Neko Master
NEKO MASTER V2 : http://neko-master.bbactif.com

Envie de devenir esclave ? Maître ? Maîtresse ? Amour ou haine, que sera votre vie ? Inscris-toi pour t'amuser avec nous.

Des membres actifs, une Chatbox pour délirer, et une bonne ambiance garantie !

Neko Master

Incarnez un(e) Humain(e) et faites-vous servir par un(e) Neko !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Neko Master déménage : cliquez ici !
NM restera en ligne, cependant les inscriptions sont fermées. Merci de vous rendre sur la V2 de Neko Master si vous souhaitez vous inscrire.

Partagez|

conversation avec la poussière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



Masculin

Nombre de messages : 52

Age : 28

Maître(sse) ou Neko? : maitre

Appartient à : mes cigarettes

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 21/06/2010


MessageSujet: conversation avec la poussière Mer 28 Juil - 13:59

Bon maintenant direction l’appartement. Toujours son neko sur l’épaule Roku déambulait dans les rues jusqu'à chez lui. Apres alors franchis la porte de son immeuble il posa le neko par terre.



« Voila, tu as bien mémorisé le chemin jusqu’au centre ville ? Ce n’est pas si loin alors on peut facilement aller à pied. »



Rapide coup d’œil dans la boite à lettre ou il n’y avait rien d’intéressant et c’était parti pour l’ascension des escaliers. Bien sur il y avait un ascenseur mais cela ne faisait de mal à personne de monter quelques dizaines de marche. L’appartement de l’humain était au quatrième étage, lui il avait l’habitude depuis le temps mais le neko … Une fois arrivé a la porte, il sorti un trousseau de clé ou l’ouvra. Puis il laissa l’animal rentré en premier, d’ailleurs il pu voir l’étendu du bazar qui régnait dans la pièce. Il y an avait partout, vraiment partout et des choses qui n’avait rien faire la…



« euh … c’est un peu en bazar, mais fait comme chez toi. Viens, je vais te faire un peu … visiter »



Il lui montra le salon, ou il était arrivé, la cuisine, qui n’avait pas servie depuis euh … un temps incertain, la salle de bain qui était la seule pièce a peut près propres et la chambre d’ami, ou allait dormir le neko était seule pièce ou le bordelisme de son maître n’était jamais passé. Puisque la chambre n’avait jamais été habitée. Roku regarda un moment le chat blanc, toujours aussi nu sous sa couverture. Bon … il fallais l’habiller, l’humain disparu dans sa chambre à lui, et après quelques minutes il réapparu avec quelques vêtements qu’il tendis au neko.



« Tiens, met cela en attendant de trouver d’autre vêtements,tu ne va pas ressortir en couverture … »

Puis il retrouva dans le salon pour s’allumer une autre cigarette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Neko mâle
Neko mâle

Masculin

Nombre de messages : 187

Age : 32

Maître(sse) ou Neko? : Neko blanc

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 04/04/2010


MessageSujet: Re: conversation avec la poussière Jeu 29 Juil - 23:57

Au bout d'un certain temps de voyage sur l'épaule de l'homme, le félin blanc commençait peu à peu à s'endormir alors que son maître le posa finalement au sol en lui demandant si il avait bien mémorisé le chemin jusqu'au centre ville.

Suivi une série d'escalier, quatre en tout en s'accrochant doucement au haut de l'homme du bout des doigts comme si l'adolescent craignait qu'il disparaisse. Arrivant légèrement essouflé, Joshua regarda Roku sortir un trousseau de clé et ouvrir une porte d'ou s'échappa une odeur de saleté faisant plisser le nez de l'adolescent.

Un peu en retrait, l'humain laissa entrer le félin en lançant.

"Euh... C'est un peu en bazar, mais fait comme chez toi. Viens, je vais te faire un peu... visiter."

En effet, le félin visita "un peu" l'appartement puisque tout le reste était un véritable bazar, un court instant l'hybride se demanda si le sol avait un jour connue la lumière du jour.

Tremblant sous sa couverture, Joshua vit l'homme disparaître un court moment alors qu'il déambulait lentement entre les tas de bazars, perdu dans ses pensées, le félin sursauta en entendant l'adulte.

"Tiens, met cela en attendant de trouver d'autre vêtements, tu ne vas pas ressortir en couverture..."
"M-Merci..."


Les prenant doucement avec un lèger sourire, Joshua regarda les vêtements un court instant, nul doute qu'il faudrait plusieurs fois le neko pour la remplir entièrement tant l'homme avait une carrure imposante par rapport à lui qui devait ressembler à une allumette.

Tremblant toujours de froid, l'adolescent laissa tomber la couverture et enfila rapidement la chemise blanche que son acheteur lui avait donné, on aurait pu croire que le félin avait mit le vêtement d'un géant tellement celle-ci lui descendait bas.

Pourtant, nageant dans sa tenue, le jeune hybride ne sembla pas plus dérangé que ça et remarqua qu'il n'avait même pas besoin d'enfiler un pantalon, à la rigueur, si il était sortie ainsi et que des gens le croisaient ils pourraient croire qu'il portait un pantalon court ou un bermuda.

Se rappelant la chambre presque complètement propre, le félin alla y déposer la couverture et les vêtements qu'il n'allait pas porter en les pliant sur le lit puis commença à refaire le tour de l'appartement alors que son habitant premier se la coulait douce sur son canapé...

Bah, ainsi il ne génerait pas le félin blanc qui, rapidement, se dirigea d'un pas sur vers les différentes poubelles de l'appartement en retirant tout les sacs pleins et se retrouva rapidement à descendre les escaliers les bras pleins pour aller à la rencontre du local à poubelle.

Sans se soucier de l'homme, le félin blanc exécuta de nombreux allers retours vers le local à poubelle sans rechigner à la tache, sa queue remuant sous la chemise au rythme de ses pas.

Au bout de nombreuses minutes, papiers cartons, cadavres de cigarette et de paquet de bière goutaient au repos dans le fameux local qui avait du être plus visité par Joshua depuis son arrivé que par Roku depuis son emménagement.

S'asseyant un instant sur le canapé près de l'homme, Joshua lança doucement l'air visiblement fatigué.

"Si vous êtes d'accord je fais une petite pause de cinq minutes et après je me remets..."


Sans avoir pu finir sa phrase, le félin s'endormit rapidement, sa tête venant se poser contre Roku alors qu'un sommeil profond gagnait le neko en se blotissant contre l'homme, le front plus chaud qu'à l'accoutumé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Masculin

Nombre de messages : 52

Age : 28

Maître(sse) ou Neko? : maitre

Appartient à : mes cigarettes

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 21/06/2010


MessageSujet: Re: conversation avec la poussière Dim 1 Aoû - 2:36

Roku parti dans le salon attendant que le neko finisse ce qu’il était en train de faire: prendre connaissance du lieu et/ou s’habiller. L’humain n’était vraiment pas pressé, il ne l’était jamais. Alors il s’assis tranquillement sur le canapé pensant que Joshua allait vouloir manger quelques choses, ou se reposer. Reprendre des forces. Mais non. Le minou blanc se décida maintenant a ranger l’appartement de son nouveau maitre. C’était loin pour déplaire a ce dernier c’est sur, mais cela le surpris. Silencieusement pour attendre voir la suite des événements, l’humain regarda le neko faire. Comme intrigué. Oui intrigué, surtout par sa tenue. Une simple chemise blanche, trois fois trop grande pour lui, lui arrivant au genoux et principalement, appartenant à son maitre. Ça lui faisait réfléchir en ce moment.

Roku n’a jamais vraiment été le genre à avoir un esclave, aussi bizarrement que cela était, il n’aimait pas que l’on s’attache a lui et n’aimait pas non plus s’attaché au gens. Mais malgré tout, il avait acheter ce neko blanc comme neige. Il faut dire qu’il l’avait bien attiré. De plus ce dernier avait l’air obéissant, il y avait la porte d’entrée grand ouverte et pourtant l’animal revenait tout le temps, ce qui n’était pas pour déplaire au plus vieux.

Et puis il ne se plaignait pas. Dans sa tenue, il avait peut être froid, en plus il devait encore être malade, avec peu de force, avoir faim et être fatigué non? A moins qu’il s’était rétablie depuis l’animalerie mais la bas, le neko allait pas très bien. Il avait toujours ce souvenir.

Et ces pensées se confirma apres de bonnes minutes. Le neko alla s’installer sur le canapé a coté de lui. Roku fit un petit sourire, le laissant s’installer à sa guise et écouta paisiblement les quelques mots de Joshua. Il avait vraiment bien travailler, la plus grosse parti était passé dans le local a poubelles. Lieu oublier de l’humain comme l’on peut s’en douter. Enfin le dandy regarda le neko s’endormir, il le trouvait vraiment attirant avec ses traits fins. Ce dernier reposa son épaule, coller contre lui. Et il ne s’en plaignant pas. Doucement il alla caresser la tête du neko blanc, frôlant ses oreilles, faisant glisser ses doigts sur la joue, la mâchoire, le menton, les lèvres, le cou … Tranquillement il annonça au jeune homme, mais d’une voix calme et douce pour ne pas le réveiller:

«  Ah la la, je ne t’avait rien demander Joshua… Mais repose toi maintenant … »

Bien entendu, il ne lui en voulais pas d’avoir pris cette initiative, c’était plutôt le contraire. Mais pour lui, l’état du chat passait avant. Alors doucement, il se leva du canapé, tenant le neko pour ne pas qu’il s’écroule brusquement et l’allongea sur le canapé. Avant d’aller chercher la couverture précédemment plier par Joshua et la mettre sur ce dernier pour ne pas qu’il tombe malade plus qu’il ne l’es déjà. Et une dernière fois, sa main alla se perdre dans les cheveux blanc du neko. La roku fronça les sourcils, il sentis que le front de son esclave était particulièrement chaud. Hum … l’humain se dirigea dans la cuisine, sortant la boite de médicament contre la fièvre et un verre d’eau. Cependant il préféra attendre un peu. Peut être cela passera pendant le sommeil du neko…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Neko mâle
Neko mâle

Masculin

Nombre de messages : 187

Age : 32

Maître(sse) ou Neko? : Neko blanc

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 04/04/2010


MessageSujet: Re: conversation avec la poussière Jeu 5 Aoû - 15:20

Sans vraiment s'en rendre compte, Joshua endormi contre son maître, s'était lorsque la couverture le recouvrit blottie sous elle en se recroquevillant alors que Roku venait d'apposer sa main sur la peau pale et chaude de son front.

Profondément endormi, le félin blanc sombra dans le monde des rêves qui rapidement laissèrent la place à des cauchemars provoquant chez le jeune chaton des gémissements plaintifs et apeuré jusqu'à ce que soudainement un cri de peur franchi la frontière de ses lèvres alors qu'il se redressait vivement pour appeler.

"Aki !! Aki ou es tu ? Ne me laisses pas !!"

Se relevant rapidement, Joshua chercha autour de lui un instant et se précipita vers l'homme et passa vivement ses bras autour de sa taille en appuyant tendrement sa joue contre son dos en ronronnant doucement.

"Tu es là Aki... J'ai fait un horrible cauchemar dans lequel tu m'abandonnais..."

Cherchant une quelconque protection, le félin blanc se glissa entre les bras de l'homme qu'il croyait être "Aki" en tremblant plus de froid qu'autre chose. Là, levant la tête, le félin devint vivement rouge pivoine constatant l'erreur qu'il avait commise et murmura doucement.

"Je suis désolé Maître... Je n'étais pas bien réveillé."

Tentant de se dégager pour ne pas incommoder son Maître, le ventre affamé du félin cria famine alors que son propriétaire, le front plus chaud que quelque minutes plus tôt tituba tandis que soudainement ses jambes lachèrent le faisant s'appuyer de tout son maigre poids contre le torse de Roku. A voix basse le félin murmura plaintivement.

"Je me sens pas bien..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Masculin

Nombre de messages : 52

Age : 28

Maître(sse) ou Neko? : maitre

Appartient à : mes cigarettes

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 21/06/2010


MessageSujet: Re: conversation avec la poussière Ven 6 Aoû - 0:03

L’humain était dans la cuisine qui avait été précédemment un peu déblayer par le neko. Il regardait vaguement dans les placards ce qu’il pourrai donner a manger à Joshua. Quelques choses qu’il lui fera du bien … et surtout quelque chose qu’il malade pourrai avaler. Enfin cela il s’avait, lui-même étant un grand malade, l’homme avait appris a force quoi faire dans une tel sitiation, que pouvait manger le souffrant et que faire pour le soigner. Mais voila… Il n’avait pas grand-chose à son appartement.

Bref, soudain le dandy fronça des sourcils, il lui semblait entendre des gémissements ressemblant à des plaintes devant de la pièces d’a coté. Il n’y même pas le temps de lâcher la porte du placard qu’il tenait qu’il entendis un cri désespérer. Son neko semblait appeler un « Aki » . Aki? Il ne connaissait pas d’Aki … cela devait être une ancienne connaissance du chat blanc et ne s’en manifesta pas encore, pensant que le neko devait encore se reposer. Il n’allait pas l’embêter de suite avec ses questions. Mais ce dernier accourra vers lui et l’enlaça a la taille. L’humain le laissa faire, nullement gêner. Bien qu’il se tourna un peu vers le neko, cependant il ne le vit pas puisqu’il senti une joue chaude se coller contre son dos.

Il me prenait pour «  Aki » . Roku ne se manifesta toujours pas, voulant savoir la suite des événements. Cela ne tarda pas a venir, le neko se glissa entre ses bras, frissonnant de froid. Alors le plus vieux des deux hommes, passa doucement ses bras autour du corps si fragile et blanc de son esclave et le colla contre lui. Lui partageant sa chaleur humaine.

Ah ? Le neko avait enfin remarquer que ce n’était pas la personne qu’il croyant , et cela lui légèrement sourire l’humain. Il ne lui en voulait pas du tout, cela l’amusait plutôt. Sauf que ce qu’il se passa ensuite l’inquiéta, Joshua se détacha mais surtout, son état avait l’air d’empirer. En plus d’entendre son ventre manifester sa faim, les jambes du chaton céda, faisant tomber ce dernier sur le torse de son maitre. Roku le rattrapa bien sur, et le vit s’assoir sur la chaise a coté.

«  - Tiens, prend ceci … je vais aller chercher une couverture, je reviens. »

Il lui donna le médicament pour la fièvre, et se lève pour disparaitre dans l’encadrement de la porte et réapparaitre aussi tôt avec une couette. Elle était bien plus épaisse que celle qu’avait le neko tout à l’heure et serait donc, bien plus chaud. Il l’entoura autour du corps de Joshua faisant bien attention a bien le couvrir. Il s’accroupis a coté de lui et regarda son visage, et surtout ses yeux cherchant à savoir comment allait le neko et qu’Est-ce qu’il avait .

«  hum Est-ce que tu pense pouvoir manger quelques choses? Ça te verrai du bien je pense … »

Enfin il referait tout de même poser la question, il ne savait pas dans quel état était le neko et il avait l’habitude - a cause de son état a lui - de s’attendre à chaque fois au pire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Neko mâle
Neko mâle

Masculin

Nombre de messages : 187

Age : 32

Maître(sse) ou Neko? : Neko blanc

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 04/04/2010


MessageSujet: Re: conversation avec la poussière Dim 8 Aoû - 16:25

Les jambes chancelantes, le félin se vit guider sur une chaise par Roku alors qu'il lui tendait un médicament en lançant.

"Tiens, prends ceci... Je vais aller chercher une couverture, je reviens."

"Merci..."

La voix de Joshua avait été à peine plus qu'un murmure, pourtant même si prendre un médicament lui déplaisait fortement, cependant alors que l'homme faisait ce qu'il avait dit plus tôt, c'est à dire aller chercher une couverture, le neko blanc, lui, avalait lentement le produit destinait à le soigner.

BEEEEERK !! Rapidement le félin l'avala pour chasser le produit de sur sa langue, pourquoi fallait-il que ce soit aussi amère pour être efficace ?! L'instant d'après une légère quinte de toux secouait le neko, quelle idée aussi que d'avaler une pilule sans eau ?! A peine eut-il fini de tousser qu'une lourde couette atterrissait sur ses épaules l'enveloppant complètement ne laissant dépasser que ses yeux et ses oreilles aplaties sur son crane.

Venant s'accroupir devant lui, son nouveau maître le fixa un instant en entourant bien son serviteur avec la couette qu'il venait de lui donner en lui demandant.

"Hum est ce que tu penses pouvoir manger quelque chose ? Sa te ferais du bien je pense..."


Hochant doucement la tête, le félin s'emmitoufla un peu plus dans la chaude couette, reniflant légèrement le nez dans la couverture, une odeur empli le nez de l'hybride.

Humant un peu plus, le neko reconnu instantanément celle de son maître et s'y emmitoufla davantage se sentant en sécurité en présence de l'homme, reniflant les larmes aux yeux, le félin articula tristement.

"Je suis désolé Maître... Vous passez plus de temps à vous occuper de moi qu'à faire ce dont vous avez envie...."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Masculin

Nombre de messages : 52

Age : 28

Maître(sse) ou Neko? : maitre

Appartient à : mes cigarettes

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 21/06/2010


MessageSujet: Re: conversation avec la poussière Lun 9 Aoû - 17:31

Le neko hocha la tête à sa question. Très bien, il pourra ou moins manger quelques trucs et surtout les garder. Mais après il fallais trouver quoi donner a manger à un neko malade. Roku n’avait déjà pas grand-chose dans sa cuisine alors bon. Il allait devoir un peut innover. Mais il ne faut tout de même pas s’inquiéter, après presque 30 ans de vie, l’humain savait parfaitement se débrouiller. Sauf pour le ménage.

De plus Joshua avait l’air d’aimer la couette. C’est très bien, au moins comme cela il la garderai sur ses épaules, cela devrai aller bien mieux pour lui ainsi. Cette couette était large et grande et provenait du lit du maître, complètement en plume. Sauf que le neko n’avait pas l’air d’aller si bien. Apparemment des larmes monta au yeux du chat renifla le nez dans la couverture. Une fois que Joshua avoua ses craintes, l’humain leva un sourcil, souria légèrement, amusé et attendris par les dires du neko. Et annonça d’une voix sans aucune reproche, plutôt douce mais restant taquine :

« hey, laisse moi encore décider ce que j’ai envie de faire, si je veux m’occuper de toi, je le fait, ne me considère pas, plus cruel que je ne le suis… »

Puis pour confirmer ses dires, il passa ses mains dans les cheveux du serviteur, lui caressant et finissant son geste sur l’oreille droite. Seigneur qu’il aimait cette douceur nekoienne, leur pelage était vraiment doux. Puis il se releva et alla chercher ce qu’il faut pour cuisiner du saumon a la crème. Quelques choses de rapide et simple pour nourrir un neko. Il avait déjà fréquenté des nekos parle passer alors il savait vaguement quoi faire. Enfin il ne fallais pas trop lui en demander non plus, il était fidèle a lui-même. Tout en faisant chauffer de l’eau dans la bouilloire, il avait faire revenir une morceau de saumon dans un poêle, avait balancer une cuillère de crème et allait laisser cuire le tout recouvert avec un couvercle. Et hop, maintenant le thé était près, avait rempli deux tasses.

L’homme s’était assis en face du jeune et lui avait tendis un des thés en attendant que le reste cuisse. Ainsi comme cela il pouvait voir le neko et surtout ses réactions quand il lui demandera

"Qui est Aki ? "

Son ton avait été tranquille, pour ne pas le brusquer. A faire dire, l’humain avait tout son temps, il n’était absolument pas pressé et attendit patiemment que Joshua lui réponde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Neko mâle
Neko mâle

Masculin

Nombre de messages : 187

Age : 32

Maître(sse) ou Neko? : Neko blanc

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 04/04/2010


MessageSujet: Re: conversation avec la poussière Mar 17 Aoû - 10:46

Joshua s'était emmitouflé dans la couette autant qu'il pu, tant et si bien qu'à la fin, seul dépassait son regard blanc et ses oreilles. Avec reconnaissance il avait accepté la tasse de thé chaud que lui avait tendu Roku et, alors qu'il soufflait doucement dessus, une question de la part de l'humain fit s'arréter son coeur pendant une seconde.

"Qui est Aki ?"

Les oreilles dressées sous la surprise, le félin s'était arrété de souffler sur la tasse de thé et avait maintenant baissé le regard faisant lentement tourner la tasse entre ses mains.

Aki...Qui avait vraiment était Aki ? Un ami ? Un maître affectueux ? Ou plus ?

A voix basse, le félin prit doucement la parole.

"Aki était... Un de mes précédents maître, hormis ma mère c'est la personne avec qui je suis resté le plus longtemps... Aki était toujours très gentil avec moi, il n'hésitait pas à rester à la maison si il savait que j'étais malade... A mes yeux Aki était plus qu'un maître ou un ami..."


Se taisant, le félin avala doucement quelques petites gorgées de thé alors qu'une délicieuse odeur de poisson cuit commençait à embaumer la pièce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Masculin

Nombre de messages : 52

Age : 28

Maître(sse) ou Neko? : maitre

Appartient à : mes cigarettes

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 21/06/2010


MessageSujet: Re: conversation avec la poussière Sam 21 Aoû - 2:38

Roku s’était assis en face de l’humain, sa tasse de thé entre les mains il buvait à petite gorgé le liquide fumant. Il regarda le neko toujours avec son petit sourire amusé. Il avait réellement l’impression de perlar a une couette avec des oreilles et des yeux argents tellement le neko était entourer et avait remonter la couverture haute. Au moins comme cela, il n’aurai plus froid.

Le dandy ne quitta pas le chaton des yeux quand il lui posa la question sur le dénommé Aki. Ce Dernier paraissait surpris. Puis gêner et hésitant. L’humain était patient avoir il laissa son serviteur répondre tout en buvant son thé. Joshua lui expliqua alors et Roku écouta sans le couper. Ainsi, Aki était son maitre, un humain apparemment très précieux pour le chat blanc. Très bien, l’ humain ne sens soucia pas et ne lui demanda pas on plus comment cet Aki avait disparu. Ou du moins pas maintenant, le minou était trop fragile pour le moment pour le l’on parle de la disparition d’une personne chère à ses yeux. Mais si après, il voulait en parler, cela me gênerai pas l’humain.

« - D’accord »

Pas plus pas moins, il n’y avait pas grande chose à rajouter. Laissant un silence apaisant, Roku se leva, alla éteindre le feu , pris une assiette et servi le poisson au neko, attendant que ce dernier ne commence à manger. Puis le maitre se rassie, ce demandant ce qu’il va se passer après. Le neko va aller se reposer, cela lui vera le plus grand bien. Apres ils iraient chercher de quoi vêtir le chat autre que sa chemise. Car bien que ce vêtement lui allait a ravir, cela ne passait pas partout, surtout aux yeux de roku.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Neko mâle
Neko mâle

Masculin

Nombre de messages : 187

Age : 32

Maître(sse) ou Neko? : Neko blanc

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 04/04/2010


MessageSujet: Re: conversation avec la poussière Ven 27 Aoû - 21:49

"D'accord."

Le félin observa l'homme se lever et lui servir une assiette de saumon à la crème sentant merveilleusement bon après la nourriture servie à l'animalerie. D'abord lentement, Joshua commença à manger à toutes petites bouchées puis avec plus d'appétit et de plaisir laissant échapper un ronronnement de plaisir les oreilles dressées sur sa tête remuant de temps à autre.

Une fois le poisson achevé, le félin blanc comme neige regarda la crème dans l'assiette et, tenant l'assiette levée à deux mains, commença à donner de petits coups de langue pour en enlever tout la sauce légèrement rosée à cause du poisson en ronronnant plus fort que précédemment.

Entre deux coups de langue, le félin surprit le regard de Roku posé sur lui et posa vivement l'assiette en rougissant comme une pivoine à vue d'oeil visiblement un peu honteux de la façon dont il venait de se comporter devant l'homme qui avait fait son acquisition. Détournant le regard, le félin murmura doucement.

"Excusez moi..."


[Pardon pour l'attente et le post pas super é_è]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Masculin

Nombre de messages : 52

Age : 28

Maître(sse) ou Neko? : maitre

Appartient à : mes cigarettes

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 21/06/2010


MessageSujet: Re: conversation avec la poussière Dim 29 Aoû - 23:35

Roku ne bougeai pas, ou que très peu. Il regarda amusé, le neko manger. Alors que lui buvait tranquillement son thé. Ceci vit plaisir à l’humain, que le chat mange avec autant d’entrain. A l’animalerie, il ne semblais pas avoir d’appétits, mais le voyant maintenant, Roku était plus confiant. Certes au début, Joshua ne mangeait qu’à petite bouché, mais il sembla se reprendre bien vite et manga avec bonheur. Ce que avait cuisiné l’humain avait l’air délicieux , c’est une bonne chose car se qu’il prépare n’est pas toujours bon..; C’est assez utile à savoir.

L’humain l’observa toujours , avec un petit sourire aux lèvres. Le neko avait fini son assiette mais il y avait toujours de la sauce dans le fond. Alors ce dernier, la pris entre ses mains et ce mis à lécher sous le regard assez surpris de son maitre. Il faut dire qu’il ne s’y attendais pas du tout. Mais ce n’était pas vraiment pour lui déplaire, loin de là, il pencha un peu la tête sur le coté pour pouvoir voir le visage du minou. Puisque jusque la, il y avait que l’arrière de la vaisselle qu’il voyait.

Ah, Joshua avait remarqué qu’il le regardait et posa rapidement son assiette devant lui en s’excusant d’un air gêné. Le sourire de Roku s’agrandissait encore un peu …

« - ce n’est pas grave … »

Puis doucement , l’humain se leva et vint s’appuyer sur la table à la droite de Joshua. L’ observant toujours de ses pupilles ténébreuses, son regard était différent. Il était devenu plus sensuel; Lentement, il alla poser sa main la sur sa joue encore un peu chaude, et tout en caressant sa peau blanc, il la fit glisser jusqu’à la nuque ou elle élue domicile à moitié sous la chemise et la couette. Continuant toujours a la caresser avec des mouvements de pouce, il se bassa sur le visage du neko et alla recueillir de sa langue et de ses lèvres un peu de crème qui s’était égaré sur le visage de son serviteur.

« - tu es ici chez toi, maintenant Joshua; Tu peux faire tout ce que tu veux, le temps que tu n’abime rien… »

Puis il se releva, se léchant légèrement les lèvres ou il y avait encore le gout de la sauce mais aussi de la peau du chat. Et presque comme si son geste n’était rien, il lui souri.

[ pas de problème ^^ ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Neko mâle
Neko mâle

Masculin

Nombre de messages : 187

Age : 32

Maître(sse) ou Neko? : Neko blanc

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 04/04/2010


MessageSujet: Re: conversation avec la poussière Sam 16 Oct - 15:34

Alors qu'il s'attendait à être punie pour la façon dont il venait de se conduire en léchant son assiette, son maître vint doucement lui caresser la joue descendant sur sa nuque. Le contact de la peau chaude de l'humain avec celle tiède presque froide du félin le fit frissonner, alors que l'humain se pencha pour recueillir de la crème sur le coin de ses lèvres faisant se dresser les oreilles du félin.

"Tu es ici chez toi, maintenant Joshua. Tu peux faire tout ce que tu veux, le temps que tu n'abimes rien..."
"Merci maître... Je vais aller me reposer maintenant..."


Murmurant doucement et frissonnant toujours, le félin se releva et sans comprendre pourquoi se hissa sur la pointe des pieds et déposa lentement un baiser sur la joue de l'homme se dirigeant ensuite vers la chambre mais fit un détour par la douche jugeant qu'il serait plus agréable de se reposer une fois propre.

Fermant doucement la porte sans s'occuper de la verrouiller, Joshua plia soigneusement la couette l'enveloppant et la posa dans un coin suivie de son boxer et de la chemise que le félin huma longuement appréciant l'odeur de son maître avant de se remettre à avoir froid et se réfugia rapidement dans la cabine pour faire couler de l'eau rapidement chaude laissant échapper un ronronnement de plaisir au minou mouillé qui, sans étonnement regarda le liquide devenir gris une fois au sol au fur et à mesure que ses cheveux retrouvaient leur blanc éclatant.

Quelque minutes plus tard, le félin ressortit de nouveau vêtue de son boxer et de sa chemise de nouveau emmitouflé dans la chaude couette et alla se rouler en boule sur le lit de la chambre que lui avait montré Roku pour s'y endormir rapidement. Durant quelque minutes, le félin roulé en boule dormit paisiblement jusqu'à se réveiller se sentant seul et alla se rouler en boule sur le lit de son maître avant de le rejoindre directement et les oreilles basses le félin murmura doucement l'air timide.

"Maître... Vous voulez bien me tenir la main pour dormir ?"


Sans attendre de réponse, le neko se rapprocha doucement de l'homme se blottissant contre lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Masculin

Nombre de messages : 52

Age : 28

Maître(sse) ou Neko? : maitre

Appartient à : mes cigarettes

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 21/06/2010


MessageSujet: Re: conversation avec la poussière Dim 17 Oct - 15:27

Joshua sembla réagir au geste que son maitre avait fait à son égard. Un frissonnement que Roku senti au ceux de sa main, un levé d’oreille. Ce dernier souri, il était assez content du résultat de ses actions. Le neko blanc ne lui était pas indifférent. En même plus delà devait être dur d’être indifférent à cette boule de poil blanche blotti contre lui-même. Bref passons sur les quelques pensées de l’humain pas tout a fait … Catholique disons.

Le chat se leva et déposa un baiser sur la joue de son maitre, enfin joue… Le dandy c’était arrangé pour bouger sa tête imperceptiblement pour le que minou embrasse inconsciemment le coin de ses lèvres une nouvelle fois. De dernier s’éclipsa pour se reposé tandis que le maitre se refit un café, tranquillement assis dans la cuisine. Il leva légèrement la tête quand il entendis l’eau coulé, plus un autre petit sourire se dessina sur ses lèvres. Il n’ai pas difficile de savoir a quoi il pense ..; surtout en voyant son regard. Attendant tranquillement sur sa chaise, le silence retomba dans son appartement quand le neko parti se coucher.

Mais quelques minutes plus tard, une tête toute blanche réapparu dans l’encadrement de la porte, tout brillant de blanche. Cela surpris l’humain, se demandant comme cela faisait que ce chat puisse avoir un pelage aussi blanc. Enfin, il ne se posa pas la question bien longtemps. Je fichant un peu de la réponse. Lui-même aillant les yeux si noir que cela était surprenant qu’il puisse voir quelque chose. Joshua s’approcha timidement. Une fois a sa porté, il passa une main dans les cheveux neige de son serviteur, ils étaient aussi doux que du velours … Surtout que le jeune homme alla se blottir contre le plus vieux, qui passa machinalement un bras autour des frêles épaules. La question amusa Roku, il le trouva si adorable, tenir la main pour qu’il s’endorme tranquille cela était n peu risquer mais ça montrait aussi que le neko avait pleine confiance en son maitre. Apres tout, il pourrait lui sauter dessus … enfin ce n’atai tout de même pas le genre du dandy, il était plus fourbe encore et préférer attendre. Il n’y avait rien de mieux que l’attente.

- si cela peut t’aider, bien sur

Il avait dit ceci avec un sourire réconfortant, cela ne le gênait pas du tout , bien au contraire. Il suivit le félin blanc la ou il voulait dormir et s’assis a coté, mais une question le partagea un petit peu … simplement la main ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Neko mâle
Neko mâle

Masculin

Nombre de messages : 187

Age : 32

Maître(sse) ou Neko? : Neko blanc

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 04/04/2010


MessageSujet: Re: conversation avec la poussière Lun 18 Oct - 16:24

Avec un doux sourire, et une voix réconfortante qui semblait dire que cela ne le génait pas, Roku lança doucement.

"Si cela peut t'aider, bien sur."


Malgré ses craintes, le maître du jeune félin blanc accepta sa requête enfantine après lui avoir doucement passé la main dans les cheveux, le précédent de peu, Joshua retourna se coucher dans le lit que l'humain lui avait..."attribué".

Sentiment venant à l'esprit du félin, surement parce que la chambre était épargnée par le bazar régnant dans tout l'appartement... Enfin peu importe, du moment qu'il se sentait en sécurité, le félin aurait pu dormir entre deux piles de feuilles mortes.

Se roulant tranquillement en boule, toujours emmitouflé dans sa couette, Joshua attrapa la main de son maître avec délicatesse de ses doigts frais et commença à rapidement s'endormir.

Pendant plusieurs minutes, le félin ne bougea pas avant de se mettre à gigoter en proie à visiblement un énième cauchemar et, les yeux mi clos se retrouva la tête sur les genoux de son maître, une main tenant celle de son maître, l'autre de telle manière que l'hybride suçait doucement son pouce comme pour se rassurer.

Toujours emmitouflé dans sa couette, le félin s'endormit paisiblement et profondément un léger sourire rassuré sur son visage apaisé alors qu'un ronronnement tranquille se laissait entendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Masculin

Nombre de messages : 52

Age : 28

Maître(sse) ou Neko? : maitre

Appartient à : mes cigarettes

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 21/06/2010


MessageSujet: Re: conversation avec la poussière Lun 25 Oct - 1:48

( désolé pas d’inspiration >< )

Roku se laissa guider par l’hybride vers sa chambre. Tiens on y voyait le sol, et elle était particulièrement bien rangé. Le dandy avait oublié cette pièce, puisqu’il ne s’en servait jamais. Raison pour laquelle, elle avait été épargné du cataclysme qu’il était.

Le neko alla se coucher, et l’humain s’assit sur le lit par très loin à ses cotés. Le chat blanc s’installa, se roulant en boule, sous le regard amusé de son maitre. Mais ce dernière ne fis, rien, le laissant faire. Il ressemblait a une grosse boule de neige ou de coton. Une grosse peluche. Quelque chose que tu a envie de prendre dans tes bras et que tu veux câliner, chouchouter, baiser,. Bref la peluche si mignonne que tu gagatise dessus. Sauf que voila, Roku avait une façon a lui de montrer son gagatisement qui n’ai pas très enfantin … Mais plutôt lubrique dirons nous. Pour être poli.

Bref passons sur ce détail, Joshua commença déjà - encore- s’agiter dans son sommeil. Comme la dernière fois sur le canapé, mais cette fois, il ne se réveilla pas.
Roku face à son neko saccagé par les cauchemars, il ne peut que lui caresser la joue, lui faire comprendre que tout va bien, qu’il n’ai plus seul, et qu’il ne l’abandonnera pas, quoi qu’il arrive….

Apres… Est-ce que cela avait marché? Le neko se glissa que les genoux de Roku, se collant encore plus à lui. Toujours la main froide de Joshua dans sa main, le plus vieux des deux hommes ne délogea pas le plus jeune et s’installa contre le mur, s’attendant a ce que le neko dorme une bonne heure voir plus, il resterai avec lui ce temps là …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Neko mâle
Neko mâle

Masculin

Nombre de messages : 187

Age : 32

Maître(sse) ou Neko? : Neko blanc

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 04/04/2010


MessageSujet: Re: conversation avec la poussière Lun 25 Oct - 18:37

Profondément endormi, le jeune félin blanc ne vit pas le temps passer, d'abord une minute, puis deux, cinq, un quart d'heure, une demi heure puis une heure, deux, une dizaine, toute une nuit...

Sans s'en rendre compte, durant cette longue période de sommeil, le félin remua plusieurs fois se retrouvant rapidement roulé en boule au milieu de la couette ou, pour la première fois depuis longtemps Joshua parvint à dormir avec apaisement sans que rien ne laisse penser qu'il puisse se réveiller, comme un chat en porcelaine.

Finalement, malgré son sommeil apaisé, l'hybride blanc remua doucement puis entrouvrit les yeux à moitié endormie le visage un peu fatigué toujours sous l'emprise du rhume. Regardant autour de lui, Joshua remarqua très rapidement l'absence de son maître, il avait dormi toute la nuit, il était normal qu'il dorme lui aussi... Même si intérieurement le petit félin aurait bien voulu qu'il reste près de lui...

Secouant vivement la tête, l'hybride commença à sortir de sous la couette avant de vivement se ré emmitoufler dedans en tremblant, que faire rester en dessous ou la trimballer ? Roku ne semblait pas si méchant, il serait peut être, voire surement d'accord pour que le félin la garde pour travailler.

Regardant de nouveau autour de lui, le jeune félin se rendit compte qu'il faisait encore nuit dehors, il était surement encore tôt, à pas silencieux il quitta la chambre, aucun bruit, aucun mouvement, visiblement son maître dormait encore... Une idée germa dans l'esprit de l'hybride, le bel homme s'était montré si gentil avec lui depuis le moment ou il l'avait acheté, peut être que Joshua pourrait essayer de lui faire une surprise...

Rapidement et en silence, la cuisine fut rapidement occupé par un félin en pleine activité, une odeur de café et de pain grillé s'en échappa rapidement alors qu'un copieux petit déjeuné composé d'une tasse de café, de tartines grillées et beurrés et d'un verre de jus de fruit prenait place sur un plateau improvisé se dirigeant peu de temps après entre les mains de Joshua à travers le désordre de l'appartement vers la chambre du maître dont la porte s'ouvrit lentement alors que le jeune félin se frayait un chemin jusqu'au lit de son maître ou, après avoir posé le plateau sur un petit coin de moquette, le neko se pencha sur le lit de Roku une main doucement posée sur son épaule le secouant délicatement alors que la voix douce du félin murmurait.

"Maître... Réveillez vous... Le petit déjeuner est prêt..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Masculin

Nombre de messages : 52

Age : 28

Maître(sse) ou Neko? : maitre

Appartient à : mes cigarettes

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 21/06/2010


MessageSujet: Re: conversation avec la poussière Sam 30 Oct - 19:53

Le neko sembla bien. Endormi là sur le lit, la tête sur les genoux de Roku. Sa petite mains frêles et blanche. De celle cadavérique et osseuse du plus vieux des deux hommes. Ce dernier regarda la différence entre les doigts, c’était la première fois depuis longtemps qui remarquait que sa maladie avait pris de l’ampleur sur son corps. Enfin.. Pas énormément, certes il ne ressemblait pas du tout a un grand malade, mais il avait rien d’un adulte dans l’âge en bonne santé. Mais Bref.

Le chat dormait, et dormait bien c’était le principal. Tellement bien. Et cela se voyait sur le visage. Il avait l’air d’un jeune enfant et s’en était vraiment mignon. Il ne fallait pas cacher que Roku avait tout à fait l’âge d’être père sauf que vu le caractère de ce dernier. Cette pensé est assez effrayante … Mais là n’ai pas la question. L’humain regarda l’hybride dormir et cela pendant un bon moment. Une heure, peut être plus, surement plus … Il ne savais pas ayant perdu la notion du temps à ce moment là.

Enfin il se rendit compte de l’heure, la nuit était en train de tomber. Quand même cela faisait un moment qu’il était la. Roku retira délicatement sa main et déposa le matou complètement sur son lit. Avant de se lever et de s’étirer, faisant craquer ses vieux os. Puis il parti de la chambre, ferma derrière lui la porte et sorti une cigarette, l’allument de suite. Elle lui avait manquer. Puis le grand homme alla vaquer a ses occupations, puis quelques heures après encore, se coucha enfin.

Une odeur de café et de tartine grillé embauma tout l’appartement, enfin cela ne réveilla même pas l’espèce de grosse marmotte qui trainait dans le lit a l’intérieur d’une chambre ou régnait un bordel sans nom. Bordel ou une tête blanche réussi tout de même à passer et s’aventura jusqu’au lit ou se tenait une la masse ressemblant au corps d’un homme. Le neko alla secouer légèrement son maitre qui ne réagis pas tout de suite. Mais se dernier se réveilla tout de même après quelques seconde de secouage. Roku se redressa sur les coudes.

Un, deux trois, connexion de neurone , ou plutôt essayage de connexion de neurone, que ce passait-il? Un joli neko blanc semblait vouloir le réveiller. Il n’aimait pas particulièrement être réveillé sauf quant c’est une belle créature qui entreprend ce dur labeur. Malheureusement pour le neko, roku est de sang froid, le réveil est la chose la plus difficile a faire de la journée et il n’a pas la mémoire très bonne a ce moment là. Loin d’oublier que le neko était proche de lui et même lui appartenant, il oublia cependant qu’il ne sais pas passé grand-chose entre les deux hommes, du moins pour l’instant. C’est pour cela, que avec son éternel sourire lubrique au lèvre, il attira le neko contre lui, au chaud dans son lit, l’entourant de ses bras puissant et ne lui laissant aucun échappatoire au câlin légèrement compresseur qu’il savait parfaitement faire.

- Tu es vraiment plein d’attention ..

Chuchota-t-il du à leur proximité avant de déposer un baiser entre les clavicules de Joshua, s’imprégnant de l’odeur de ce dernier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Neko mâle
Neko mâle

Masculin

Nombre de messages : 187

Age : 32

Maître(sse) ou Neko? : Neko blanc

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 04/04/2010


MessageSujet: Re: conversation avec la poussière Mar 2 Nov - 20:43

Le maître du félin, tenta plusieurs seconde de le réveiller apperrament sans succès pourtant, au moment ou Joshua s'apprêter à abandonner, les deux bras de Roku se refermèrent sur lui en une étreinte chaude et puissante et l'attira sous les bras tout contre son corps aux muscles saillants alors que sous la surprise, le neko lacha un court miaulement de surprise.

"Tu es vraiment plein d'attention..."


Avant qu'il ne puisse dire quoi que ce soit, le félin sentit les lèvres de son maître se poser à même sur sa peau, laissant échapper un gémissement de plaisir, l'hybride rosie légèrement alors que ses mains caressaient instinctivement le torse sec et musclé de l'homme.

"Je... je ne fait que ce que je suis censé faire... en tant que serviteur..."


Bégayant maladroitement, le félin se tortilla un instant pour se retrouver à califourchon sur les jambes de Roku, une de ses jambes entre celles de son maître, sa queue caressant le torse de l'homme, continuant de se tortiller, la main de joshua passa accidentellement du bas ventre à un endroit plus intime de l'anatomie de son maître.

Se figeant complètement, le félin commença à rougir n'osant plus bouger le moindre poils avant de soudainement paniquer et se débattant rapidement, Joshua acheva ses gesticulation par une chute rapide du lit entrainant le drap avec lui. Là, à même le sol, le drap sur la tête, le félin resta figé rouge de géne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Masculin

Nombre de messages : 52

Age : 28

Maître(sse) ou Neko? : maitre

Appartient à : mes cigarettes

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 21/06/2010


MessageSujet: Re: conversation avec la poussière Mer 3 Nov - 4:06

Sans vraiment c’en rendre compte. Et surtout car il était un peu à coté de la plaque, surtout un matin à cette heure la. L’humain continua ses caresses, bien content de tenir ce beau neko blanc entre ses bras. Ses lèvres monta doucement dans son cou, allant mordiller la peau et ses mains chaudes, passa sous la chemise que portant Joshua pour explorer la courbure des reins qui n’arriva pas a ce rappeler. Pour sur, elle lui était inconnu, certes plus pour très longtemps mais inconnu quand même. On pourrai presque ce demander si le neko à déjà laisser dans main l’explorer à l’endroit ou caressait son maitre du moment. Surement.

Sentant des mains lui caresser timidement le torse, il continua toujours ces baisers papillon, s’attarda un peu plus sur sa gorge cette fois. Enfin, la phrase annoncer par le pauvre neko, victime des bras puissants de Roku, fit cogiter un peu mieux l’humain. ‘ En tant que serviteur ‘ … allo, ici la terre; il a bien dit serviteur? Esclave? Cela n’avait jamais été la tasse de thé, la domination des nekos, et pour lui on était jamais mieux servis par soi-même. Donc il ne considère pas un esclave comme tel;.. Ah! Ça y est, il se souvenait? Joshua, le neko blanc qu’il avait acheter à l’animalerie. Le Pauvre chat qui avait mal vécu son entre-deux Maitre… Roku se souvenait et desserra, légèrement seulement, son emprise autour de neko éloignant surtout ses lèvres de sa douce peau pour pouvoir le regarder. Celui-ci s’agita et sembla gêné de la situation. Le maitre ne compris pas très bien… Est-ce que cela le gênait qu’il soit si proche?

Il n’eut pas le temps de méditer sur sa question que le neko, s’agitant toujours balada ses main vraiment partout sur son corps et qu’une fois qu’il passa pas l’on de son intimité s’agita de plus belle, tellement paniqué qu’il s’enfuit des bras de son maitre et fini sa course par terre, le drap sur la tête.

- Oups .. Joshua?!

Roku se leva et alla s’accroupir près du neko cacher avant de lui relever le draps qui lui cachait le visage, il se baissa un peu pour pouvoir le regarder dans les yeux.

- hey, ça va ? Qu’Est-ce qu’il t’a pris?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Neko mâle
Neko mâle

Masculin

Nombre de messages : 187

Age : 32

Maître(sse) ou Neko? : Neko blanc

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 04/04/2010


MessageSujet: Re: conversation avec la poussière Mer 3 Nov - 15:51

Rouge de honte après sa chute, le félin plus si blanc n'osa pas bouger ses oreilles aplatie à l'arrière de sa tête, la queue ramenée sous le drap, pas davantage lorsqu'il entendit son maître venir prés de lui, pas beaucoup plus lorsque Roku vint relever le draps en fixant dans les yeux.

"Hey, ça va ? Qu'est ce qu'il t'as pris ?"


Regardant son maître, le félin tenta d'articuler quelque chose mais sa voix se tue avant de pouvoir émettre le moindre son, puisque l'estomac du neko s'exprima en premier faisant dresser les oreilles de Joshua d'un coup alors qu'il lançait rapidement en se relevant.

"Votre petit déjeuner va refroidir je vous laisse manger !!"


Disant cela le neko s'était déja précipité hors de la chambre pour aller dans la sienne s'appuyer contre la porte la main sur le coeur battant la chamade... Se calmer, le félin devait se calmer, après tout ce n'était pas si grave, Joshua l'avait juste effleuré... Pourtant son étreinte avait été tellement agréable... Une douche !!

Risquant la tête hors de la chambre, le félin regarda autour de lui et se précipita à pas de loups dans la salle de bain, mettant ses vêtements au sale, Joshua entra dans la cabine et ouvrit l'eau au maximum trempant tout la personne de l'hybride en quelques instants.

Se séchant plusieurs longues minutes plus tard, le félin chercha ses vêtements puis une serviette roulé autour de la taille, dans une longue plainte capable de fendre une pierre jusqu'au coeur, le neko lança un miaulement implorant.

"J'ai plus rien à me mettre !!'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Masculin

Nombre de messages : 52

Age : 28

Maître(sse) ou Neko? : maitre

Appartient à : mes cigarettes

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 21/06/2010


MessageSujet: Re: conversation avec la poussière Jeu 4 Nov - 22:22

Hum, là Roku ne comprenais pas très bien, il se passa trop de chose compliquer alors qu’il venait a peine de ce réveiller. L’étreinte ne l’avait pas dérangé au contraire, mais cela avait l’air le cas du minou, lui la façon donc il se débattait. Tellement que ce dernier fini au sol. C’est a partir de là que le cerveau de l’humain encore un peu comateux ne réussi plus a suivre les actions. Le neko sembla, ou plutôt était rouge de gène, cela ce voyait assez à la différence du blanc. D’ailleurs il se leva prestement et y disparu si rapidement que le dandy c’est un instant demander s’il ne s’était pas envoler.

Enfin, il avait entendu le mot, petit déjeuné; alors comme tout estomac sur patte, cela le rappela à l’ordre rapidement. Le neko avait vraiment bien travaillé. L’humain eut un petit sourire, il avait vraiment trouvé une perle rare et comptait bien la garder d’ailleurs. Mordant dans une tranche de pain grillé, avec sa fidèle tasse de café à la main. Il leva la tête quand il entendis l’eau couler. Tiens Joshua prenait sa douche. Sirotant une nouvelle fois son café, il eut une petite pensée mesquine pour changer, 30 ans, on ne se refait pas! Enfin presque 30 ans.

Il se leva et s’avança doucement, zigzagant a travers les tas de bordel par terre. Puis s’arrêta devant la porte de la salle de bain et y resta un moment. Écoutant à la porte. Il entendis une plainte qu’ anima sa curiosité et la réponse à la question qu’il se posait juste après. Brusquement, il rendra dans la salle d’eau et répondis comme si de rien était, profitant pour balader son regard sur les parties découvertes de son neko.

- c’est vrai qu’il te faudrait des vêtements, allons tout ç l’heure au centre commercial mais pour l’instant … tu va encore en mettre des miens.

Roku n’allait pas l’avouer, mais il adorait voir ce neko dans ses propres vêtements. Un peu a la façon d’un collier autour du cou, cela montrait un signe de possession. C’était ses habits que portait le neko, pas celui d’un autre et on aurai pu pensée, que ce dernier s’était fait déshabiller par les mains expertes de l’humain, pour faire une chose qui enchantait le chat et c’était rhabiller avec ce qu’il avait trouver ( ? ) .

Mais passons sur les pensées peu respectable du grand dada qui dévorait des yeux son serviteur. Quelques secondes après une contemplation et tilta enfin.

- suis moi, je vais te donner des vêtements pour aujourd’hui.

Une fois devant l’armoire, bien qu’un parcours non sans mal , il regarda à l’intérieurs… hum qu’Est-ce qui pourrait bien lui donner qu’il puisse mettre? Apres recherche il sorti un débardeur noir et un pull avec un col légèrement en V rayé de rouge et de noir. Mais le gros problème était surtout pour le bas. Il n’avait que des pantalon et le neko allait surement nager dedans. Tans pis, c’est mieux que se trimbaler les jambes à l’air.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Neko mâle
Neko mâle

Masculin

Nombre de messages : 187

Age : 32

Maître(sse) ou Neko? : Neko blanc

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 04/04/2010


MessageSujet: Re: conversation avec la poussière Ven 5 Nov - 20:34

Entouré d'une simple serviette autour de la taille lui masquant les parties intime, le félin regarda l'homme lorsqu'il entra dans la salle de bain pour lui parler d'une sortie au centre commercial puis du fait qu'il allait encore porter les siens, idée qui, même s'il ne le montrait pas enchantait Joshua.

Roku ne l'avait adopté que depuis la veille mais son odeur physique le réconfortait réellement le faisant se sentir en sécurité, bien sur ils ne lui allaient pas mais ce n'était qu'un minuscule détail. Aux yeux du jeune félin, l'homme avait déja une image rassurante de protecteur.

Après l'avoir suivi jusque dans chambre, Joshua regarda les vêtements que son maître lui sortait, sans attendre le félin enfila le débardeur noir lui descendant facilement jusqu'à mi jambe puis le pull chaud, confortable et emplissant les narines de l'odeur de son propriétaire le faisant ronronner de bien être alors que les manches lui recouvraient les mains avant d'enfiler le pantalon le retenant pour pas l'empêcher de tomber avant d'y enfoncer sa queue pour faire un tant soit peu office de ceinture.

Instinctivement, le félin se blottie contre son maître les oreilles basses, ses bras tentant avec peine de les passer autour de la taille de son maître, alors qu'un air géné s'installa sur son visage et lança doucement en rougissant.

"Je suis désolé d'avoir posé la main sur votre... Euh... Enfin... J'aime bien être dans vos bras... Près de vous... Comme ce matin..."


[Désolé pas super ce post é_è]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Masculin

Nombre de messages : 52

Age : 28

Maître(sse) ou Neko? : maitre

Appartient à : mes cigarettes

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 21/06/2010


MessageSujet: Re: conversation avec la poussière Lun 8 Nov - 0:08

Le neko semblait assez heureux d’avoir ses vêtements là. Cela faisait assez bizarre puisque l’on pouvait mettre deux comme lui dedans; Pas que Roku soit particulièrement gros, au contraire même. Il est en sous-poid par rapport a sa corpulence. Mais il est assez large. Un peu comme une armoire à glace.

Bref, l’humain esquissa un petit sourire, bien content de voir le chat content. Ce n’était pas cela, il n’y a pas plus tard qu’hier; c’était même tout le contraire. Joshua avait presque envie de mourir la veille seul et à moitié nu au fond de sa cage. Et maintenant il souriait presque. Cela plaisait à l’humain, il avait au moins un peu réussi a donner un peu de bonheur à ce garçon qui selon lui manquait juste d’affection et que l’on s’intéresse à lui. Enfin s’intéresse à lui, en bien, il pensait.. Pas comme les jeunes qui ont voulu l’abuser à ce qu’il en savait. Bref, le neko avait récupérer un peu de joie et tant mieux ! Il est plus beau quand il souris .

Et voila que le neko, une fois habillé bien qu’il aurai bien besoin d’une ceinture, le chat s’approcha de son maitre, demandant apparemment un calin, ou une autre attention. Chose que Roku ne put lui refuser bien sur. Il écarta légèrement les bras de son corps pour que la boule de neige puisse y passer ces bras et il le laissa faire, ou plutôt s’installer. Il fut un peu surpris de ses dires, pas quand il s’excusa d’avoir baladé ses mains mais la suite. Tout compte fait cela lui avait plus cette étreinte de ce matin et il n’avait pas fuit par dégout. C’est une bonne chose ~

- Comme cela ?


Et pour appuyer des dires, l’humain passa ses mains autour des épaules de Joshua, le pressant un peu plus contre lui, l’emprisonnant même entres ces bras. Il le sera légèrement pour bien le sentir contre lui. Une habitude qu’il allait et qui ne le lâcherai pas de si tôt … Et pour ne pas faire les choses à moitié, il alla déposer deux ou trois baisers sur l’oreille droite du neko.

[ pas très fameux non plus >< désolé. ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Neko mâle
Neko mâle

Masculin

Nombre de messages : 187

Age : 32

Maître(sse) ou Neko? : Neko blanc

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 04/04/2010


MessageSujet: Re: conversation avec la poussière Jeu 11 Nov - 21:03

Joshua s'était blottie contre son maître, il se sentait bien là, en sécurité entre les bras de l'homme qui les avait refermé peu de temps après accentuant encore plus l'impression de sécurité du jeune félin blanc.

"Comme cela ?"


Dressant doucement les oreilles, le neko sentit les mains de son maître se poser sur ses épaules le pressant contre lui au point de sentir la musculature de l'homme malgré les vêtements les séparant l'un de l'autre. L'instant d'après, Joshua sentit Roku apposer ses lèvres contre une oreille le faisant ronronner de plaisir alors doucement tenter de nouveau passer ses bras autour de la taille de son maître. A voix basse sans tenter de cacher son bien être due à la situation, l'hybride lança doucement.

"Moui..."


Son ventre se mettant à grogner de mécontentement à cause du manque de petit déjeuné, le félin décida de l'ignorer préférant faire durer son sentiment de sécurité entre les bras de son maître. Quelques instants plus tard, relevant doucement la tête un léger sourire sincère au visage, Joshua lança gentiment.

"Merci de m'avoir sortie de cette cage maître."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Masculin

Nombre de messages : 52

Age : 28

Maître(sse) ou Neko? : maitre

Appartient à : mes cigarettes

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 21/06/2010


MessageSujet: Re: conversation avec la poussière Dim 14 Nov - 23:19

Très bien, le neko avait l’air à l’aise dans les bras de l’humain. C’était une bonne chose puisque ce dernier était du genre tactile: à balader ses mains un peu partout … et pas qu’un peu! Bref, coller l’un contre l’autre le corps du chat et celui de son maitre s’emboitait parfaitement. Et l’un comme l’autre avait l’air d’être bien ici. Suite a la question de l’humain, le neko répondit par une affirmation. Ce qui rendit heureux Roku mine de rien. Cela voulait dire que Joshua aimait son contact .. N’Est-ce pas comme cela que l’on débute une relation, peut importe la quelle Est-ce …

Ceci lui arracha un petit sourire en coin, et déposa un autre baiser sur les cheveux de son esclave avant de se détacher de lui pour lui annoncer:

- Mange pendant que je prend ma douche, tu as l’air d’avoir faim. Après nous irons t’acheter des vêtements où tu ne nage pas dedans.

Puis il sorti de la chambre après un passage rapide à son armoire ou il tira deux trois affaires. Il pris une douche rapide, s’attacha ses cheveux frisottant avec un élastiques qui trainait et sorti de la salle de bain, puis se diriger vers la cuisine pour aller voir si Joshua était enfin près pour sortir.

Une fois que le minou avait fini de manger, l’humain pris ses clés, montra celle qui ouvrit la porte à Joshua car il aurai certainement ceci à faire et descendis au parking de l’immeuble ou sa voiture l’attendait. Il monta, attendis son hybride et demarra direction les magasins

- dis moi Joshua , Est-ce que tu sais conduire ?


( Je te laisse commencer au centre commercial ^^ )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Neko mâle
Neko mâle

Masculin

Nombre de messages : 187

Age : 32

Maître(sse) ou Neko? : Neko blanc

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 04/04/2010


MessageSujet: Re: conversation avec la poussière Lun 15 Nov - 16:08

La suite ICI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: conversation avec la poussière

Revenir en haut Aller en bas

conversation avec la poussière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neko Master :: Le RPG :: Quartier Ouest :: Appartement de Roku Rayflow-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit