Neko Master
NEKO MASTER V2 : http://neko-master.bbactif.com

Envie de devenir esclave ? Maître ? Maîtresse ? Amour ou haine, que sera votre vie ? Inscris-toi pour t'amuser avec nous.

Des membres actifs, une Chatbox pour délirer, et une bonne ambiance garantie !

Neko Master

Incarnez un(e) Humain(e) et faites-vous servir par un(e) Neko !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Neko Master déménage : cliquez ici !
NM restera en ligne, cependant les inscriptions sont fermées. Merci de vous rendre sur la V2 de Neko Master si vous souhaitez vous inscrire.

Partagez|

La liberté, enfin? Ou un rêve innacessible ? [PV Topaz]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


Invité
Invité


MessageSujet: La liberté, enfin? Ou un rêve innacessible ? [PV Topaz] Mar 27 Juil - 20:10

L’obscurité….Yukari avait horreur de ça et pourtant, cet abruti de vendeur les avaient mis dans le noirs complet, aucune lumière ne traversaient les rideaux que le vendeur avait baissé avant de partir déjeuné. Yukari regarda ou du moins essaya de voir quelque chose dans l’obscurité, mais impossible.

Tétanisée, Yukari se recroquevilla dans sa petite cage. Elle mit ses jambe contre sa poitrine, enroula ses bras autour de ceux-ci et posa la tête sur ses genoux et regarde devant elle tremblante de peur. Elle ferma les yeux, mais un bruit les rouvris, puis un autre, encore un autre. Yukari se boucha les oreilles et ferma fort les yeux. Elle n’en pouvait plus, elle voulait que quelqu’un vienne, que quelqu’un la sorte d’ici!

Soudain la porte s’ouvrit sur le vendeur, il ouvrit les rideaux laissant la lumière entrer dans le magasin pleins de cage avec des animaux dedans donc Yukari en faisait partit. D’abord aveuglé par la lumière, Yukari ferma les yeux puis les rouvris petit à petit commençant à s’habituer à la lumière. Elle se rapprocha et posa ses mains fine et douce sur le grillage froid.

Elle regarde ce qui ce passait, puis entendit plusieurs fois la sonnette de la porte retentir. Elle regarda, des hommes et des femmes venait, regardait, puis partait certains les mains vide, certains avec un hybrides. D’un côté elle les enviait, mais de l’autre elle les plaignait car certains, le savait, serait maltraités. Elle espérait juste ne pas tomber sur ce genre de personne.

Soudain, après un long silence qui devenait pesant, la sonnette retentit. Yukari, sachant que ce n’était pas pour elle, se remit au fond de sa cage et décida de faire un petit somme. Peignant ses cheveux, elle s’allongea du mieux qu’elle pu dans cette cage qui devenait de plus en plus étouffante et ferma les yeux.

Peu importe ce qui ce passait, Yukari préférait dormir, mais alors pourquoi cette sensation d’incertitude la pesait ? Pourquoi elle sentait qu’aujourd’hui serait un autre jour ? Etait-ce son 6ème sens ? Comme ceux qu’avaient les vrais animaux ? Elle ne le savait pas, mais ce poids dans son cœur l’empêchait de dormir. Elle dut simplement ce contenté de fermer les yeux, entendant les bruit de pas des hommes et des femmes qui allaient et venaient librement, alors qu’elle ne l’était pas !


Fermant les yeux et mettant ses mains sous sa tête, elle murmura légèrement, mais d’une voix douce, d’un souffle de sorte que personne à part les hybrides entende grâce à leur sens développer et assez faible pour qu’on croit qu’on a rêvé. Une phrase qu’elle dit pour la première fois depuis qu’elle était ici :

« Sauvez-moi…Quelqu’un s’il vous plaît, n’importe qui…aidez-moi, libérez-moi! »
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité


MessageSujet: Re: La liberté, enfin? Ou un rêve innacessible ? [PV Topaz] Mar 27 Juil - 20:35

Aujourd'hui, c'était un des nombreux jours de l'aniversaire de décès de ses parents. Topaz voulait ce changer les idée et aller se prommener un peu dehors avec un sac. Il passa par le Cimetière et au environs de trois fois devant l'animalerie. Rendu à sa quatrième fois, il décida d'entrer Dans la piteuse animalerie.

"- Bonjour monsieur, puis-je vous aider ?
- Non merci, je ne fais que regarder. "

Puis il s'avenca et commenca à scruter les environs en regardant dans qu'elle états les Pauvres hybrides étaient. Certains sortaient leurs mains de leurs cages pour lui prendre le chandail et lui demander de les prendres, mais ceux-ci étaient en très mauvais état et semblaient malades. Il y avait même des enfants enfermés dans les plus petites cages ! Topaz n'en croyait pas ses yeux. Puis soudain, il cru entendre une voix douce; Tellement douce qu'on penserais qu'un ange nous parle. Cette voix disait :

"-Sauvez-moi…Quelqu’un s’il vous plaît, n’importe qui…aidez-moi, libérez-moi!"

Puis, il repéra la Neko qui l'avait murmuré.

"-Excuse-moi... Je peut savoir quel est ton nom ?"

Topaz se pencha pour la voir mieux. Elle était adorable. Il déposa son sac à côté de lui et sortit un petit gâteau qu'il s'était préparé.

"- Si tu as faim et si tu aimes, tient . "

Dit le jeune en lui tendant ce qu'il avait. Le vendeur Ce fâcha et vint avertir Topaz.

"- On ne nourri pas les bestioles, elles peuvent mordre !
- Et alors ? J'ai le droit, puisque le Client est roi. Alors dirigez votre gros derrière à l'arrière de votre comptoir, compris ?"


Le vendeur ne dis rien et le jeune Se reconcentra sur la Néko.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité


MessageSujet: Re: La liberté, enfin? Ou un rêve innacessible ? [PV Topaz] Mar 27 Juil - 21:18

Yukari sentit une présence devant elle. Elle vit un jeune homme se mettre devant sa cage et lui demanda son nom. De sa voix, toujours aussi douce et calme elle répondit la tête baissée. « Mon nom est Yukari monsieur »

Puis elle sentit une odeur de gâteux, une odeur alléchante et Yukari, en la sentant se leva et s’approcha. Elle voulut le prendre, mais lorsque le vendeur approcha elle le rendit et se remit au fond de la cage avec un léger sourire triste. Elle fit mine de ne pas en vouloir, mais son ventre décida de dire le contraire en grognant.

Elle mit une main dans ses cheveux légèrement rouge et baissa la tête. Elle releva la tête lorsque l’homme envoya balader le vendeur, ce qui fit rire Yukari. Elle rigola d’un rire cristallin, presqu’enfantin.

Se rapprochant, Yukari regarda le jeune homme, il avait l’air gentil, attentionné, presque parfait, mais elle savait aussi qu’il avait un côté sombre, après tout qui n’en n’avait pas ? Même Yukari en avait un, mais elle le cachait, elle n’aimait pas qu’on voit le mauvais côté d’elle!

Elle avait fortement l’impression que le brunet allait la prendre, mais avant ça, elle voulait être claire. Elle dit donc à l’homme c’est peur, c'est-à-dire le noir et la solitude. Elle lui dit qui elle était et qu’elle ferait tout ce qu’il lui dirait sans grogner, ni discuter, qu’elle serait son esclave, son amie, bref, ce qu’il voudrait.

Yukari fit un léger sourire et toucha la main de l’homme qui peut être, serait son futur maître. Elle lui fit un sourire chaleureux, sans mauvaises intention comparé au vendeur immonde qui l’avait laissé pendant plus de deux heures dans le noir sans ce soucié de leur état!

Voyant le vendeur arriver, elle recula, elle savait ce qu’il allait faire, annoncer son prix, pour pas que l’homme l’achète, s’en était finit, l’homme partirait en s’excusant et sortiraient, puis si il revient, le vendeur augmenterais le prix et ainsi de suite. Et ce qu’elle redoutait arriva, le vendeur dit le prix à l’homme, Yukari valait cher et elle ne croyait pas que le brunet pouvait l’acheter. Pourtant, elle espérait encore, elle espérait, qu’il l’enverrait balader et qu’il la prendrait! Car après tout, l’espoir fait vivre
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité


MessageSujet: Re: La liberté, enfin? Ou un rêve innacessible ? [PV Topaz] Mar 27 Juil - 22:37

"-Mon nom est Yukari monsieur. "

Topaz souriait doucement et regardait la Néko. Celle-ci était décidément parfaite, Et son rire, tellement mignon ! Le jeune homme était décidé; il l'a prendrait . Jusqu'à ce que la Néko lui prenne la main raconte ses peurs.

"- Alors là ma chère, tu est tombée sur le bon maître, J'adore Donner de l'attention, et si jamais je dois partir, ce ne sera que pour un tout petit Deux minutes, ou je t'amènerais avec moi ! Pour ce qui est de la noirceur, je te promets que la nuit, dans ta chambre tu auras une veilleuse !"

Il souriait et riait doucement. Topaz remarqua que Yukari recula. Lorsqu'il se retourna il vit cette saleté de vendeur :

"- Si vous la voulez, elle va vous couter les yeux de la tête .
- Le prix pour voir ?
N'ésita pas le jeune homme.
- Le voici ."

Puis il lui tendis une fiche que Topaz lu attentivement. Il regarda la Néko avec un sourir doux, comme à l'habitude et dit au vendeur :

"-Rien que cela ? La clé de la cage si c'est le cas !"

Le vendeur avait l'air stupéfait et la lui donna. Le jeune homme sortit de son sac le montant d'argent requis et ouvra la cage. Il enleva le collier qu'elle portait au cou et lui tendit une main :

"- Si tu veut sortir D'ici, prend ma main ."

Et il lui souria. Il se rappela qu'il ne s'était point présenté.

"- Pardon, J'ai oublié de me présenter ; Mon Nom C'est Topaz, Mais tu peut m'appeller To-To ou Topa-Chan . Comme tu veut!"
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité


MessageSujet: Re: La liberté, enfin? Ou un rêve innacessible ? [PV Topaz] Mer 28 Juil - 15:37

Alors là, Yukari pouvait le dire, elle était sur le coup, non seulement il venait de rembarrer le vendeur, mais en plus, il la prit quand même. Yukari hésitait entre les larmes ou le sourire et prit la deuxième solution. Elle fit donc un magnifique sourire en remercîment à l’homme.

Elle vit l’homme donné une liasse de billet au vendeur et cela la fit sourire devant la tête de l’imbécile. Elle se rappela les paroles du brunet à propose de ses peurs et elle soupira de soulagement. Il avait raison, elle n’était pas tombé sur la mauvaise personne et cela la soulageai au plus au point.

Le brunet ouvrit la cage et tendit sa main, Yukari la prit sans hésitation et sortit aider du brunet, elle le remercia. Il se présenta. Ainsi il s’appelait Topaz ? Drôle de nom pour un homme, cependant, Yukari ne ferait aucun commentaire, elle n’était pas là pour ça après tout. Ce qui surprit Yukari c’est qu’elle devait l’appelé par des surnoms, et elle n’y était pas habituée…

« Hum…Je peux vous appelez maître ? »

Elle avait dit ça doucement de peur que Topaz la dispute, même si cette chance était infime, mais elle préférait être sur ses gardes. Elle enleva la poussière de sa robe d’esclave et regarda le vendeur lui apporter des habits comme le voulait la règle, même si ça ne lui plaisait pas.

Yukari partit et revient habillé d’un haut blanc avec des rayures grise, boutonné sauf deux boutons en haut qui n’était pas attaché et d’une jupe d’écolière noir avec un trait blanc sur le bas de la jupe. Elle finit d’enfiler ses bottes, prit sa queue et la coiffa de ses mains, fit de même pour ses cheveux et se rapproche de son maître en disant qu’ils pouvaient y aller.

Yukari se précipita vers la porte, ses talons claquant le sol du magasin. Arrivé à celle-ci, elle l’ouvrit à grand coup et respira l’air frais qui pénétra sans ménagement dans le magasin. Ça lui avait manqué depuis un moment, sentir l’air caresser le visage, faire voler les vêtements et les cheveux leur faisant faire une danse au rythme du vent dont seul lui avait le secret.

Elle se retourna vers son maître un grand sourire illuminant son visage et le remercia du fond du cœur. Elle remit une mèche derrière son oreille en le regardant et s’assit sur un banc en bois en attendant que son maître, Topaz, reviennent après avoir régler les derniers papiers prouvant qu’elle était à lui.

Elle pouvait enfin le dire, elle était libre!
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité


MessageSujet: Re: La liberté, enfin? Ou un rêve innacessible ? [PV Topaz] Mer 28 Juil - 17:18

"-Fait comme tu veut, c'est juste que maître, je trouve sa trop haut placé pour moi, et en plus, Tu n'est pas qu'une hybride, pour moi tu est comme moi. "

Puis sur ses paroles, le vendeur lui remis ses vêtements, sen doute ceux qu'elle portait avant d'arriver Dans ce piteux animalerie. Topaz signais les papiers, et la jolie neko blonde arriva. Elle était ravissante dans ses vêtements, ceux-là lui allaient bien. Puis , Yukari alla dehors, pour l'attendre, L'air frais avait dû tellement lui manquer ! Après avoir été enfermé dans une cage sans trop d'aération, c'est sûr que le vent manquerais beaucoup à Topaz aussi. Il était content de l'avoir libérée, cette dernière ne manquerais de rien ! Il lui apprendrais peut-être les secrets de la pâtisserie... Et peut importe si elle ne comprend pas tout de suite, sa prendra le temps qu'il faudras ! Lorsque les papiers furent finis d'être remplis, Topaz récupéra son sac et alla dehors, le sourire au lèvres et Demanda:

"-Où voudrais tu donc aller, ma chère Yukari ? Si tu veut, on peut aller magasiner pour des vêtements, ou aller manger au restaurant, c'est comme tu veut ! On peut même fêter ta sortie de ce pitoyable bâtiment, on fait comme tu veut, c'est ta journée!"

Puis en souriant, S'assoya à côté de l'hybride aux yeux bleutés. Il pris ses mains si douce et carressa sa tête doucement en disant :

"- Jamais je ne veut que tu porte un de ses affreux colier, ni laisse, je te fais confiance, si tu veut à la place,pour si un jour tu te perd, on pourra aller te faire faire un bracelet avec mon adresse et mon numéros de cellulaire, comme sa , sa ne serais pas incofortable, il aurait le design de ton goût et tu pourra revenir à la maison sans retourner à l'animalerie, et tu ne serais pas mal traitée puisque tu appartient déjà à quelqu'un !"

Et Topaz souria en rigolant tout doucement . Il continua de carresser sa tête amicalement .
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité


MessageSujet: Re: La liberté, enfin? Ou un rêve innacessible ? [PV Topaz] Mer 28 Juil - 17:42

Yukari réfléchissait à ce qu’ils pouvaient faire. Elle avait envie de faire plein de choses! Elle compta sur ses doigts le nombre de choses qu’elle voulait faire. Premier doigt, mangé. Deuxième doigts, shopping. Troisième doigts, s’amuser. Quatrième doigts, cuisiner et jardiner. Cinquième doigts, dormir.

Elle regarde Topaz et mis par ordre ce qu’elle voulait faire. En premier, ils allaient faire du shopping, car Yukari avait vraiment besoin de vêtements et ce n’était pas avec les vêtements qu’elle avait qu’elle irait manger. Après, ils iraient mangés. Ensuite, là Yukari bloqua, soit elle allait dormir et irait faire les autres choses le lendemain, soit elle jardinait et cuisinerai lorsqu’il sera l’heure du dîner, ensuite, elle prendrait son bain et irait se coucher !

Yukari exposa son emploi du temps à Topaz, lui demandant s’il serait d’accord ou s’il avait une autre préférence. Après tout, c’était peut être sa journée, mais elle devait aussi avoir l’avis de son maître. Elle dit aussi qu’elle était d’accord pour l’idée du bracelet avec la maison et tout. Une idée lui vint à l’esprit, elle demanda donc à Topaz, si elle pouvait avoir un téléphone portable comme ça, en cas de problème, elle appellerait lorsqu’elle se serait perdu ou autre.

Elle se leva et enleva les morceaux de feuilles mortes et de brin d’herbe, ainsi que la poussière sur ses fesses et tourna sur elle-même pour être en face de Topaz. Elle avait fait ses choix, à lui de faire les siens et s’il n’était pas d’accord, Yukari changerait des trucs ou lui demanderait son avis sur tel ou tel chose.


[Hors sujet: Désolé c'est un peu court ><]
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité


MessageSujet: Re: La liberté, enfin? Ou un rêve innacessible ? [PV Topaz] Mer 28 Juil - 17:58

Topaz écouta sa Néko avec attention ; Certe, elle est non seulement jolie , mais elle est intellegente. Alors, avec sourire, comme à l'habitude, Le jeune hocha la tête en guise de oui. Il accepta même l'idée du téléphone portable. Le plan de sa Néko était parfait ;

"- Donc, nous irons magasiner pour des vêtements, le bracelet et le Téléphone portable. "

Il souria doucement et se leva . Topaz pris la mains de sa Néko et commenca à marcher avec elle.Direction ? Centre-ville pour tout ce que sa Néko à besoin.

[HRP : C'est très court mon RP, mais je vais aller le terminer au centre ville, je t'enverrais quand j'aurais rep là bas ~ ]
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: La liberté, enfin? Ou un rêve innacessible ? [PV Topaz]

Revenir en haut Aller en bas

La liberté, enfin? Ou un rêve innacessible ? [PV Topaz]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neko Master :: Le RPG :: L'animalerie-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit | Forums RPG | Neko RPG