Neko Master
NEKO MASTER V2 : http://neko-master.bbactif.com

Envie de devenir esclave ? Maître ? Maîtresse ? Amour ou haine, que sera votre vie ? Inscris-toi pour t'amuser avec nous.

Des membres actifs, une Chatbox pour délirer, et une bonne ambiance garantie !

Neko Master

Incarnez un(e) Humain(e) et faites-vous servir par un(e) Neko !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Neko Master déménage : cliquez ici !
NM restera en ligne, cependant les inscriptions sont fermées. Merci de vous rendre sur la V2 de Neko Master si vous souhaitez vous inscrire.

Partagez|

Ne soit pas débile petit être ! [PV Oboro] ( Possibilité de Yaoi )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar



Masculin

Nombre de messages : 51

Age : 27

Maître(sse) ou Neko? : Maître.

Appartient à : A ton coeur, non lui je l'ai volé...

Sort avec : Ta petit tête, petit ange

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 10/03/2010


MessageSujet: Ne soit pas débile petit être ! [PV Oboro] ( Possibilité de Yaoi ) Lun 5 Avr - 15:57


    Je tira mon esclave vers la rue le tirant par le collier, qu'il n'avais pas retiré pour le moment, heureusement d'ailleurs, car ma patience à bien des limites et je ne sais pas si je supporterais le fait que le neko me tienne tête pendant un moment ! Qui sait s'il n'aurais pas pu finir comme le gérant pour être méchamment violé et torturé, puis bien sûr jetais ensuite ! Je ne gardais pas les carcasses moisies et sales de mes violes ! A quoi cela pouvais bien me servir, les comptais sur une année ...? Drôle de jeu mais bon dans un sens se serais marrant.


    Une fois arrivé devant le grand portail de faire forgé blanc, je sortis les clés de ma poches et frappa dans le portail qui s'ouvrit dans l'instant suivant bien évidemment. Vu que je ne l'avais pas fermé comme il faut en partant même pas deux heures avant ! Je tira le neko à moi et le prit par
    la hanche doucement refermant doucement avec ma délicatesse habituelle et hors norme le portail de fer blanc.


    Les caresses sur la chances du neko se firent insistante voir même très très insistante ! C'était un fait, l'hybride m'attirais et je ne pouvais pas lutter contre cela. De toute façon j'avais payé pour pouvoir l'avoir je ne pouvais Que le gardais pour moi et pour moi seul, même s'il se tuer l'esprit à pensais être hétéro il ne le serais plus pour très longtemps ! Fois de Makuro ! De toute façon quand j'avais un être dans le colimateur je ne le laissais pas avant d'avoir eu ce que je voulais avoir donc il allais devoir s'en faire car s'il ne se laissais pas faire je l'attacherais à un piquet dans le jardin où dans ma magnifique cage ou l'élevage de poussières et d'araignée se faisait massif et légendaire si je puis dire.


    Je l'accompagna avec force devant le petit escalier qui nous séparais de l'habitat. C'était un escalier des plus simples, blanc neutre peint avec du crépis et de la peinture simple de chantier, un peu salis pas le temps mais lessivais par le premier petit coup de pluie qui venais souvent sur ma maison, ce n'était pas pour rien que j'avais une terrasse couverte et une
    autre non couverte ... Je me demandais encore pourquoi j'avais acheté un système d'arrosage, enfin maintenant il me servirais pour attacher aux différents endroits possible ma nouvelle petite trouvaille. Je la lâcha d'ailleurs quelques instant le temps d'ouvrir la porte d'entrée qui menait dans le hall grand et spacieux de mon manoir. Il n'y avais pas grand chose c'était une salle comblée de miroir en tout genre de petits bibelots sans importance et d'un téléphone. J'enlevais ma chemise vu la chaleur qu'il
    faisait dans la pièce et retira celle du neko qui était principalement la mienne.


    "Beurk, ça put le chien mouillé .... " , riais-je seul dans la propre barbe ; le neko n'était pas très méchant son sale caractère serais bien vite gérable, lui embrassa le coin de la lèvre avec le sourire

    " Alors comme ça monsieur n'est pas gay ! C'est bien dommage réellement
    dommage "
    , ma main vint se posais sur son bas ventre le caressant doucement " Car tu es excitant. " qu'il le veuille ou non j'aurais sa virginité ! Et je ne comptais pas la donnais à une pouffiasse qu'il baiserais comme je ne sais trop quoi, un frisson me parcoura et je m'appuya rapidement sur le miroir le plus près de la porte. Je vint vers l'hybride finalement avant de
    retirais le collier qui appuyais sur quelques hématomes que je n'avais pas encore vu. Il n'avais pas eu la vie facile ...


    Et ce ne serais sûrement pas mieux avec moi, j'ai tuer des dizaines et des dizaine de personnes sur des coups de tête, des envies de meurtres de viole, de sexe de tellement de chose qui peuvent et doivent meunner à la mort subite et certaine de la personne. Je m'amusais beaucoup de la peine de la peur des gens ... C'était un jeu si palpitant et distrayant ! Je saisit son menton et l'attira vers moi .


    " A partir de maintenant le chien crétin, tu seras mon domestique ! Et ma descente de lit, bien que le fait de t'avoir comme bouillotte m'aurais plus tu as dit que tu aimerles femelles, c'est bien moche " dis-je hilare.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Masculin

Nombre de messages : 260

Age : 32

Maître(sse) ou Neko? : Neko

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 14/08/2009


MessageSujet: Re: Ne soit pas débile petit être ! [PV Oboro] ( Possibilité de Yaoi ) Lun 5 Avr - 17:57

Son cou lui faisait mal, et pour cause l'humain qui apperament était devenu son maître le tirait avec une laisse depuis l'animalerie, à chaque fois qu'ils s'étaient arrétés, le neko avait tenté d'approcher ses mains de son entrave mais le jeune homme repartait à chaque fois en tirant dessus sans délicatesse.

Au bout d'un long moment à se faire tirer par le cou, le neko vit finalement la fin du voyage devant un portail en fer forgé blanc, le jeune homme sembla chercher quelque chose dans une poche mais décocha un fulgurant coup de pied dedans pour l'ouvrir. Regardant le manoir, le neko ne vit pas le jeune homme entrer, pourtant celui-ci l'attrapa doucement par les hanches avant de refermer le portail avec le même délicat coups de pieds.

Le jeune homme caressa doucement le neko sur la hanche, dans son esprit cela fut considéré comme une maladresse de sa part pourtant une seconde puis une troisième caresse suivirent la première bientôt accompagnée de nombreuses autres caresses. C'était agréable mais ça n'en venait pas moins d'un homme et en cela ça dérangeait Oboro qui au moment ou il allait dire quelque chose se fit à nouveau tirer par le cou. Ou le jeune homme le lacha le temps d'ouvrir la porte et le fit rentrer à sa suite toujours en le tirant par le collier lui arrachant un énième gémissement étouffé, otant la veste de sur les épaules du neko, il se plaignit d'une odeur de chien mouillé. De son coté, le félin s'était involontairement attardé à observer le torse du jeune homme, cela ne lui ressemlait, les hommes n'avaient et n'auraient jamais le moindre intérêt à ses yeux.

Un baisé furtif sur le coin des lèvres et une posée sur son bas ventre le caressant doucement le ramena à la réalité, le jeune homme semblait prendre un malin plaisir à lui donner des frissons avant de l'attraper par le menton pour l'attirer près de lui tôtalement impuissant sur l'instant. Oui il serait son domestique, Oboro avait eu une éducation le destinant à servir mais les termes "descente de lit" et "bouillote" ne lui inspirait aucune confiance.

Sans réflèchir, le regard étrécit par une colère sourde quant aux caresses que le jeune homme lui avait donné, le neko se débarassa de la main avec un mouvement faisant claquer la sienne contre celle du jeune homme. Bien sur les caresses avaient été très agréable, et pour une raison qu'il ne connaissait pas la vision du jeune homme ne le dérangeat pas. Seulement... C'ETAIT UN HOMME !! Et Oboro n'aimait pas les hommes. Détournant le regard, le neko lança doucement sans se douter qu'il n'avait pas le choix.

"Je suis désolé, mais je ne serais que votre domestique. Je vous ai dit plus tôt que je n'avais aucune attirance pour les hommes, c'est toujours le cas."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Masculin

Nombre de messages : 51

Age : 27

Maître(sse) ou Neko? : Maître.

Appartient à : A ton coeur, non lui je l'ai volé...

Sort avec : Ta petit tête, petit ange

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 10/03/2010


MessageSujet: Re: Ne soit pas débile petit être ! [PV Oboro] ( Possibilité de Yaoi ) Lun 5 Avr - 20:04

"Je suis désolé, mais je ne serais que votre domestique. Je vous ai dit plus tôt que je n'avais aucune attirance pour les hommes, c'est toujours le cas."

Je regardais le neko sans cesse, je ne le quittais pas des yeux, j'aurais réellement cru que les femmes ne l'attirais pas. Il avais claquais ma main qui jouais à la caressai, là, je ne pouvais pas le laisser faire, il n'avais pas à me frapper, c'était à moi de le frappais, pour qui se prenait-il ? Il n'avais pas droit de vie et de mort sur moi ...

Je le tira par l'oreille vers le salon et l'assis sur le sofa, il fallait que je mette rapidement les choses au point ou j'utiliserais le piquet assez rapidement, à moins que je ne le viole, une fois, deux fois, trois fois et encore j'en passe s'il ne sais pas se la boucler je n'hésiterais pas à lui exploser la prostate du neko s'il ne savais pas fermer sa gueule un petit moment voir tout le temps en faite ...

" Qu'on soit clair le chien errant, que tu le veuilles ou non tu vas devoir faire ce que JE te dit de faire alors si je décide que tu finisses à quatre pattes au sol, alors tu finiras à quatre patte au sol avec ma queue dans ton petit derrière. Point finale ... Des questions ...? " ,je ne lui laissa pas le temps de posais de questions car de toute façon il n'avais pas en poser, " Pas de question ! Parfait maintenant tu sais à quoi t'en tenir. "

Maintenant j'avais tout dit je me posa sur le grand fauteuil en face de lui et sourit doucement en le regardant encore, et encore, son kimono laissais réellement voir les nombreux hématomes du neko. Mais ce n'était pas vraiment ça que je regardais réellement était les abdominaux du chat qui se tenais devant moi, il avais l'air tout de même assez ben battis pour un hybride je n'y perdais pas réellement au change.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Masculin

Nombre de messages : 260

Age : 32

Maître(sse) ou Neko? : Neko

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 14/08/2009


MessageSujet: Re: Ne soit pas débile petit être ! [PV Oboro] ( Possibilité de Yaoi ) Lun 5 Avr - 21:05

Le jeune homme sembla ne pas apprécier le fait qu'Oboro lui claque la main, son oreille fut soudain douloureuse, le jeune homme... Il faudrait que le neko lui demande son nom.. Le jeune homme le conduisit à un sofa ou il le poussa pour le faire s'asseoir, en temps normal il aurait pu résister un peu mais la mauvaise alimentation qu'il avait reçue l'avait affaibli et le neko s'affaissa sur les coussins.

Le jeune homme n'avait semble t'il vraiment pas aimé de se faire claquer la main vu le ton qu'il employait... Finir à quatre pattes avec au sol sa queue dans son petit derrière ? Qu'est ce qu'il racontait celui-là ? Des questions ? Oui il en avait... Ha ben non son temps de parole était déja fini...

Le jeune homme se posa dans un fauteuil face à lui et commença à le regarder de manière insistante, semblant s'attarder vers son bas ventre, ou un peu plus... Mais son regard était tout de même désagréable au yeux du neko qui commença à remuer la queue les sourcils froncés tandis que un léger grondement se laissait entendre....depuis son estomac.

A bien y réfléchir, Oboro n'avait pas mangé depuis le début de la journée, sa gamelle pleine avait rencontré le visage du gérant devant son énième refus pour lui donner à manger. Sans quitter son air mécontent, le neko soupira longuement avant d'inspirer et demander les sourcils froncés.

"Qu'est ce que je dois faire pour pouvoir manger ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Masculin

Nombre de messages : 51

Age : 27

Maître(sse) ou Neko? : Maître.

Appartient à : A ton coeur, non lui je l'ai volé...

Sort avec : Ta petit tête, petit ange

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 10/03/2010


MessageSujet: Re: Ne soit pas débile petit être ! [PV Oboro] ( Possibilité de Yaoi ) Lun 5 Avr - 21:19

"Qu'est ce que je dois faire pour pouvoir manger ?"

Le neko ne semblais pas aimer que je le regarde, ce qui fut bien dommage pour lui, c'est alors qu'un petit gargouillis se fit retentir dans la pièce, pas le mien, mais le sien, il allais falloir que je nourrisse maintenant, il ne manquais plus que ça, je devais me taper un gay refoulé et le nourrir alors que je pouvais même pas le baiser la belle affaire ...

Je rit un petit instant avant de trouver quelques choses de sales et d'infaisable pour un hétéro digne de lui et sûr de ne pas être un homosexuel. Mon esprit tordu ne tarda pas à s'agitait dans tout sens, j'avais enfin trouvé une façon simple de ne pas le nourrir et de pouvoir me faire son derrière ! Et qui sais même de me faire plaisirs à moi même.

" Tu pourrais peut-être montrer à ton maître que tu lui est dévoué ! Malheureusement il va falloir que tu sois très convainquant. ", lui dis-je un fin sourire au lèvre sur le visage, " Et le maître n'aime que les choses plaisante ! Mais si tu ne peux rien faire de tout ça tu peux toujours venir m'embrasser ;D "

S'il s'obstinait à se croire hétéro il ne pourrait pas le faire et donc je pourrais lui montrais ce que cela peut faire de contrarier le maître ... Ce ne serais pas bien difficile pour la suite s'il ne m'embrassais pas, il finirait dans mon lit et moi je pourrais le farcir comme il se doit, hum rien que l'idée de pouvoir me le faire me refit bander un coup. Saleté d'animal qu'il était...

Je pouvais déjà voir la scène le neko suppliant de m'arrêtais et moi, enfonçant mon membre en lui pour le faire souffrir comme il se doit, hum digne d'un grand film de X je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Masculin

Nombre de messages : 260

Age : 32

Maître(sse) ou Neko? : Neko

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 14/08/2009


MessageSujet: Re: Ne soit pas débile petit être ! [PV Oboro] ( Possibilité de Yaoi ) Lun 5 Avr - 22:02

L'embrasser ? Est ce bien ce qu'il avait dit ? Oboro regarda le jeune en ayant un mouvement de recul et de dégout pour lui. Aimer un homme lui était inconcevable, lui montrer de l'affection n'était possible que si il était de son propre sang mais ce n'était pas le cas le concernant.

Serrant les dents, les lèvres entrouvertes, le félin regarda le jeune homme les sourcils froncés. L'embrasser lui apparaissait impossible, pourtant même si il ne le voyait pas comme tel, l'humain était son nouveau maître et d'après son éducation il ne devait pas lui désobéir.

Se relevant doucement, Oboro attrapa doucement les sabres dans son dos et les posa à terre avec délicatesse comme si ils risquaient de se briser au moindre choc puis s'approcha lentement du jeune en se mordant la lèvre.

Très doucement, la main tremblante du félin se posa sur la joue de son maître, elle était douce et chaude. Peu confiant, Oboro rapprocha son visage de celui du jeune homme respirant doucement leurs lèvres se touchant presque. Lorsque soudain dans un mouvement rapide le félin ramena son poing en arrière pour violemment frapper le jeune homme au visage parvenant à le faire tomber du fauteuil. Le dominant avec colère, le neko le fixa de son regard furieux.

"Je mourrais de faim avant de faire la bassesse de vous offrir ce plaisir !!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Masculin

Nombre de messages : 51

Age : 27

Maître(sse) ou Neko? : Maître.

Appartient à : A ton coeur, non lui je l'ai volé...

Sort avec : Ta petit tête, petit ange

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 10/03/2010


MessageSujet: Re: Ne soit pas débile petit être ! [PV Oboro] ( Possibilité de Yaoi ) Mar 6 Avr - 0:29

Le neko avais réellement dépassé les bornes, qu'il m'y fasse croire était une chose déjà peut amusante, mais son poing dans ma gueule en fut une autre, et celle de trop bien sûr ! Je n'était pas le chien, il l'était et il n'avais pas à porter la main sur moi ! Je me releva la rage comme unique sentiment imminent puis pris le neko dans un coin du mur. Et lui sourit avant de lui rendre le poing.

" Toi mon pauvre ta virginité tu vas te la faire enlever à coup de pied de chaise dans le derrière. Me frappais c'était moche. Espèce de chien. ", je le regarda fixement et le frappa dans le rein, " Mon pauvre je peut te dire que si tu n'es pas gay et je vais te dégouter des hommes. " , je pris le neko dans ma chambre le tirant par la peau du cou comme l'aurais fait une féline.

Je claquais la porte de la chambre derrière moi, cherchant des menottes solides dont les clés n'était faites qu'en un seul et unique exemplaires. Je frappais une nouvelle fois le neko avant de lui passais une menotte au bras. Je continuais de le regardais puis lui administra le cou fatale le temps de l'attaché au pied du lit scellais dans le sol.

Je regardais la bête maintenant sanglante et me plaça derrière lui le sourire aux lèvres, souriant et enlevant les vêtements du neko avec rapidité.

" Hum c'est si excitant. Tu ne peux pas savoir, s'il me prenais l'envie de te faire basculer et de te prendre comme un sauvage... "

Je me mis en face de l'hybride sur une chaise et regardais l'entre jambe de mon domestique avec insistance mon membre gonflant avec une rapidité hors norme. Je déboutonna le premier et seul bouton que j'avais pour le laisser respirer en paix n'attendant plus que le neko fasse une connerie pour que je puisse le prendre sauvagement, même si le fait de le dépuceler de cette façon me faisait rager j'y prendrais du plaisirs tout de même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Masculin

Nombre de messages : 260

Age : 32

Maître(sse) ou Neko? : Neko

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 14/08/2009


MessageSujet: Re: Ne soit pas débile petit être ! [PV Oboro] ( Possibilité de Yaoi ) Mar 6 Avr - 1:36

Avant qu'Oboro ne puisse réagir, le jeune homme lui envoya son poing dans le ventre avec une telle force que le neko se retrouva plié en deux le souffle court ses bras ramenés contre son estomac le frottant douloureusement, il n'en avait pas craché mais le gout métallique du sang se faisait sentir sur sa langue.

Un second coups ayant la même violence porté dans le rein l'envoya brutalement au sol lui arrachant un faible cri de douleur, le gout du sang se faisant plus présent, la douleur lui faisant perdre pied avec la réalité..

Dans son état de demi conscience, Oboro sentit le jeune homme le tirer par le cou. Alors qu'il reprenait contact avec le réel, il vit le jeune homme de dos occupé semblait-il à chercher quelque chose, cherchant à se relever, un gémissement de douleur, lui échappa faisant se retourner son maître qui le frappa une nouvelle fois en lui accrochant un bracelet au poignet avant de lui envoyer un nouveau coup au visage suffisamment violent pour sonner l'hybride.

Dans un moment ou son esprit et son corps semblait séparé l'un de l'autre, le félin senti le jeune homme lui arracher son vêtement. Reprenant contact, le neko entendit son maître lancer.

"Hum c'est si excitant. Tu ne peux pas savoir, s'il me prenais l'envie de te faire basculer et de te prendre comme un sauvage..."

Ouvrant les yeux, Oboro vit le jeune homme sur une chaise en train de le fixer avec insistance, sur l'instant le neko comprit avec horreur ce qu'il projetait de faire. Impuissant il le vit libérer son impressionnante érection en le fixant avec un sourire mauvais, tirant brutalement sur ses entraves, à plusieurs reprise le neko s'arracha un gémissement de douleur tandis qu'une flaque écarlate se répandait sur le sol par gouttelette tombant de ses poignets meurtris.

Un autre neko se serait rabaissé à supplier le jeune homme de lui pardonner, mais Oboro, lui, était trop fière pour ça. Fixant le jeune homme avec un sourire carnassier, un filet écarlate lui coulant doucement sur le menton et le regard mauvais il lui lança alors sur un ton empestant la provocation.

"Alors ? Monsieur est trop faible pour se faire respecter par un chien sans devoir l'attacher à son lit ? Et maintenant je dois faire quoi ? Est ce que je dois remuer la queue comme un gentil cabot ? Ou alors peut être venir vous lécher la main ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Masculin

Nombre de messages : 51

Age : 27

Maître(sse) ou Neko? : Maître.

Appartient à : A ton coeur, non lui je l'ai volé...

Sort avec : Ta petit tête, petit ange

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 10/03/2010


MessageSujet: Re: Ne soit pas débile petit être ! [PV Oboro] ( Possibilité de Yaoi ) Mar 6 Avr - 13:41

Ce fut assez dur de me contrôler pour ne pas lui en envoyais une nouvelle dans la figure il se prenais réellement pour plus qu'un sale chien il en avais pourtant l'allure et la maladresse, remuais la queue, j'en aurais bien préférée une autre de queue mais celle là je lui aurais rapidement couper avec ces petits bijoux de famille de mes deux.

" Remue la queue si ça t'amuse, mais ma main tu va surtout te la prendre dans la gueule. " , je le regardais avec mépris, certes le frappais ne me servirais à rien mais sur ce coup là il le méritais. Je me levais de rage me calmant doucement tapant la rembarde du lit pour ne pas le frapper.

Je me posais sur le lit fixant le plafond tapotant dans un rythme saccadé dans le draps légèrement chiffonné par mes jetais dans les draps parfois trop agressif et tardifs quand je rentrais des rues un peu salasses ou me vidées les couilles était devenue une belle habitude.

Je me releva et sortie de la pièce laissant mon neko seul réfléchir avec lui même.

" Réfléchit bien à tes actes le chien. Si tu ne veux pas retourner dans ta cage encore plus sale et crade physiquement que tu ne l'ai déjà. "

Je partie dans la salle d'en face me détendre loin de cette tête de coin. Ce chien venais juste d'arriver et il prenais ses aises comme s'il était chez pépé il allait falloir que je le dresse avant que je ne le batte à sang.

( Désolé si c'est pas top )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Masculin

Nombre de messages : 260

Age : 32

Maître(sse) ou Neko? : Neko

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 14/08/2009


MessageSujet: Re: Ne soit pas débile petit être ! [PV Oboro] ( Possibilité de Yaoi ) Mar 6 Avr - 15:57

Le regard insistant et le sourire mavais du jeune homme devinrent méprisant quant au neko. Avecd rage, le jeune homme se leva, craignant un nouveau coup, le neko baissa instinctivement la tête, mais non, le jeune frappa la rambarde près de lui le faisant sursauter et alla se coucher sur le lit.

Regardant par dessus la rambarde du lit, le neko s'attarda involontairement à fixer le torse musculeux du jeune homme descendant sur son érection se demandant involontairement ce que cela faisait de se faire prendre comme un sauvage comme l'avait mentionné plus tôt le jeune homme qui s'était levé et avait quitté la pièce sans que le félin ne s'en rende compte.

Remuant vivement la tête, le neko tacha de sortir cette question de son esprit, qu'est ce qu'il lui arrivait ? C'était un homme, et, malgré son comportement qu'il trouvait dégoutant, c'était son maître et il lui devait allégeance et obéissance. Une douleur lancinante le tira de ses pensées, jetant un oeil vers le bas, ses poignets lui apparurent en mauvais état, pourtant avec force et violence Oboro tira sur ses chaînes déchirant un peu plus ses chairs le faisant saigner davantage.

Prenant compte de son impuissance, Oboro ramena ses jambes contre lui appuyant sa tête contre la rambarde du lit tentant de trouver un peu de confort. Regardant vers la porte, le neko inspira longuement et, laissant sa fierté de coté lança difficilement tandis que des larme d'impuissance ruisselaient ses joues.

"Maître... Je... suis désolé... Mon comportement...était... était... une honte... pardonnez moi..."

Les paroles du neko avaient été sincères, pour sa sécurité, Oboro prit conscience que sa fierté personnelle risquait de le faire tuer plus qu'autre chose. Tout bas, le neko murmura tristement.

"Gomennasai, Ideo nii'san..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Masculin

Nombre de messages : 51

Age : 27

Maître(sse) ou Neko? : Maître.

Appartient à : A ton coeur, non lui je l'ai volé...

Sort avec : Ta petit tête, petit ange

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 10/03/2010


MessageSujet: Re: Ne soit pas débile petit être ! [PV Oboro] ( Possibilité de Yaoi ) Mar 6 Avr - 19:21

Je me reposais doucement mon érection se calmant enfin tans que je n'entendais ni ne voyait le clébard attaché au lit... Il n'était pas si exceptionnel et pourtant il avais une beauté et une attirance hors du commun. C'est alors que je pensais entendre sa voix résonnais dans ma tête violemment comme une chanson pâle d'un soir d'hiver.

En réalité sa voix était claire comme de l'eau de roche pas une hallucination sortie du lointain de mon imaginaire. La voix s'excusait de sa conduite, j'avais peut-être réussi ma petite guerre mais je n'était pas dupe pour autant s'excusait ne changerais pas réellement grand chose, je devais me persuadais qu'il ne recommencerais pas pour que sa survie soit un peu assuré pour quelques mois au moins.

Je me levais et me posa dans le coin de la porte regardant le neko légèrement retournais, il était plier sur lui même du sang coulant sur ses poignets.

" Tu aurais pu évité de toute dégueulassais ... Heureusement tu vas nettoyer tout ça pas vrai Petit Chien...? " , je souriais doucement sentant mon érection revenir à vivre allure, je tourna les yeux en tentant d'oublier un petit peu sa présence ! Pourtant je me rapprochais dangereusement de lui et le pris rapidement dans mes bras.

Je lui caressais doucement le flan de sa queue féline en embrassant son cou, qu'il le veuille ou non je finirais par l'avoir de grès au de force.

Une de mes mains, celle qui était toujours libre d'ailleurs, se posa sur la hanche de l'hybride tandis que je continuais de l'embrasser remontant vers son oreille le mordillant avec une envie insurmontable.

" Laisse toi faire..... " , ma voix tiraillait tandis que je finissait ma phrase, " S'il te plait ..... Oboro. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Masculin

Nombre de messages : 260

Age : 32

Maître(sse) ou Neko? : Neko

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 14/08/2009


MessageSujet: Re: Ne soit pas débile petit être ! [PV Oboro] ( Possibilité de Yaoi ) Mar 6 Avr - 20:42

"Tu aurais pu éviter de tout dégueulasser... Heureusement tu vas nettoyer tout ça, pas vrai petit chien...?"

La voix du jeune retentit derrière le neko, salir ? Un regard vers ses poignets lui rappela leur état et par conséquent la tache de sang qui maintenant était autour de lui le tachant du liquide écarlate. A voix basse Oboro répondit.

"Je nettoierais... Maître..."

Sans qu'il ne puisse réagir, les bras du jeune homme commencèrent à se refermer sur lui mais, la limite de ses entraves étant atteintes, le neko sentit l'humain se rapprocher pour se coller à lui. Un frisson le parcourut tandis qu'une douleur venant de sa queue se fit ressentir, jetant un oeil, le félin vit le jeune homme lui caresser le flan avec sa queue, l'instant d'après il lui embrassait le cou lui faisant pencher la tête sur le coté lui laissant l'accès tôtal, doucement ses baisers remontèrent au niveau de ses oreilles se transformant en mordillement agréable tandis que la main libre du jeune homme vint se poser sur sa hanche le caressant doucement.

"Laisses toi faire... S'il te plait... Oboro."
"Je vais essayer... Maître..."

C'était la première fois que le jeune homme l'appelait par son nom, étrangement le félin se sentit touché. Pendant un bref instant, le neko se débattit légèrement mais, conscient de son impuissance s'immobilisa, c'était agréable, très agréable, sans pouvoir se controler, un gémissement de plaisir lui échappa, voulant que cela passe inapperçu, le neko remua de nouveau tira sur ses poignet les refaisant légèrement saigner tandis qu'un gémissement douloureux se faisait entendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Masculin

Nombre de messages : 51

Age : 27

Maître(sse) ou Neko? : Maître.

Appartient à : A ton coeur, non lui je l'ai volé...

Sort avec : Ta petit tête, petit ange

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 10/03/2010


MessageSujet: Re: Ne soit pas débile petit être ! [PV Oboro] ( Possibilité de Yaoi ) Mar 6 Avr - 21:33

J'entendais le premier gémissement de mon neko, qui me fait frémir et me donnais encore plus l'envie de me faire l'hybride. Je redoublais de plaisirs alors qu'un gémissement de douleur se fit sentir je me souvenais enfin avoir attaché mon neko au pied du lit ... Il était menotté, et même si l'idée de l'avoir là me plaisais la marre de sang au sol en était une autre. Je le détacha avec beaucoup de méfiance tout de même de peur qu'il me frappe une nouvelle fois.

Sans qu'il ne put bouger ne serait-ce que qu'un seul petit doigt je le plaqua sur le matelas du lit, je pris son poignée doucement embrassant le sang au gout métallique et pourtant si sucré, un sang comme je n'en avais jamais eu le privilège de gouter. Je l'attachais de nouveau pour qu'il ne puisse plus bouger ! Après l'avoir menotté d'un côté au lit je partis vite chercher une autre pair que le neko ne puisse plus se libérais et avoir la simple liberté de jouais avec son corps. Sans aucune gêne, je serais maintenant les menottes coupant presque la circulation des veines primaire du poignée pour les desserrer légèrement qu'il ne crève pas sur le coup.

Je vint lui embrasser le cou puis le coin des lèvres parsemant parfois de temps à autres quelques petites gouttes de sang.

" Essayer c'est trop peu tu sais. Le maître Makuro n'aime pas faire les choses à moitié tu sais. "

Ma main gauche se posant sur le le haut de sa cuisse dérapant de temps à autres sur l'entre jambe de mon hybride. Le tentation fut un peu dur mais je ne voulais pas l'apeurais trop vite ... Mais s'il m'accordais ce plaisir je ne pourrais que m'en donner à cœur joie.

Je le regardais fixement avec obsession dans les yeux. J'approchais mon visage de celui d'Oboro et saisit ses lèvres pour l'embrasser avec fougue.

" Je pourrais presque dire que tu as de la chance de m'avoir pour maître. ",lui dis-je alors que mes caresses se faisait un peu plus insistante et que mon érection se faisait presque étouffante.

Mes prunelle ne se détachèrent bientôt plus des siennes et mes yeux se firent presque tendre à l'égard de du chien érrant. J'enlevais rapidement mon bas sentant le membre gonflant un peu moins douloureux, bien qu'il faudrait pas mal de temps avant qu'il n'y est plus aucune douleur. Je continuais de regardais le neko, j'étais maintenant posais sur lui, je me relevais sur mes genoux le membre fièrement dressais devant l'hybride et sourit doucement.

" Je vais te faire découvrir . Le plaisirs pur et simple. ",lui dis-je en me reculant doucement baissant le visage pour embrasser l'entre jambe de l'animal espérant déclenchais la même sensation qu'était celle qui me parcourais maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Masculin

Nombre de messages : 260

Age : 32

Maître(sse) ou Neko? : Neko

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 14/08/2009


MessageSujet: Re: Ne soit pas débile petit être ! [PV Oboro] ( Possibilité de Yaoi ) Mer 7 Avr - 0:18

Avec méfiance, le maître détacha son esclave embrassant doucement la chair à vif de ses poignets semblant gouter son sang avant de le coucher de le plaquer sur le lit, le regard tourné vers le plafond et le menotta à chaque coté du lit. Au début, le félin crut que le jeune homme tentait de couper sa circulation sanguine en le sentant serrer les menottes puis les desserra ramenant lentement son flux sanguin à la normale.

Profitant de l'impuissance de son neko, le jeune homme l'embrassa dans le cou remontant doucement au coin des lèvres. Doucement il prit la parole.

"Essayer c'est trop peu tu sais. Le maître Makuro n'aime pas faire les choses à moitié tu sais."
"Je... Je ferais tout mon possible Maître."

A peine avait il prononcé ses mots, que l'hybride sentit la main du jeune homme se poser sur le haut de sa cuisse le caressant par moment sur l'entrejambe lui arrachant un gémissement de plaisir de temps à autres malgré sa volonté de ne pas lui faire cette joie. Peu rassuré, Oboro, vit le visage de son maître se rapprocher lentement du sien, et détourna vivement le sien même si il savait intérieurement que cela ne servirait à rien, au plus doux le jeune homme l'embrasserait tout de même, au plus brutal le neko se prendrait un coup. Comme il le pensait, son maître l'embrassa, avec une fougue dont il ne se doutait pas et, sentit la langue du jeune franchir ses lèvres pour pour pénétrer sa bouche entrant en contact avec la sienne. Se reculant légèrement, Makuro reprit la parole tandis que le neko sentait son membre commencer à se durcir.

"Je pourrais presque dire que tu as de la chance de m'avoir pour maître."

Sous ses yeux, le jeune homme se redressa et enleva son bas dévoilant son érection se dressant fièrement face à l'hybride qui, ne pouvant détacher son regard de l'entrejambe du jeune homme découvrait la nudité de son maître dans toute sa splendeur. Sans pouvoir y faire quoi que ce soit, le neko sentit le sexe durcie appuyer contre le sien lui arrachant un nouveau gémissement alors que le jeune homme le fixait intensément.

Lentement, Makuro se redressa sur ses genoux dominant le neko de son imposante carrure alors qu'un sourire apparaissait doucement sur son visage et qu'il prenait la parole.

"Je vais te faire découvrir le plaisir pur et simple."

Entendant cela, le neko dressa vivement ses oreilles sur la tête, qu'est ce qu'il voulait dire ? Sans attendre, le félin eu la réponse à la question, redressant la tête pour mieux le voir, Oboro vit le jeune homme se reculer, se baisser et doucement embrasser son entrejambe.

Le résultat ne se fit pas attendre, tirant sur les menottes de toutes ses forces, le neko banda les muscles de ses bras et de son torse tentant de résister à la douce sensation des lèvres chaudes sur son entrejambe se durcissant rapidement malgré la volonté du félin qui se detendit rapidement s'abandonnant contre son gré au plaisir qui lui était donné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Masculin

Nombre de messages : 51

Age : 27

Maître(sse) ou Neko? : Maître.

Appartient à : A ton coeur, non lui je l'ai volé...

Sort avec : Ta petit tête, petit ange

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 10/03/2010


MessageSujet: Re: Ne soit pas débile petit être ! [PV Oboro] ( Possibilité de Yaoi ) Mer 7 Avr - 16:36

Mon plaisir porta enfin ses fruits quand le membres commençait à gonfler sous mes baiser multiples, l'animal fut pourtant turbulent à la détente et s'il ne s'était pas arrêté je l'aurais sûrement frappé ... Ma langue passa par plusieurs reprises sur le membre du félin pour mieux le sentir gonfler sous chaque coups, se faisant plus intenses et plus approfondis dans le geste à chaque lèches.

Je pris l'intimité d'Oboro en main et commença à le branler doucement léchant le gland avec envie, ma main libre, caressais assez rapidement la cuisse de l'hybride, je remontais doucement mon visage vers le torse du neko. J'aurais mon plaisir et peut-être le sien par la même occasion.

Je m'arrêtais au niveau de son torse et embrassais sa musculature doucement remontant vers ses tétons que que je commençais à embrasser avec une douceur fine et à peine visible continuant tout de même de branler le membre avec une vivacité hors du commun des mortels. Je laissais s'échaper mon propre gémissement de plaisir désirant le neko de plus en plus ne pouvant pratiquement plus me retenir de faire l'inévitable ...

Ma main, s'arrêtant du tout au tout de branler le membre commencèrent à descendre sur les bourses du neko les caressant doucement, tandis que ma langue jouait maintenant sur les tétons de l'individu.

" On ne rigole plus maintenant ! " dis-je alors que ma main glissa des bourses en un geste rapide et contrôlé pour sa poser sur l'anus de l'animal je commençais à caresser doucement le trou s'introduisant doucement dedans par moment.

Je mordillais doucement le tétons quand mes yeux se dressèrent sur l'hybride doucement alors que ma concentration fut pertuber mon entre jambe frappa doucement sur le sienne tandis que mon visage se relevais doucement pour venir l'embrassais avec presque le soupçon d'un amour naissant de lui à moi . Malheureusement le mal revint à moi comme une foudre naissante, il ne voulais pas accepter son homosexualité, c'était ce pourquoi j'en était arrivais là pourtant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Masculin

Nombre de messages : 260

Age : 32

Maître(sse) ou Neko? : Neko

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 14/08/2009


MessageSujet: Re: Ne soit pas débile petit être ! [PV Oboro] ( Possibilité de Yaoi ) Mer 7 Avr - 18:31

Malgré toute la résistance qu'il opposait se traduisant par ses muscles bandés, le neko ne pouvait cacher le plaisir qu'il ressentait en gémissant à chaque coups de langue que lui portait le jeune homme. Avec plaisir, Oboro sentait être la victime des lents contacts se faisant sur son membre maintenant durci fièrement dressé.

Prenant doucement l'érection de son esclave entre les doigts d'une de ses mains, Makuro commença à lentement entamer des mouvements de va et vient lui léchant lentement le gland le faisant gémir de nouveau alors que le maître vint tendrement poser ses lèvres sur la musculature remontant doucement puis sur les tétons du félin lui envoyant une nouvelle vague de plaisir dans le corps alors que le jeune homme avait accéléré ses va et vient sur son sexe le faisant se cambrer de plaisir.

Les va et vient se stoppèrent net alors que sa main relacha son étreinte à la déception d'Oboro sur le membre de l'hybride descendant lentement sur ses bourses les caressant doucement le faisant se cambrer plus encore alors qu'une nouvelle vague de plaisir l'envahissait en raison des baisés sur ses tétons se muant doucement en coups de langue. Les yeux mi-clos, le neko murmura doucement d'une voix teintée de plaisir.

"M-Maître je..."
"On ne rigole plus maintenant !"

La voix du jeune homme l'avait sèchement coupé alors que la main sur ses bourses descendit sur une partie de son corps que le neko ne soupçonnait pas pouvoir lui faire ressentir du plaisir alors que les doigts de son maître caressaient tendrement cette zone la pénétrant doucement par moment infligeant au neko des vagues de plaisir mélées d'une légère douleur que l'hybride trouva malgré tout agréable.

A nouveau une vague de plaisir envahit le corps de l'esclave alors que les coups de langue sur ses tétons devinrent des mordillements sensuels et que leurs deux entrejambes durcies entraient en contact chacune avec l'autre faisant rougir le neko de plaisir, coupant court à un nouveau baiser, le neko murmura doucement tant bien que mal ne pouvant davantage dissimuler le plaisir que lui prodigait le jeune homme.

"M-maître... je... je crois que j'aime ça..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Masculin

Nombre de messages : 51

Age : 27

Maître(sse) ou Neko? : Maître.

Appartient à : A ton coeur, non lui je l'ai volé...

Sort avec : Ta petit tête, petit ange

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 10/03/2010


MessageSujet: Re: Ne soit pas débile petit être ! [PV Oboro] ( Possibilité de Yaoi ) Mer 7 Avr - 19:07

"M-maître... je... je crois que j'aime ça..."

Ce fut la seule phrase que je put entendre à travers le plaisirs qui me parcourais maintenant, rien ni personne, du moins je pense, n'aurais pu m'enlevais cette impression d'extase qui se faufilai dans chaque parcelle de mon être.

C'est alors que je sortis un pot de crayon .... Et commença à dessiner sur le corps du neko ... La maîtresse me donna une bonne note et je fut aux anges .... *trompait de contexte*

Pourtant j'étais heureux de l'avoir entendu, mon gay refoulé n'était donc pas si branché fille à moins qu'il connaisse des filles dotais d'un pénis ... Tout est envisageable de nos jours ! Tout de même la phrase me fit redoublais de plaisir encore une fois, de plus belle mon membre dressais fièrement frappa contre celui du neko. Une fois deux fois, maintenant une dizaine de fois même.

J'embrassais l'hybride une dernière fois avant de venir embrassais son gland avec perversité, je suçotais ses bourses avant de venir lécher tendrement son anus, j'en frémissait, l'envie de le prendre n'en fut que plus belle et plus exitante encore que d'antant ! Je léchais sans relâche caressant doucement son membres pour ne pas avoir les mains vides.

J'introduisait alors ma langue dans le trou, un gémissement étouffé sortis du plus profond de mon être sans que je ne puisse le contrôlé, de vif petit va et viens de langue dans l'intérieur de l'anus, attendant sagement d'avoir assez humidifié le neko pour pouvoir le dépuceler, histoire de rajouter la cerise sur le gâteau avec beauté.

" Maintenant, je vais te donnais ton tout premier coup de rein. " dis-je avec une voix douce et pourtant si malsaine qu'elle en devenais presque innaudible .

Je le détachais avant de le retournais, je le posais à quatre pattes sur le lit bloquant ses membres principaux pour ne pas qu'il se débatte alors que je le rattachais les mains posais sur le lit menottes assez éloignées l'une de l'autre pour ne pas que le mâle tombe au fur et à mesure de la poussait des coups.

" Prêts ou pas j'arrive! " dis-je avec un ton devenu enfantin, le souvenir d'un cache-cache mélancolique dans l'organe me servant de coeur. Mon plaisirs n'en fut pourtant pas stoppé ! Loin, fort loin de là.

Le membre fièrement dressais j'écartais doucement les jambes du neko, tappant doucement mon entre jambe sur son anus le rentrant juste légèrement le gland laissant échappais quelques gémissement de plaisirs du plus profond de moi même.

Puis en un coup de rein j'administrais le coup fatale, mon entre jambe rentrant jusqu'au fond de son anus titillant doucement sa prostate, je ne me retira pas pour autant la sensation fut trop bonne et alléchante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Masculin

Nombre de messages : 260

Age : 32

Maître(sse) ou Neko? : Neko

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 14/08/2009


MessageSujet: Re: Ne soit pas débile petit être ! [PV Oboro] ( Possibilité de Yaoi ) Mer 7 Avr - 23:14

"Maintenant, je vais te donner ton tout premier coup de rein."
"Prèt ou pas, j'arrive!"


Sans pouvoir y faire quoi que ce soit, le neko s'était retrouvé à quatre pattes, une paire de menotte entravant ses bras l'autre accrochée à la chaine de la première et au lit.

Les yeux étrécis par l'horreur de ce qui allait se passer, il avait supplier son maître de ne pas faire ça. Ppourtant, malgré ses mouvements pour l'en empécher, Makuro lui avait écarté les jambes lui laissant l'accés à son intimité avant de presser son gland durci contre son intimité pour soudainement le pénétrer arrachant un hurlement de douleur à l'hybride.

Qui, sous le choc de sentir ses chairs se déchirer et la chaleur du sang se mettre à ruisseler le long de ses jambes s'était violemment cambré précédant des mouvements de panique érratiques de la part de l'hybride qui, sans en avoir réellement conscience, Oboro tira avec violence sur ses chaines lui arrachant la peau des poignets les faisant saigner abondamment alors qu'elles se détachaient et envoya son pied dans le torse du jeune homme le faisant se retirer du neko avant de tomber au sol tandis que l'hybride s'effondrait sur le coté suant à grosses gouttes le corps secoué par d'irrégulières respiration.

Vivement, Oboro ramena ses jambes contre lui tremblant comme une feuille, les cheveux trempés de sueur, son regard fixant avec effroi le lieu d'ou était tombé le jeune homme, griffes et crocs découverts prèts à se jeter sur quiconque s'approcherais du félin qui sur l'instant tenait plus de l'animal acculé de l'humain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Masculin

Nombre de messages : 51

Age : 27

Maître(sse) ou Neko? : Maître.

Appartient à : A ton coeur, non lui je l'ai volé...

Sort avec : Ta petit tête, petit ange

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 10/03/2010


MessageSujet: Re: Ne soit pas débile petit être ! [PV Oboro] ( Possibilité de Yaoi ) Jeu 8 Avr - 0:22

J'avais volé par terre en moins de temps qu'il n'en fut pour dire une simple phrase d'une dizaine de mot ne contenant qu'un seul verbe, la force de l'hybride fut telle que je ne put presque m'empêcher de décocher un sourire à l'animal.

Il avais osais retirer mon membre de son séduisant petit derrière et comptait s'en sortir indemne sans aucune égratignure pas une trace pas un mot pas un bruit, je me relevais, la queue entre les jambes, mon érection sèchement arrêtais, je regardais le neko un moment en sang, s'en était presque touchant ... Ses poignet ensanglanté par un acharnement inhumain sur les menottes, et un lignée de sang le long de son anus coulante doucement ... Je m'approchais de lui, remarquant ses griffes sortie, un frisson me parcourant je continua de m'avançais prenant des coups de griffes de toute part, le visage saignant abondamment de mon propre sang cette fois ... Pour cette unique fois, d'ailleurs... Je le coinçais par le bras avant d'ensuite le coinçais dans un coin de la salle et , après quelques instants à l'observais lui mit la gifle de sa vie, laissant une marque, en
relief sur son visage.


" Espèce de creuvard, j'essaye de te donner du plaisir et toi... Tu me jetes comme une merde, malheureusement c'est toi la merde. " ,dis-je alors que ma main se penchais vers l'hybride près à le rouer de cou au premier regard malsain et mesquin du mâle.


Je le frappa une nouvelle fois, avant de le tirer, dehors dans une légère brise du mistral, s'étant à peine levé à première vue, entre temps j'avais enfiler une veste
et un boxer, mais je laissa le neko nu, avec sa honte, semblable à son geste précédent, il ne fallait pas qu'il oublie qui de nous deux était le maître dans cette histoire. Un piquet, censé être utilisais pour l'arrosage, lui servirait de seul ami, pour qu'il puisse se rendre compte de la connerie faite pas l'imprudent.


Je lui passa le collier, noir simple,celui d'un chien aurait était même plus beau. Une fois attachais, les maillons de faire claquèrent sur sa peau, laissant une marque rouge semblable à celle laissée par ma main sur son visage. J'attachais le maillon final au piquet de fer blanc. Puis d'un geste souple mis une dernière volée au neko.


Mon regard, méprisant et maintenant dégouté de l'attitude du neko face à l'Appolon qu'on m'avais juré être, je m'assis sur la chaise longue 6 mètres en face du neko buvant un coca frais et désaltérant, regardant maintenant dans le
vide, l'érection se calmant dès que ma tête se posait sur le monstre qui se tenais nu, dans le gazon maintenant, si son corps n'avais pas était beau, même avec ces hématomes, je l'aurais tuer, au premier gestes déplacés à mon égard, pourtant il avais su me charmer et ça il ne s'en rendait pas compte, trop aveuglés par son amour pour les femmes, hideuses et salasses... Toutes des garces, volant les hommes contre leur grès, montrant leurs culs au plus offrants, se faisant sauté dans les rues passantes, des nids de gerbe, des putes de mal baisé ...


Des bonasses gémissante sous le premiers petit coup, ou encore sous le premier frollement... Des salopes de luxes... Des compagnon d'infortunes, des saletée de
chiffonnière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Masculin

Nombre de messages : 260

Age : 32

Maître(sse) ou Neko? : Neko

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 14/08/2009


MessageSujet: Re: Ne soit pas débile petit être ! [PV Oboro] ( Possibilité de Yaoi ) Ven 9 Avr - 16:20

Sous la douleur, le neko avait perdu sur l'instant, toute humanité régressant à un état bestial décochant au jeune homme lorsqu'il s'approcha de lui de nombreux coups de griffes et lui mordit le bras laissant une superbe trace de morsure avant qu'un violente gifle de la part de Makuro lui fasse lacher prise avant qu'un autre coup le sonne sévèrement lui faisant perdre conscience.
Reprenant peu à peu conscience, l'hybride retrouva pied avec la réalité se rendant compte qu'il était attaché par le cou à un piquet le corps endolori par le "traitement" du jeune homme. Tentant de se relever, les poignets du félin lui envoyèrent une nouvelle vague de douleur tandis qu'il s'affaissait sur le coté vaincu, perdant de nouveau pied à la réalité se retrouvant dans un lieu de son passé qu'il connaissait si bien.

*****

Cinq ans plus tôt:

La maison mère du maître humain était vide ce soir là, le maître, ses enfants et ses hommes de main s'étaient rendus chacun dans leurs familles pour les fêtes de fin d'années. Les deux frères nekos, Oboro et son ainés Ideo étaient dans le jardin, l'ainé s'entrainant aux sabres sous les yeux de son frère assit sur une brache basse du cerisier dont les pétales, par centaines semblaient tomber sans fin.

Executant des mouvements vifs ressemblant à une danse, Ideo fini par rengainer ses lames et regarda son frère d'un air protecteur avant de prendre la parole d'une voix sérieuse.

"Oboro, à tes yeux qu'est ce qui a le plus de valeur ? Vivre sans honneur ni fierté ou mourir avec les deux ?"
"Mourir avec les deux bien sur !"
"C'est courageux de ta part mon frère... Autre question, pour nous qui sommes esclaves, servir notre maître le mieux possible est un honneur et notre fierté. Si pour le servir, tu devais perdre ta propre fierté, le ferais tu ?"
"Jamais, nous sommes des esclaves c'est vrai mais nous sommes des êtres vivants avant tout. Je préferais mourir plutôt que de devoir vivre sans fierté."

Le rire satisfait de son ainé résonna alors sous les branches du ceriser, le jeune hybride n'avait jamais déçu son frère et savait qu'il ne le ferait jamais.

*****



Se réveillant difficilement, Oboro apperçut le jeune homme assit quelque mètres plus loin, à sirroter une boisson, redressant doucement la tête, le neko le regarda et, avec lenteur tendit la main vers lui prenant difficilement la parole.

"M-maître... Je vous en supplie, laissez moi... une chance... je vous en prie maître... Je ferais tout mon possible pour vous servir de mon mieux..."

*Pardon mon frère... Je ne tiendrais pas ma promesse...*

A bout de force, l'hybride se traina difficilement vers le jeune homme jusqu'à ce que la chaine attachée à son cou se tende ou le neko continua de tenter de rejoindre le jeune l'imporant de lui laisser une seconde chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Masculin

Nombre de messages : 51

Age : 27

Maître(sse) ou Neko? : Maître.

Appartient à : A ton coeur, non lui je l'ai volé...

Sort avec : Ta petit tête, petit ange

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 10/03/2010


MessageSujet: Re: Ne soit pas débile petit être ! [PV Oboro] ( Possibilité de Yaoi ) Mer 14 Avr - 16:13

"M-maître... Je vous en supplie, laissez moi... une chance... je vous en prie maître... Je ferais tout mon possible pour vous servir de mon mieux..." , il me regardais, me tendant une main que je refusais immédiatement, je n'allais pas baisser ma garde comme ça, il m'avais jeté au sol avec une tel force que j'en avais presque mal partout... Je le fuiais du regard, pour sortir son image de champs de vision. Je le savais, d'ouïe, s'approchais vers moi tirant sur la chaîne qui le rattachais à mon piquet anciennement fait pour un arrosage inutile. C'est alors qu'une idée simple me traversa l'esprit.

" Hey le chien, une douche froide, ça te dit ...? ", je me levais sur mes deux jambes avec une puissance mole mais pourtant assez vive pour m'emmenais rapidement vers le système d'arrosage, je regardais l'heure sur le cadran positionné à côté de la plaque prévu au système de domotique pour l'arrosage, une le matin, une le soir, pas entre les deux, ni à 12h au zénith où le peu de chaleur ferais creuvé les pauvres fleurs que je tentais encore de faire pousser.

Je tappotais sur le tableau de contrôle l'heure qu'il était à présent, puis de la main encore libre je tappotais l'heure d'arrêt, environ une trentaine de minutes plus tard. Je regardais l'eau commençais à j'aillir dans le premier conduit, puis le deuxième le troisième pour enfin arrivé au 7ème ou j'avais attachais l'hybride. Je m'installais sur la chaise devant les manettes de contrôle règlant doucement le débit de l'eau, la température, assez froide, je me demandais encore comment elle n'était pas gélée, le débit lui se faisait assez fort, pour couvrir la longueur de la chaîne, pour ne pas que le jouet soit épargné par le jet glaçé.

Mon regard, se posait maintenant sur l'animal, regardant l'eau fraîche claquais sur son corps, nu de tout vêtements, c'était assez plaisant à voir, bien que c'était une sentence très gentille pour ce qu'il m'avais fait, certes il c'étais excusais mais laissé une chance ce n'était pas dans mes principes. Je me relevais tombant de la chaise, pour me redressais fièrement sur mes deux jambes athlétiques et je retournais vers mon verre de soda, lui épargnait par le jet froid tout comme mon assise qui avait eu la chance de ne pas avoir droit à l'eau.

Un sourire, satisfait ce posa sur mes lèvres fines, je ne parlais pas mais le fond de ma pensée se faisait connaître sans gestes ni paroles, simple sans prétention, j'étais juste heureux de faire souffrir l'imprudent, bien qu'il n'avais peut-être que le sentiment d'aimais la douche froide, où que la punition ne lui semblait qu'un bain de bonheur. Malheureusement les Happy-End n'était pas pour moi et il subirais plus tard, ce qu'il n'avais pas subit pour le moment.

" Tu en as encore pour trente minutes, le temps que je puisse réfléchir si je te donne une chance ou non ... Tu sais... Je me demande si je ne devrais pas te ramenais dans ton trou à rat , ça te servirait de "leçon"... ", je me mentais à moi même, mais j'étais bon comédien et cela me suffit pour lui faire comprendre qu'il devrais être un peu plus docile s'il ne voulais pas que l'animalerie lui servirait de tombe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Masculin

Nombre de messages : 260

Age : 32

Maître(sse) ou Neko? : Neko

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 14/08/2009


MessageSujet: Re: Ne soit pas débile petit être ! [PV Oboro] ( Possibilité de Yaoi ) Mer 14 Avr - 23:59

"Hey le chien, une douche froide sa te dit...?"

Oboro regarda le jeune homme se lever et de se déplacer mettant en marche l'arrosage automatique tout en y réglant certaines données. Le jet d'abord léger devint rapidement plus puissant frappant presque son corps nu, la brise légère avait déja refroidi la température du neko mais l'association de l'eau à très basse température baissa davantage la chaleur de son corps alors qu'il se mettait à légèrement trembler. Sur la terasse, Makuro prit la parole.

"Tu en as encore pour trente minutes, le temps que je puisse réfléchir si je te donne une chance ou non... Tu sais... Je me demande si je ne devrais pas te ramener dans ton trou à rat, ça te servirais de "leçon"..."

A voix très basse, à cause de ses forces lui faisant défaut par la perte d'une grande quantité de sang et du froid, l'hybride murmura tant bien que mal.

"N-non... m-maître... j-je vous en p-prie..."

Bien que le neko eut aimé le froid, en cet instant il était difficilement supportable, l'eau glacée associée à la légère brise se transformant en un vent plus ou moins fort et continu faisait grelotter l'hybride recroquevillé sur lui même tremblant comme une feuille.

Les secondes se muant en minutes et les minutes devenant des heures, le temps passa semblable à plusieurs éternité alors qu'impuissant, le corps musculeux de l'hybride avait prit une teinte bleutée à cause de l'emprise du froid proche de la température du gel.

A demi conscient, les yeux mi clos, le neko tremblant de tout ses membres murmura faiblement espérant un quelconque pardon de la part du jeune homme.

"M-maître Makuro... J-je vous supplie de me p-pardonner... P-pitié m-maître je ne re-recommencerais p-plus..."

Avec une difficulté apparente, Oboro semblait lutter pour rester conscient au lieu de sombrer dans les ténèbres de la torpeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Masculin

Nombre de messages : 51

Age : 27

Maître(sse) ou Neko? : Maître.

Appartient à : A ton coeur, non lui je l'ai volé...

Sort avec : Ta petit tête, petit ange

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 10/03/2010


MessageSujet: Re: Ne soit pas débile petit être ! [PV Oboro] ( Possibilité de Yaoi ) Mer 21 Avr - 19:49

Je regardais l'animal, de loin il semblait suppliant, pour la première fois de ma vie, je songeais à la douleur, celle que je faisais ressentir, à celle qui m'avais bercé, je m'était toujours dit que je ne devais pas être le seul à soufrir et que les gens avez l'obligence de me comprendre, l'eau continua de couler sur le corps de l'esclave, j'avais augmenté la température dans les dégrès négatif, je réfléchissais beaucoup trop, auparavant, je faisais souffrir je riais puis je partais, mais là, je ne cessais de poser mon regard sur le corps bleuté du neko, peu à peu j'arrêtais le débit, en dépit de cause il m'avais eu, comme jamais personne n'avais su le faire, bien qu'il est était un chat je le pensais maintenant malsin et rusé comme un renard...

Je partie, rentrant dans ma deumeure, je continuais de réfléchir, alors que mon corps lui, semblait chercher un linge chaud et accueillant pour le corps sûrement mort qui tronnais dehors, j'étais devenu tendre, m'espace d'un instant, je voulais comprendre la douleur, mais, je savais dors et déjà que je retournerais dans les ténèbres, du jour à la nuit, du monde des songes à la vie commune, je baignais dans un bain noir, ne réfléchissant plus, suivant le même schéma sans cesse, je n'en avais pas mal, je suivait le chien du berger, et je jouais le mouton, pâle métaphore, mais suffisante pour montrer à quel point j'étais un sale garnement, je n'en est jamais assez, et j'en veux toujours plus ... Mes mains trouvèrent finalement refuge dans une couette épaisse de plume, accueillante et rassurante, je finis par ressortir.

Là, un spectacle bon pour un moi intérieur et sûrement moins délectable pour ma vision s'offrait à moi, bien que le neko avais lutté pour restais de marbre et avais tenté de ne pas s'endormir, il était là sans aucune émotions, le soleil, dans mon dos, ne faisait que rendre monstrueux mon oeuvre, j'avais encore fait du mal, dans un sens j'avais moins mal en délaissant toute ma haine sur d'autre, mais plus je tournais et virais les situations plus j'étais face à la réalité que je faisais mal au plus d'une personne à chaque fois ... D'un coup simple je retirais le neko de son piquet le détachant pour l'emballais dans la couette avant de le prendre dans mes bras tel un conte de fée ou le prince aurait porté une princesse douce et gentille, en l'occurence ce n'était une princesse mais un animal, c'étais assez dure à visualiser... Je poussais la porte et le posais sur le sofa de la pièce centrâle, le salon avec une grande cheminée centrale qui allimentais tout l'étage inférieur...

Je partie chercher un verre, je réfléchissais longuement à ce que je pourrais mettre dedans, je soupirais me décidant par prendre du saké, et dans un autre verre de l'eau, puis un autre avec une vodka au doux arôme de cerise, je m'assit rapidement face à lui avant de lui jeter une verre d'eau tempéré au visage.

" Aller debout Oboro, j'ai déjà du te ramenais là alors tu vas pas faire chier ton monde!", lui montre le saké posais sur la table basse et bois sa vodka.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Masculin

Nombre de messages : 260

Age : 32

Maître(sse) ou Neko? : Neko

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 14/08/2009


MessageSujet: Re: Ne soit pas débile petit être ! [PV Oboro] ( Possibilité de Yaoi ) Sam 24 Avr - 0:47

A demi conscient, Oboro sentit à peine le jeune homme l'entourer d'une chaude couette avant de le ramener dans ses bras dans la maison pour ensuite le déposer sur un sofa.

Alors que la chaleur revenait peu à peu en lui, Oboro allait doucement plonger dans l'inconscience lorsque le jeune homme lui envoya un verre d'eau tiède au visage.

"Allez debout Oboro, j'ai déja du te ramener là alors tu vas pas faire chier ton monde!"

Disant cela, son maître lui indiqua un autre verre sur la table; toujours grelottant et emmitouflé dans la couette, le neko se redressa et lentement porta le verre à ses lèvres savourant le liquide qui s'avéra être du sake. Avec envie, le regard du félin se porta sur la bouteille de nectar et, sans un mot, Oboro se leva, s'approcha de la bouteille, la saisi entre ses doigts toujours tremblant et porta le goulot à ses lèvres la vidant silencieusement de tout l'alcool qu'elle contenait.

Une fois cela fini, l'hybride regarda le jeune homme d'un air plus revigoré et murmura doucement alors qu'il ouvrait les différents placard de la cuisine, sortant divers ustensils avant de commencer à préparer une omelette y incorporant de nombreuses épices en quantité.

"J'ai faim... Je vous prépare une omelette maître."

Quand il eut finie, Oboro mangea une grande part du plat préparé laissant la poèle sur la plaque avant de regarder le jeune homme semblant attendre la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Masculin

Nombre de messages : 51

Age : 27

Maître(sse) ou Neko? : Maître.

Appartient à : A ton coeur, non lui je l'ai volé...

Sort avec : Ta petit tête, petit ange

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 10/03/2010


MessageSujet: Re: Ne soit pas débile petit être ! [PV Oboro] ( Possibilité de Yaoi ) Mar 4 Mai - 21:27

Je le regardais faire la ménagère tranquillement, pas une parole ne sortais de ma bouche, il ne m'était d'aucune utilité de faire des discours alors que le corps autrefois - il n'y a pas si longtemps - mort, bougeait et jouais des casseroles comme un chef cuisto' , enfin il était assez vorace, et généreux en épice !!! J'aurais, voulu, aimé plutôt couper court à ce silence de tombe mais là je m'amusais du regard, comme s'il ne voulais plus se détacher de l'animal, captivant, (FASCINANT héhé -Mizuki Note- ) plus rien ne m'obsédais à pat peut-être lui, ses oreilles bougeant au grès des allées et venues, sa queue duveteuse bougeant doucement de gauche à droite, était les seules réelles choses qui me séparait physiquement de lui après tout !!

C'est alors que, me détachant peu à peu de lui je louchais sur la bouteille vidée de toute liquide, s'il avais beaucoup bu, je pourrais cette fois achevais mon travail, finir de dépuceler enfin ce derrière vierge et si pur. C'est ainsi après une dizaine de minutes de réflexion que mon érection repartie de plus belle, mon entre jambe gonflant au fur et à mesure des pensées, je pouvais maintenant à peine le frôler sans qu'une sensation de bien être ne s'installe en moi.

D'un geste vif, et rapide je m'avançais vers le frigidaire pour en sortir une simple petite boite en plastique dur, dedans se trouvais un reste de pizza que je n'avais pas finie la veille, je regardais la part puis, les restes du neko, le choix était fais ! Je ne mangerais pas des restes d'un animal ... Y'a pas écrit Chien sur mon front.

Une fois finis je jeta délicatement la boîte dans l'évier avant de prendre la main du petit être et de la posais sur mon entre jambe, n'attendant qu'une réaction -négative- de sa part, après tout il n'étais pas obligé d'aimer mon entre jambe, subir c'était déjà beaucoup, enfin je pense ...

"Tu ne veux toujours rien je suppose ...? Tu sais le piquet peut t'être réservé pour la nuit ... A moins que tu préfère être dans la maison .... " je murmurais la fin de ma phrase à son oreille, " Mais pour ça il faut que je puisse ... Jouir en toi ... , je riais intérieurement m'impatientant sur les futurs pensées, paroles, gestes de mon esclave.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Masculin

Nombre de messages : 260

Age : 32

Maître(sse) ou Neko? : Neko

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 14/08/2009


MessageSujet: Re: Ne soit pas débile petit être ! [PV Oboro] ( Possibilité de Yaoi ) Mer 5 Mai - 0:52

Au moment ou le jeune homme prit la main du neko pour la poser sur son entrejambe en érection, les oreilles se dressèrent sur le crane de l'esclave avant de soudainement se ramener en arrière lorsque Makuro prit la parole.

"Tu ne veux toujours rien je suppose...? Tu sais le piquet peut être réservé pour la nuit... A moins que tu préfère être dans la maison...Mais pour ça il faut que je puisse... Jouir en toi..."


Aux derniers mots de son maître, le neko retira vivement sa main de l'étreinte dans laquelle elle était retenue et se dirigea vivement se rouler en boule dans le jardin toujours emmitouflé dans la chaude et épaisse couette.

Alors qu'il remuait légèrement, une vive douleur parcouru le corps de l'hybride, le coups de rein du jeune homme semblait l'avoir déchiré alors que les menottes avec lesquelles il l'avait attaché avaient arraché des morceaux de peau sur ses poignées.

Regardant l'état dans lequel il était, Oboro soupira longuement avant de se relever toujours enroulé dans la couette et alla trouver le jeune homme. Sur une voix vaincue alors qu'il baissait le regard, le félin lança doucement.

"C'est d'accord... Par contre je vous demande de m'aider à soigner mes poignées et... d'y aller doucement pour vos coups de rein, sinon je...j'ai peur de perdre à nouveaux le contrôle... Je... je vais dans la chambre..."

Disant cela, Oboro laissa le jeune homme se dirigeant dans la chambre la tête basse, des mèches couvrant son visage et les larmes d'impuissance coulant sur ses joues. Alors qu'il venait d'atteindre la chambre, le neko essuya rapidement ses yeux avant de s'asseoir sur le lit, la couette recouvrant juste son bassin et ses jambes, bas il murmura.

"Je... je suis prêt Maître..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Masculin

Nombre de messages : 51

Age : 27

Maître(sse) ou Neko? : Maître.

Appartient à : A ton coeur, non lui je l'ai volé...

Sort avec : Ta petit tête, petit ange

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 10/03/2010


MessageSujet: Re: Ne soit pas débile petit être ! [PV Oboro] ( Possibilité de Yaoi ) Jeu 13 Mai - 11:58

"C'est d'accord... Par contre je vous demande de m'aider à soigner mes poignées et... d'y aller doucement pour vos coups de rein, sinon je...j'ai peur de perdre à nouveaux le contrôle... Je... je vais dans la chambre..."

Soit, si pour baiser, cette fois, je devais me plier à jouer les infirmières je n'avais qu'à le faire, après tout, c'était l'une des rares fois ou je laisserais une petite faveur à ma victime, pendant que je réfléchissais dans l'entrée, mon corps lui montais les marches une à une , bien quelles ne soient pas nombreuses ( 7 marches ), en direction tout d'abord de la salle de bain, c'était un lieu calme reposant au design italien, rien de bien spéciale je devais dire, ici tout était plus petit, dans la résidence secondaire, que j'étais le seul à visiter , j'avais entrepris la décision de ne jamais y amener personne tans que ce ne serais pas …La personne de mon choix …

J'ouvrais l'armoire à pharmacie, et j'en pris tout le matériel nécessaire, pour soigner mon « animal », une fois sorti de la pièce je continuais la marche pour venir vers la chambre, je n'avais pas les bras très chargés, deux bandes, des gazes stériles, des trois petits cotons de merde, quelques pansements, et du désinfectant, plus qu'une petite tenue et je finissais en infirmière... J'en frémissais presque sur le coup … Je poussais la porte doucement, avec une délicatesse sans joie.

Là je trouvais le félin sur mon lit, les yeux morts, ou presque, baignant jadis dans un bain de larmes, j'aurais presque rit, mais pourtant rien, je le regardais, une couette cachant le bas de son corps, rapidement je posais les nombreux produits de soins et me posait à ces côtés sur le lit, ma main s'approchait de son visage, le tirant vers le mien, je l'embrassais simplement, sans amour ni réel désirs, doutant une nouvelle fois de me faire envoyer dans les roses, bien que c'était déjà tout tracé si cela se refaisait, il irais au piquet, une semaine sûrement, n'aurait rien a bouffer et il irais juste tout droit vers le cimetière... C'était si simple, suffisait-il simplement de suivre le schéma habituel …? Je pense que oui. Avec un voix posée, j'ouvris la bouche pour lâcher ces quelques mots .

«  Je suppose que tu veux d'abord que je te soigne … Même si je risque de devoir le refaire après .. Tu sais, ça m'a mis très en colère ton refus … , je murmurais doucement à son oreille alors que je me déplaçais pour me poser dans son dos, Même si je ne t'attire pas tu doit te laisser faire Oboro, se serait tellement plus simple … »
Doucement, je glissais ma main sous la couette, qui cachais le neko, je caressais du bou des doigts l'entre-jambe alors que mon autre bras lui prenait déjà de quoi le soigner.

«  Que choisis-tu …? Maintenant ou après …?  », dis-je d'une voix toujours si simple et sans prétention.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Masculin

Nombre de messages : 260

Age : 32

Maître(sse) ou Neko? : Neko

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 14/08/2009


MessageSujet: Re: Ne soit pas débile petit être ! [PV Oboro] ( Possibilité de Yaoi ) Dim 16 Mai - 13:57

Les paroles de Makuro étaient simples, assez étrange dans sa bouche du point de vue du neko mais simple à comprendre quand même. Ses doigts sur l'entrejambe de l'esclave eurent vite fait de le faire se dresser alors qu'Oboro dans un effort vint faisait son possible pour ne pas laisser entendre les gémissements de plaisirs que la sensation du jeune homme exerçait sur lui.

Alors qu'il se dégageait doucement de l'emprise de son maître pour se mettre dans la position qu'il l'avait pénétré la première fois, le félin murmura doucement.

"Je suis désolé... de vous avoir frappé plus tôt... Je vous... demande pardon Maître..."


Les oreilles basses, le neko se mit à attendre, il ne lui avait pas répondu pour les soins mais l'esclave pensait que le laisser faire ce qu'il voulait avant de demander des soins ou toute autre chose montrerait au jeune homme que le félin cherchait à s'excuser et à se faire pardonner de sa mauvaise conduite arrivée quelque minutes auparavant. Les bras croisés, le front posé dessus et les jambes écartées autant qu'il put, le neko se mit à attendre l'inévitable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Masculin

Nombre de messages : 51

Age : 27

Maître(sse) ou Neko? : Maître.

Appartient à : A ton coeur, non lui je l'ai volé...

Sort avec : Ta petit tête, petit ange

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 10/03/2010


MessageSujet: Re: Ne soit pas débile petit être ! [PV Oboro] ( Possibilité de Yaoi ) Dim 23 Mai - 12:03

    J'avais décidé cette fois-ci d'être un peu plus tendre avec mon neko, il ne méritait pas réellement la violence, mais c'était une si bonne habitude que m'en défaire fut difficile, je le regardais faire, avec un petit sourire en coin, je m'amusais de le voir ainsi s'abaisser à se remettre à quatre pattes pour se faire pardonner... Doucement j'approchais ma main du visage du neko et lui caressais doucement l'oreille alors que je m'allongais légèrement pour venir l'embrasser, jouant avec ma langue, me delectant de ce baiser langoureux que je lui offrait à présent. Après un long moment de ce cercle vicieux je finis par lâcher prise. Je me relevais légèrement. Et d'un geste simple je me mit derrière le neko, regardant l'endroit ou j'avais décidé de mettre mon dar quelques minutes auparavant ...

    Je réfléchit un cours instants, tatant avec mon index l'entrée de son anus, entrant à plusieurs reprises mon doigts à l'intérieur, l'endroit était chaud, humide, mais assez étroit, je comprenais maintenant pourquoi il avais eu si mal ... Je ne me souviens pas réellement avoir était prise par derrière une fois dans ma vie ! Je ne pouvais donc pas comprendre la douleur que je faisait subir au neko ... De ma main libre je m'amusait avec la queue du neko, m'amusant à en titillais le flan ...

    Je lâchais le membre félin, pour venir quelques instants masser les bourse du jeune esclave, passant parfois mes doigts sur l'entre-jambe de ce dernier. Je souriais, comme à mon habitude, un sourire faux sans aucune trace de réalité, un sourire de théâtre ! Puis je me décidais enfin à sortir mes doigts de l'endroit ou je les avais 'égaré' pendant une bonne dizaine de minutes.

    Je regardais mon entre-jambe, il était légèrement raide, pas de quoi épater les plus courageux, je passais ma main dessus pour le rendre un peu plus dur, et après cinq bonne minutes il avais enfin repris son aspect, fièrement dressé en pleine erection. Je passais le gland sur l'anus de l'animal le frottant légèrement à ce dernier avant de commencer doucement à l'entrée, je recommançais à plusieurs reprises jusqu'à que j'arrive enfin à rentrer en lui sans qu'il ne m'envoie valser dans la pièce, pour la seconde fois !

    Je posais mes mains sur les hanches de mon esclave et d'un geste fin je lui administrais de léger va et viens, tentant d'en obtenir satisfaction égal entre l'être dans lequel j'étais et moi même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Masculin

Nombre de messages : 260

Age : 32

Maître(sse) ou Neko? : Neko

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 14/08/2009


MessageSujet: Re: Ne soit pas débile petit être ! [PV Oboro] ( Possibilité de Yaoi ) Lun 7 Juin - 21:59

Sans rien dire, le neko se laissa faire par le jeune homme alors que tour à tour, sa langue explorait l'intérieur de sa bouche et qu'ensuite une de ses mains venait lui caresser le membre pendant que l'autre, jouant avec la queue féline de l'hybride lui caressait le flanc.

Ces dernières actions de la part du jeune maître provoquèrent d'ailleurs chez le félin un gémissement de plaisir étouffé, même si cela lui plaisait, Oboro n'allait pas montrer à cet homme le fait que ses mains qui l'avaient frappé quelques minutes plus tôt lui donnaient du plaisir.

Si les derniers gestes de Makuro eurent pour effet de déclencher un sentiment de plaisir chez l'hybride, la sensation de ses doigts dans son intimité, elle par contre provoqua l'effet inverse au point que ses lèvres se refermèrent sur son bras comme pour oublier la douleur.

De légère morsure, cela passa au crocs pénétrant dans la chair du bras du félin au moment ou, doucement, plus doucement que ce qu'Oboro pouvait croire de la part du jeune homme il le pénètre s'enfouçant profondément en lui tandis qu'un gémissement douloureux se faisait entendre de la part de l'hybride.

Le sang dans sa bouche lui fit oublier la situation même si Makuro venait d'entamer une série de lent va et vient, le sang lui rappela sa blessure qu'il venait de s'infliger, volontairement, pour oublier la douleur mais lui rappela ses autres blessures.

"Je suppose que tu veux d'abord que je te soigne... Même si je risque de devoir le refaire après..."


Avait-il dit, étrangement se rappeler de cette phrase le fit sourire légèrement malgré ses crocs fichés dans sa chair, il avait effectivement raison. Combien de temps s'était-il écoulé depuis que le jeune homme avait commencé ses va et vient ? En instant, le félin se surprit à accompagner ses mouvements en gémissant de plaisir lorsqu'il le sentait au plus profond de lui, la douleur avait laissé la place à une étrange sensation de bien être alors que sa propre entrejambe maintenant en érection se balançait au rythme des va et vient.

Intérieurement le félin pria pour que ces détails échappent au jeune homme et en finisse vite pour le soigner alors que la blessure de son bras saignant maintenant abondamment en raison des crocs qui en étaient sortis et que son front reposait sur son bras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Ne soit pas débile petit être ! [PV Oboro] ( Possibilité de Yaoi )

Revenir en haut Aller en bas

Ne soit pas débile petit être ! [PV Oboro] ( Possibilité de Yaoi )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neko Master :: Le RPG :: Quartier Ouest :: Manoir et résidence secondaire de Makuro Mori-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit