !

Neko Master

Incarnez un(e) Humain(e) et faites-vous servir par un(e) Neko !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Neko Master déménage : cliquez ici !
NM restera en ligne, cependant les inscriptions sont fermées. Merci de vous rendre sur la V2 de Neko Master si vous souhaitez vous inscrire.

Partagez|

La violence ne résoud rien. Ceci dit, la discussion non plus [Hatsue]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



Féminin

Nombre de messages : 114

Age : 24

Maître(sse) ou Neko? : Maîtresse

Sort avec : Personne

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 27/07/2010


MessageSujet: La violence ne résoud rien. Ceci dit, la discussion non plus [Hatsue] Mer 20 Oct - 16:14


♠ MITSUKO ♠
♥ Hatsue ♥

Personnage.


© Bloody Girl

    Nom : Je suis de la famille Mitsuko.
    Prénom : Mes parents m’ont appelé Hatsue. Etrange dites vous ? Moi j’aime mon prénom.
    Surnom(s) : Ma soeur me surnommait Milly. Sinon, on m’appelle aussi Tsue et les intimes me nomment Bloody Girl. Ne cherchez pas, c’est trop compliqué pour que vous compreniez.
    Âge : J’ai tout juste 20 ans ce qui me permet d’avoir un corps parfait pour le moment.
    Date de naissance : 23 juin 2660

    Orientation : J'ai une tête à être lesbienne ? Je ne pense pas. Je suis une pure hétéro ! Et fière de l'être.
    Famille : Mes parents sont tous les deux décédés. Il ne me reste que ma jeune soeur, Chisato.
    Nationalité, origine(s) : Je suis d'origine japonaise. Mais j'ai acquis la nationalité italienne en naissant là bas.
    Métier : Je suis danseuse. Vous me pensiez plutôt tueuse à gage n'est ce pas ? Et bien vous avez perdu !
    Niveau social : Mes parents étaient riche. Ma soeur est riche. Je suis riche mais j'aime travailler comme danseuse.



Description Physique.

Je vous demande de vous décrire ? Pas que je sache. Mais pour vous je vais faire un effort. Je mesure 1m67. Donc on va arrondir à 1m70, ne chipotons pas. Une longue chevelure noire m'arrivant au niveau des reins, des yeux foncés, marrons pour être précise. Des traits assez fins, un visage plutôt bien dessiné et un teint légèrement halé. Autrement dit, ne nous attardons pas sur le sujet. Des formes aguicheuses ce qui explique mon travail de danseuse. Une nouvelle fois, ne nous attardons pas, ce serait sans intérêt. Passons donc à ma tenue. En fait, j'en ai vraiment deux : une pour le quotidien, une pour le travail. Vous pensiez vraiment que j'avais toujours ma tenue de danseuse ? Perdu.
Donc : Tenue quotidienne, je mets un pantalon noir. Pour le haut, je superpose un débardeur blanc et un noir.
Pour le travail, je garde un débardeur blanc mais je troque mon pantalon contre une jupe assez courte. C'est ça le boulot, que voulez vous. Et je rajoute une paire de bretelles, juste pour le fun. Mais en toutes circonstances je porte de grandes bottes en cuir noir sans talons. Plat c'est très bien. Bon, au boulot il m'arrive de mettre des talons ou d'être pieds ou un truc du genre. Mais sinon, je porte toujours une paire de mitaines, qu'elles soient longues ou courtes, noires ou rouges. Je superpose parfois les deux. Et personne n'arrive à me les faire enlever. Je les enlève juste pour me doucher, je fais même la cuisine avec !


Caractère.

Je vais plutôt décrire mon caractère comme certaines personnes me le disent.
Mes parents me trouvaient protectrice. Je protégeais beaucoup ma soeur, refusant qu'elle se blesse. Mais Chisato me trouvait collante. Disons juste que je suis hyper protectrice et je tiens énormément à ma famille. Pour moi la famille c'est tout. Mon patron me trouve têtue. Ce n'est pas ma faute ! Bon en même temps, ma tenue ne devrait pas le déranger, surtout mes mitaines. Bon, il ne m'a pas viré juste pour ça, il faut croire qu'il aime les filles avec un fort caractère. Après, ma soeur me dit que j'ai un fort esprit de vengeance. Vous comprendrez par la suite pourquoi je cherche à me venger mais cela a un rapport avec la famille. Mon ex me trouvait fragile. Disons que je donne cette impression et que si je suis fragile c'est parce qu'on veut me tuer. Bon, il me trouvait aussi très autonome parce que je sais me servir de mes poings. Mais disons que je commence à avoir peur de mes potentiels ennemis. Et oui, s'ils m'attaquent à plusieurs et par surprise je deviens une petite chose inoffensive et totalement innocente. Mais sinon, j'ai un sourire facile qui cache mon mal être intérieur. Et pour finir, mon côté dominateur. C'est vrai que j'aime m'imposer. Mais c'est un peu normal : je suis jeune, de sexe féminin et en plus je ne suis pas très grande. Et je ne fait pas confiance facilement, on m'a trop fait souffrir.


Histoire.

Je suis née le 23 juin 2660 en Italie. Ah magnifique pays qu’est l’Italie ! Et lorsque je suis arrivée, ils étaient déjà trois chez moi : mon père, ma mère et un jeune Neko qui ne devait pas avoir plus de deux ans. Comment peut-on enlever un si jeune enfant à sa mère même un hybride ? Aucune idée et je m’en moquait bien à vrai dire. J’aimais bien ce Neko que je considérais comme mon frère. Il était si pâle ! Et la clochette autour de son cou ne m’a jamais empêché de le considérer comme mon grand frère. Il me protégeait et je passait des heures à jouer avec lui malgré mon très jeune âge. Et puis alors que j’avais 4 ans et lui 6 ans, ma sœur, Chisato, fit son entrée dans la famille. Nous étions tous les trois choyé, même Cheshire notre Neko. Il est resté mon confident mais peu à peu je me suis rapprochée de ma sœur. Pas sur à comprendre, nous étions sœurs de sang et donc très proches.
On jour, nous avions respectivement 16 ans et 12 ans, nos parents nous envoyèrent Chisato et moi nous promener. Nous sommes parti ; avons profité du soleil et de la chaleur sur notre peau. Nous avons du passer l’après midi dehors. Nous somme rentrées en riant, nous tenant la main. Mon rire se bloqua dans ma gorge lorsque je vis la porte entre ouverte, l’obscurité et une tâche de sang sur le sol. Je demandais alors à ma jeune sœur d’aller faire un tour dans le jardin. Elle ne se fit pas prier et je rentrais rapidement à l’intérieur. Le massacre était horrible… Nos parents gisaient sur le sol, baignant dans leur sang. Prise par l’horreur de la scène, je ne vis pas mon frère de lait approcher. Il me plaqua une main sur la bouche pour m’empêcher de crier et de l’autre il me plaça un poignard au niveau du cœur. Mais pas pour me le planter comme ça non. Il voulait sans doute m’ouvrir la poitrine pour en sortir mon cœur encore chaud et palpitant.

- "Tu sais que je n’aime pas être délaissé. Surtout pour Chi" dit-il en me mordillant l’oreille.

Je sentais les larmes couler le long de mes joues. Je ne sais ce qui l’a poussé à aller aussi loin mais il me vola ma virginité, me faisant atrocement souffrir. Puis avant de s’enfuir, il m’entailla profondément la poitrineet m’annonça qu’il reviendrait finir le travail. Je me trainais dehors, les yeux embrumés par mes larmes. C’est lorsque je passais la porte restée ouverte par la fuite de notre Neko que ma sœur me vis et poussa un cri avant de me rejoindre, terrifiée à l’idée de me perdre. Elle fit de son mieux pour que je ne me vide pas de mon sang. Finalement, des secours arrivèrent et je me suis retrouvée dans un hôpital. Au cours d’une nuit je fus transférée ans un autre centre où l’on pourrait mieux me soigner. Bien entendu, Chi’ me suivit, refusant de me laisser seule. Et elle était si jeune…
Nous nous sommes installé chez une amie de nos parents. Je me souviens qu’elle avait un Neko duquel je refusais de m’approcher, encore effrayée de ce que m’avait fait subir Cheshire. Dès que l’hybride m’approchait, je m’éloignais, portant la main à ma cicatrice. J’avais 17 ans… Imaginez, un an pour se remettre d’un attaque. Et chaque nuit je faisais des cauchemar, je revoyais tout ce que mon ancien frère de lait m’avait fait subir. Et puis j’ai fini par me lier avec un jeune homme que ma sœur appréciait, elle aimait que je sois avec lui. Pourtant, rien n’allait vraiment entre nous. Déjà, il lui fallut attendre deux ans avant que nous passions à l’acte tellement j’avais peur. Mais il a su être patient et très doux également. Pourtant, il fini par m’abandonner, en ayant assez que je danse dans une discothèque. Il me disait qu’il avait assez d’argent pour nous deux mais je refusais d’être entretenue par un homme. Alors il est parti.
Aujourd’hui, j’ai 20 ans, je continue à travailler comme danseuse, vivant seule, ayant toujours peur de revoir Cheshire qui me tuera. Il ne me reste qu’à me trouver un garde du corps ou au moins quelqu’un qui pourra me protéger.




Autres.

Aime : Cuisiner, danser, me défouler
N'aime pas : la mort, j'en ai peur. Revoir Cheshire, même en rêve.
Particularités, autres : J'ai une cicatrice sur la poitrine, juste là où le Neko m'a ouverte à vif.

Code de validation : Validé par Judikaël
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Pute Royale

Masculin

Nombre de messages : 1804

Age : 29

Maître(sse) ou Neko? : Neko.

Appartient à : What ?

Sort avec : Hahaha, mais c'est quoi ces questions ?

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 10/03/2010


MessageSujet: Re: La violence ne résoud rien. Ceci dit, la discussion non plus [Hatsue] Mer 20 Oct - 21:30

Validé poulette x) Éclate toi (nous) bien =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://davenler.forumsactifs.com/forum.htm
avatar



Féminin

Nombre de messages : 114

Age : 24

Maître(sse) ou Neko? : Maîtresse

Sort avec : Personne

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 27/07/2010


MessageSujet: Re: La violence ne résoud rien. Ceci dit, la discussion non plus [Hatsue] Mer 20 Oct - 21:31

Merci Judi =3 ben je vais pouvoir répondre à mon neko =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: La violence ne résoud rien. Ceci dit, la discussion non plus [Hatsue]

Revenir en haut Aller en bas

La violence ne résoud rien. Ceci dit, la discussion non plus [Hatsue]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neko Master :: Présentations :: Présentation des Maîtres/Maîtresses :: Présentations validées-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit