Neko Master
NEKO MASTER V2 : http://neko-master.bbactif.com

Envie de devenir esclave ? Maître ? Maîtresse ? Amour ou haine, que sera votre vie ? Inscris-toi pour t'amuser avec nous.

Des membres actifs, une Chatbox pour délirer, et une bonne ambiance garantie !

Neko Master

Incarnez un(e) Humain(e) et faites-vous servir par un(e) Neko !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Neko Master déménage : cliquez ici !
NM restera en ligne, cependant les inscriptions sont fermées. Merci de vous rendre sur la V2 de Neko Master si vous souhaitez vous inscrire.

Partagez|

Bienvenu miku-chan [pv: Miku]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Maître
Maître

Masculin

Nombre de messages : 380

Age : 24

Maître(sse) ou Neko? : Maitre

Sort avec : O/ / / /O c'est quoi ses question

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 17/04/2009


MessageSujet: Bienvenu miku-chan [pv: Miku] Mar 13 Oct - 20:09

Xelias gara la voiture dans l'allée du manoir, les graviers crissèrent légèrement quand la voiture s'arrêta. Le jeune homme sortit, suivit de peu par Miku qui semblait avoir un peu de mal avec la portière.
Le portail du manoir se referma automatiquement quelques secondes plus tard. le soleil derrière la maison commençait à prendre des ton orangé, nimbant l'endroit d'une ambiance particulière. D'un pas Rapide, le jeune homme traversa l'allée et rentra dans le hall de la maison. Xelias retira son manteau, l'air satisfait de sa journée, Miku entra juste après, visiblement curieux de découvrir sa nouvelle maison.
d'une main, Xelias montra la porte à leur gauche


-Ici tu as le salon, l'autre porte mène à la cuisine... je te ferais visiter après si tu veux, le plus important est que tu prenne un bain...

Sans vraiment attendre de réponse, il partit vers l'escalier, Peut-être qu'il devrait prendre le temps de le connaitre un peu ? non... d'abord un bain, ensuite il pourrait faire connaissance.
Xelias fut rapidement à la porte de la salle de bain, Miku le suivait s'attardant sur chaque détail de son nouveau chez lui.
la salle de bain n'était pas particulierement grande, une quinzaine de mètre carré tout au plus, les mur était recouvert de carrelage blanc et le sol formait une mosaïque bleue. Un bain rond était creusé dans le sol, et occupait une bonne partie de la salle.

Xelias entra, et sortit d'une petite armoire un flacon de shampoing, un de gel douche et une serviette, il les déposa sur le sol prés du bain avant de se pencher pour faire couler l'eau. Un petit nuage de vapeur s'éleva de l'eau tranquillement.
Le jeune homme se retourna vers Miku, le sourire au lèvres.

-tu as tout je crois... je vais voir si j'ai de quoi t'habiller, si tu as besoin d'aide , appelle-moi..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Bienvenu miku-chan [pv: Miku] Mer 14 Oct - 9:23

    C’était énorme. Il allait réellement habiter là ? Complètement absorbé par son observation, le neko n’entendit même pas le portail automatique se refermer. Aussi eut-il en léger choc en se retournant et en le voyant clos. Mais ce n’était pas le plus important. Il n’eut cependant pas tout le loisir de regarder la bâtisse puisque son maître se dirigea vers la porte d’entrée ; il en fit donc de même. Puis ils arrivèrent dans le hall. Miku faillit en tomber des nues. Non seulement le manoir était grand de l’extérieur, mais il l’était encore plus à l’intérieur ! C’était tout simplement ahurissant et l’hybride ne savait pas où donner de la tête.
    Puis Xelias bougea le bras, lui indiquant une porte, lui expliquant ce qu’il y avait derrière. Cuisune, salon… Il opina vivement quand l’homme lui dit qu’il lui ferait visiter après. S’il voulait. Et comment ! Mais il ne voulait pas se montrer trop insistant, encombrant ou gênant. Puis une question lui effleura l’esprit. Ne sachant pas s’il avait le droit de la poser ou pas, dans le doute, il ne dit rien. Mais Xelias habitait-il vraiment tout seul dans cette grande bâtisse ?
    Le maître des lieux lui annonça que, le plus important pour le moment était qu’il prenne un bain. Cela signifiait se laver s’il se souvenait bien. Non pas qu’il ne se lavait pas, au contraire ! Et puis ses gênes d’animaux le forçaient à être toujours propre, alors il avait toujours trouvé de quoi enlever la saleté qui l’insupportait. Mais bon. Là, il ne connaissait pas, ou plutôt il n’avait jamais expérimenté.

    Le chemin vers la salle de bain se fit en silence, Miku regardant, scrutant, observant, s’approchant sans toucher. Puis ils y arrivèrent. Miku eut la même réaction que dans le hall. Sauf que là, à part le robinet, il ne connaissait rien. D’ailleurs, il aperçut un au dessus du trou rond dans le sol. Cela signifiait que c’était là qu’il devait aller, non ? Pratiquement tout était blanc, propre, éclatant. Il s’y sentait un peu tache d’ailleurs, c’était le cas de le dire.
    Avant qu’il ne puisse faire quoique ce soit, Xelias s’approcha de ce qu’il avait identifié comme la baignoire et actionna l’eau. Il avait donc deviné juste. Il observa, presque fasciné, la vapeur s’élever. Ce fut son maître qui l’arracha à sa contemplation. Il avait déposé des objets prés de la baignoire. Un bout de tissu et deux flacons. Il s’empara doucement de ces derniers et les regarda, lut ce qu’il y avait dessus, les fit tourner (et constatât ainsi qu’il y avait effectivement du liquide à l’intérieur), les ouvrit, les referma, bref, les analysa. Par contre, le tissu, il ne voyait pas pourquoi il était là.
    Il se tourna vers son maître, lui répondant en souriant timidement.

    - Merci beaucoup, je vais essayer de me débrouiller. J-je crois que j’ai comprit comment cela fonctionne…
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Maître
Maître

Masculin

Nombre de messages : 380

Age : 24

Maître(sse) ou Neko? : Maitre

Sort avec : O/ / / /O c'est quoi ses question

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 17/04/2009


MessageSujet: Re: Bienvenu miku-chan [pv: Miku] Mer 14 Oct - 18:54

Miku s'empara des flacons et les examina quelques minutes, il les ouvrit, sentit l'odeur, lit l'étiquette. Finalement, il se retourna vers son maitre l'air plutôt content.


- Merci beaucoup, je vais essayer de me débrouiller. J-je crois que j’ai comprit comment cela fonctionne…


Xelias hésita un peu à partir, le neko n'avait pas vraiment l'air de savoir prendre un bain. finalement, le jeune homme ferma le robinet et marcha vers la sortie.

-je vais te chercher des habits... je reviens.

il passa la porte moyenne ment rassuré, et rentra dans sa chambre, il retira sa chemise et prit un T-shirt anthracite, ainsi que son pendentif, attaché à l'une des barre de son immense lit. Ensuite, il se retourna vers le Dressing, un peu circonspect, il n'était plus certain d'avoir quelque chose à la taille de Miku.
en cherchant un peu, Xelias finit par sortir une chemise qui devrait être juste trop grande sur le neko et un pantalon qui devrait faire sa taille.
Un boxer, qui serait surement trop grand compléta la pile d'habit.


Xelias repartit vers la salle de bain, et posa la pile d'habit à terre pour consulter sa montre. Il avait laissé Miku vingt minutes plus tôt....
le jeune homme frappa à la porte


-Miku ? tu as finit ? j'ai trouver de quoi t'habiller...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Bienvenu miku-chan [pv: Miku] Mer 14 Oct - 20:10

    Xelias referma la porte avec un air suspicieux, Miku l’avait bien remarqué. En même temps, cela paraissait logique, même le Neko pouvait comprendre ça. Et puis il n’était pas stupide. Bref, cela paraissait naturel de s’inquiéter pour sa salle de bain quand on y laissait quelqu’un qui n’y avait jamais mit les pieds, ou alors vaguement. Bref, l’hybride fixa la porte avant de se retourner, seul cette fois, vers le bac d’eau chaude. Avant d’y entrer, il se déshabilla et posa ses vêtements dans un coin de la pièce, comme s’il ne voulait plus les voir. C’était un peu le cas d’ailleurs : ils juraient dans cette pièce immaculée.
    Puis il se glissa dans l’eau délicieusement brûlante. Il frissonna légèrement au début, pas habitué à l’eau puis peu à peu, il s’y fit. Là, ce fut formidable. Il poussa un léger soupire de contentement, il était totalement détendu. L’eau chaude lui faisait un bien fou ! C’était terriblement relaxant. Il resta ainsi une dizaine de minutes, puis il se dit qu’il ne devait pas prendre temps, alors il s’empara des flacons. Ayant bien comprit à quoi ils se servaient après la lecture de leurs inscriptions, il se lava les cheveux puis le corps. Il s’était rendu compte que c’était plus efficace en frottant. C’était un geste quotidien pour les gens comme son maître, mais pour Miku, tout était nouveau. C’est pour cela qu’il mit un peu moins de dix minutes pour tout faire, ce qui était tout de même beaucoup. Il aimait bien l’odeur, aussi.

    Ensuite, il se dit qu’il était temps qu’il sorte. Un autre problème s’opposa à lui : il n’allait pas rester mouillé comme ça, si ? Alors son regard se posa sur le tissu. L’objet prit alors tout son sens. Miku s’en empara doucement, le tâtant de ses doigts fins. C’était spongieux. Il se passa la serviette dans les cheveux, frottant, et quand un frisson parcourut son corps nu, il s’enveloppa dedans. Ensuite, il entendit quelqu’un frapper à la porte. Son maître, donc. Celui-ci lui demanda à travers le battant s’il avait fini. Il lui dit aussi qu’il avait trouvé des vêtements à sa taille. Alors le Neko s’approcha de la porte et l’ouvrit doucement après un petit « Oui » tellement soufflé qu’il doutait qu’il l’ait entendu. Ainsi après s’être bien assuré que la serviette tenait autour de son lui et cachait ce qu’il fallait, il ouvrit le battant pour découvrir son maître derrière.

    - Oui… oui, j’ai terminé.

    Il baissa les yeux pour voir les vêtements posés au sol. Il sourit très légèrement en relevant son regard bleu vers Xelias

    - Merci beaucoup pour les vêtements. Et vous savez, c’était très agréable. Meri beaucoup de m’avoir laissé prendre un bain.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Maître
Maître

Masculin

Nombre de messages : 380

Age : 24

Maître(sse) ou Neko? : Maitre

Sort avec : O/ / / /O c'est quoi ses question

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 17/04/2009


MessageSujet: Re: Bienvenu miku-chan [pv: Miku] Jeu 15 Oct - 21:12

Miku ouvrit la porte, il avait serré la serviette autours de sa taille, de l'eau gouttait encore de ses cheveux par moment. Xelias fixa longuement le corps du neko très légèrement troublé, il était facile de remarquer que l'hybride était bien plus jeune que lui, et il n'avait surement jamais prit le temps de faire de l'exercice. plusieurs bleu tachetait sa peau, certain semblait récent, quelques cicatrices zébrait son torse. Xelias eu du mal a détacher son regard des mutilation qu'avait subit son hybride. finalement il plongea son regard dans celui de Miku. son corps encore jeune était plutôt beau malgré ses blessures...

Le jeune homme reprit le paquet de vêtements, un peu gêné de l'avoir observé avec autant d'instance, et les lui tendit.


-tiens... je te laisse te rhabiller...

Xelias fit un pas en arrière et regarda la porte se refermer, tandis qu'il reprenait contenance. Il n'aurait pas du le détailler comme ça. enfin, il avait le droit... il l'avait fait juste parce qu'il avait un très beau corps, qui mériterais d'être représenter... c'était sa seule intention !
Quelques minutes plus tard, Miku retrouva son maitre presque plus troubler qu'avant. Comme il s'y attendais, ses vêtements était légèrement trop grand, la chemise surtout, qu'il avait encore porter la semaine d'avant...
Xelias lâcha un vague
"suit-moi" avant de prendre le chemin du salon. En marchant, il reprit contenance, Il n'avait aucune raison d'être gêné après tout.

Le jeune homme se laissa tomber sur l'un des deux canapé du salon, et d'une main invita Miku à s'assoir. un petit silence passa entre eux.

-hum... Miku ? je .. j'aimerai te connaitre un peu mieux, vu que je vais vivre quelques temps avec toi, je préféré que tu ne sois pas juste un inconnu... tu veux bien me parler un peu de toi ?

Xelias glissa deux doigts sous son menton et fixa le neko.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Bienvenu miku-chan [pv: Miku] Ven 16 Oct - 14:42

    Après qu’il ait ouvert la porte, il y eut un instant de flottement. Le Neko mit un certain temps avant de comprendre ce qu’il se passait. Mais au bout d’un certain temps il le sentit, le regard insistant de Xelias sur lui. Il fixait son corps, en réalité. Miku savait très bien pourquoi, alors il regarda ailleurs, gêné. Il ne savait pas quoi dire. Il était abimé après tout, et il n’y pouvait rien. Les quelques bleus qui le parsemaient s’en iraient, c’était sur, heureusement d'ailleurs. Ils avaient été faits peu de temps avant ça, à l’animalerie. Quand l’hybride avait décidé qu’il ne parlerait pas aux gens, qu’il se terrerait au fond de sa cage pour ne pas qu’on le voie. Où alors quand il n’avait pas voulu entrer dans le camion et qu’il s’était débattu. Les cicatrices, elles par contre, étaient pour certaines beaucoup plus anciennes. Avec l'usure du temps, certaines se voyaient moins. Heureusement d’ailleurs. D’ailleurs, les restes de blessures ne se démarquaient pas tant que cela si on exceptait celle sur on omoplate gauche, qui ressortait un peu plus de part sa taille qui était celle de la hauteur de la paume d’une main d’adulte. Elle ressemblait à une blessure qu'aurait eu un ange en se faisant sauvagement arracher son aile.
    Au bout d’un moment, son maître lui tendit les vêtements après avoir plongé son regard violet dans le sien. Miku était toujours intrigué et fasciné par cette couleur – intrigante et belle, c’est pour cela que ça ne le dérangea pas de regarder ses yeux.
    Après ses quelques mots, il opina et prit doucement les étoffes dans ses mains et après s’être légèrement courbé en un salut de remerciement, il referma silencieusement la porte. Là, il enleva sa serviette et enfila le tout. Comme prévu, c’était un peu grand… le pantalon tombait (pas trop heureusement, il arrivait à le retenir) et il se dit qu’il faudrait qu’il fasse attention en marchant. La chemise quant à elle baillait, même les boutons fermés. Les manches ne laissaient dépasser que ses doigts. Miku sourit légèrement. C’est bien les vêtements de son maître et en un sens, c’était agréable de savoir cela. Et puis il se sentait bien à l’intérieur, étrangement. Il avait l’air encore plus chétif accoutré comme cela, semblant nager à l’intérieur. Ça avait quelque chose d’amusant, de burlesque, presque. Une fois que tout cela fut fait, il rouvrit la porte. Xelias était toujours derrière quoiqu’un peu plus en retrait. Il avait sur le visage un air qu’il ne sut identifier. Il lui demanda de le suivre et Miku ne le fit pas répéter deux fois, lui emboitant le pas quand son maître partit vers le salon. Le rouquin s’efforça de ne pas trébucher, et cela se révéla moins compliqué que ce qu’il avait imaginé, heureusement.

    Finalement, ils arrivèrent dans le salon. Xelias s’assit dans un canapé et invita le Neko à en faire de même. Ce dernier mit quelques secondes avant de comprendre ce qu’il lui voulait et l’imita, se posant doucement dans le canapé d’en face. Là, de nouveau, il y eut un moment de flottement, comme un peu avant. Miku se dit qu’il serait impoli d’essayer de tout détailler comme il l’avait fait dans la voiture, alors il ne dit rien. Que pouvait-il dire ?
    Ce fut le propriétaire des lieux qui brisa le silence. Il déclara vouloir en savoir un peu plus sur l’hybride, qui le regarda, étonné, un instant. En réalité, il se demandait s’il avait bien entendu la question. Son maître s’intéressait à ce qu’il pouvait être ? Le Neko était stupéfait. Les personnes qui lui avaient posé cette question pouvaient aisément se compter sur les doigts d’une main.
    Et donc, sur le coup, il ne sut quoi répondre. Ce qu’il pouvait lui dire à propos de lui ? En fait, il n’y avait pas grand-chose. Mais il tenta quand même, un sourire un peu nerveux accroché aux lèvres

    - Hum… eh bien… c’est assez difficile comme question étant donné que je ne sais pas vraiment moi-même. Vous voulez savoir comment je me suis retrouvé à l’animalerie, non ?

    La question était rhétorique. Il se passa quelques secondes pendant lesquelles Miku chercha ses mots, les tournant et les retournant dans un sens et dans un autre pour formuler quelques phrases complètes. Son ton se fit moins enjoué. Presque neutre. Non, sans vie, en fait. Cela ne l’enchantait pas de parler de cela, mais il le devait. Son maître le lui demandait. Et puis c’était vrai, il avait tout à fait le droit de savoir. Il était sa propriété après tout, non ?

    - Eh bien… je n’ai aucune idée de comment je me suis retrouvé chez mon premier maître. Je devais être trop jeune mais en tout cas, je suis resté chez lui jusqu’à mes quatorze ans. Je suppose que j’ai été vendu par mes parents, des chercheurs, à l’animalerie ou je ne sais trop quoi.

    Ce qu’il s’était passé pendant ces quatorze années, il préféra ne pas en parler. Ce n’était pas un mensonge, après tout. Ne pas parler de quelque chose n’était pas mentir, c’était simplement cacher. Là était toute la différence, que Miku trouvait importante.

    - Je sais que ce n’est pas bien, mais un jour j’ai eu l’occasion de m’enfuir. J’avais envie de savoir ce qu’il y avait derrière la fenêtre alors j’y suis allé. Et j’y suis resté un an voire plus, je ne sais pas. J’ai été recueilli, si on peut dire, par une groupe de sans abris. Et puis ensuite, l’un d’eux ayant besoin d’argent, il m’a dénoncé et il appelé la fourrière. Puis vous êtes arrivé, et je suis à présent en face de vous…

    Il n’avait pas autant parlé depuis très longtemps, cela lui faisait bizarre. Mais il se sentait un peu soulagé, même s’il n’avait pas tout dit. Du tout. Mais il n’avait pas menti non plus. Son passé n’était pas extraordinaire, il était même assez pathétique. Pendant qu’il parlait, il avait croisé ses mains sous son menton et avait dirigé son regard vers le sol. Regard qu’il releva vers celui de Xelias par la suite. Qu’est-ce qu’il pensait ? S’il avait d’autres questions, évidemment, Miku allait y répondre. Mais il n’osait pas poser la question qui lui trottait dans la tête depuis un moment. Devait-il, ne devait-il pas ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Maître
Maître

Masculin

Nombre de messages : 380

Age : 24

Maître(sse) ou Neko? : Maitre

Sort avec : O/ / / /O c'est quoi ses question

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 17/04/2009


MessageSujet: Re: Bienvenu miku-chan [pv: Miku] Sam 17 Oct - 16:10

Miku semblait un peu étonné par la question de son maitre, Xelias lui laissa le temps de parler, et l'écouta calmement, le neko avait prit un ton neutre et détaché pour raconter sa vie, comme si celle-ci ne le concernait pas.


- Eh bien… je n’ai aucune idée de comment je me suis retrouvé chez mon premier maître. Je devais être trop jeune mais en tout cas, je suis resté chez lui jusqu’à mes quatorze ans. Je suppose que j’ai été vendu par mes parents, des chercheurs, à l’animalerie ou je ne sais trop quoi.

Miku chercha ses mots encore quelques secondes, cette partie de sa vie semblait être plus dure à raconter.

- Je sais que ce n’est pas bien, mais un jour j’ai eu l’occasion de m’enfuir. J’avais envie de savoir ce qu’il y avait derrière la fenêtre alors j’y suis allé. Et j’y suis resté un an voire plus, je ne sais pas. J’ai été recueilli, si on peut dire, par une groupe de sans abris. Et puis ensuite, l’un d’eux
ayant besoin d’argent, il m’a dénoncé et il appelé la fourrière. Puis vous êtes arrivé, et je suis à présent en face de vous…


Son histoire finie, Miku releva les yeux vers son maitre. Le neko semblait un peu triste, L'humain fit un petit sourire cherchant ses mots pour le rassurer.


-hum... je ne te donnerai pas de raison de t'enfuir...

Xelias attendit quelques secondes avant de poser l'autre question qui l'intéressait, peut-être que vouloir en savoir autant sur son neko n'est pas une bonne chose ? le garçon n'avait pas vraiment beaucoup d'expérience par rapport au nekos... mais, de toute façon, vu qu'il était le maitre, il pouvait poser toutes les questions qu'il désirait non ?


-et... j'aimerai en savoir un peu plus sur toi spécialement... ce que tu aime faire, manger, ta couleur préférer, les odeurs que tu aime sentir... ce genre de choses... si tu veux bien m'en parler biens sur...

Xelias sourit légèrement à Miku pour l'encourager à répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Bienvenu miku-chan [pv: Miku] Sam 17 Oct - 17:08

    Le sourire de Xelias lui remonta un peu le moral. Il se sentait vraiment en confiance, avec lui, et c’était pourtant rare que Miku pense cela en présence de quelqu’un. Surtout qu’il ne connaissait pas son maître depuis longtemps. Quelques heures tout au plus. C’était court, très court. Et pourtant… et pourtant il ne pouvait pas s’empêcher de se sentir bien. En sécurité. Même savoir qui c’étaient ses vêtements qu’il portait sur son dos lui donnait un peu de courage. Peut-être était-ce parce qu’il savait, au fond de lui que son maître était avec lui et non pas contre ? Il y avait sûrement un tas d’autres explications qu’il serait trop long d’énumérer.
    Et puis ces mots. « Je ne te donnerai pas de raison de t’enfuir ». C’était une promesse, en quelque sorte. Peut-être que c’étaient des paroles en l’air – comment pouvait-il savoir ? – mais cela voulait dire qu’il l’allait pas mal de traiter. Déjà, simplement ça permettait au jeune Neko de sourire en sa présence et de lui parler. Oui, là, maintenant, il pouvait.

    Pendant que l’hybride souriait doucement, un peu plus à l’aise, il y eut un silence qui fut de nouveau coupé par Xelias. Il lui posa des questions plus précises. De nouveau, cela l’interpella et le surprit. Ce qu’il aimait… ou pas ? il se posa la question à lui-même d’abord… et en fait, il ne savait pas. Bah, il se dit que cela viendrait quand il répondrait. Il dirait la première chose qui lui viendrait à l’esprit. C’était mieux, non, quelque chose de spontané ?
    Il commença par la première question. « Ce que j’aime faire… ? » Dit-il en murmurant, pour lui-même.

    - Et bien… j’aime bien cuisiner je crois. Et lire aussi.

    Les raisons étaient simples, c’était les deux choses principales qu’il faisait chez son ancien maître. Il cuisinait pour lui avec ce qu’il y avait dans l’appartement. Au fur et à mesure, il y avait simplement prit goût – il n’avait même plus besoin de regarder les recettes. Et quand il le pouvait, il lisait. Il lisait, apprenait avec avidité, engloutissant les livres comme un trou noir parce qu’ils étaient sa seule source d’information, d’échappatoire. Depuis, il n’avait pas arrêté d’aimer ça.
    Ensuite, la question était à propos de ce qu’il aimait manger. Là, c’était un tout petit peu plus compliqué.

    - En fait… Je préparais à manger pour mon ancien maître mais je n’avais pas le droit de gouter ce que je faisais. Pendant mon année où j’étais dans la rue, je prenais ce qui me semblait comestible mais… je n’a jamais vraiment pu manger quelque chose que j’aurais pu identifier.

    C’était malheureux, mais c’était comme ça. Son maître n’avait jamais voulu qu’il mange avec lui et lui donnait de la nourriture pour chat bon marché, du pain de la même sorte et de l’eau. Ce n’était donc jamais très… fameux. Dans la rue, il prenait ce qu’il y avait à portée. Ce que les gens un peu généreux donnaient ou encore ce qui était partagé. Mais il n’avait jamais eu l’occasion de mettre un nom sur ce qu’il avalait. Et puis ce n’était généralement pas très bon dans tous les sens du terme. Mais il avait toujours eu un organisme très fort et très résistant. Cela lui avait d’ailleurs valu de rester en vie tout ce temps. Enfin bref, pour toutes ces raisons, il n’avait jamais, ô grand jamais eu l’occasion de manger quelque chose de gouteux et de bien préparé.
    Puis vint la question de sa couleur préférée. Il sourit légèrement à ces questions.

    - Eh bien… je ne sais pas… on peut dire que je les aime toutes. Mais j’aime bien les couleurs chaudes et le bleu. Et le blanc aussi.

    En fait, il les trouvait apaisantes. Tout simplement. Tant que ce n’était pas un noir étrange qu’il ne pouvait pas identifié, comme une pièce plongée dans les ténèbres, tout lui allait. Et s’il avait une affection particulière pour le blanc, c’était parce que c’était l’opposé du noir, tout simplement. Sinon, s’il aimait bien les couleurs chaudes et un peu pastel, c’est parce qu’elles étaient relativement nouvelles pour lui. Il ne les voyait dans son environnement que depuis assez peu de temps.

    - Pour les odeurs… Je ne sais pas, il y en a tellement… Mais j’ai bien aimé l’odeur du shampooing de tout à l’heure.

    C’était vrai, il en découvrait tellement qu’il ne pouvait pas se prononcer. D’ailleurs, maintenant qu’il y pensait, celle des vêtements qu’il avait sur lui était agréable aussi. Mais ne sachant pas comment formuler ça et si c’était important ou non, il décida de garder cela pour lui pour l’instant.
    Après avoir répondu à tout cela, il ne savait plus quoi dire à propos de lui. Alors il décida de se « lancer » et de lui poser la question qui lui trottait dans la tête depuis le moment où il avait mit les pieds dans la grande maison… Peut-être que son maître accepterait-il de lui répondre après tout ?

    - Est-ce que… je peux vous poser une question ? Est-ce que vous habitez seul ici ou il y a quelqu’un d’autre avec vous ici ?

    [HJ Sorry, il doit y avoir des fautes mais... j'ai eu la flemme de me relire @_@ C'est de ma faute ! J'avoue...]

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Maître
Maître

Masculin

Nombre de messages : 380

Age : 24

Maître(sse) ou Neko? : Maitre

Sort avec : O/ / / /O c'est quoi ses question

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 17/04/2009


MessageSujet: Re: Bienvenu miku-chan [pv: Miku] Dim 18 Oct - 17:15

- Et bien… j’aime bien cuisiner je crois. Et lire aussi.


Xelias hocha la tête en souriant, C'était une très bonne chose que Miku aime cuisiner, vu qu'il l'avait acheté principalement pour cela. Si il aimait le faire, ça vie au manoir serait surement tres agréable.

- En fait… Je
préparais à manger pour mon ancien maître mais je n’avais pas le droit
de gouter ce que je faisais. Pendant mon année où j’étais dans la rue,
je prenais ce qui me semblait comestible mais… je n’a jamais vraiment
pu manger quelque chose que j’aurais pu identifier.


Xelias poussa un soupir, c'était le genre de comportement qu'il ne comprenait pas. même si les nekos était des serviteurs, ou même des esclaves, il n'en restait pas moins des être vivants...


- Eh bien… je ne sais
pas… on peut dire que je les aime toutes. Mais j’aime bien les couleurs
chaudes et le bleu. Et le blanc aussi.


les couleurs chaudes lui allait bien. Miku ne semblait pas du tout être le genre de personne à aimer l'obscurité et les endroit sombres. Si il devait en faire le portrait, Xelias le placerais plutôt dans un endroit illuminé, ou à l'aube. un paysage de plage, lui conviendrai mieux, où encore une clairière...
Miku interrompit ses pensées en continuant de répondre aux questions.


- Pour les odeurs… Je ne sais pas, il y en a tellement… Mais j’ai bien aimé l’odeur du shampooing de tout à l’heure.

Xelias fit un petit sourire, en oubliant ses préoccupations artistiques, Miku semblait avoir vécu en black-out jusqu'ici...
Miku semblait un peu gêné, comme si il voulait lui demander quelque chose de personnel.



- Est-ce que… je peux vous poser une question ? Est-ce que vous habitez seul ici ou il y a quelqu’un d’autre avec vous ici ?

Le neko ne semblait pas vraiment sur de lui en posant sa question, comme si il avait peur d'être indiscret.L'humain se racla la gorge avant de répondre.

- je vit seul ici, seul avec toi à partir de maintenant. des jardiniers et des femmes de ménages s'occupent de la maison une fois par mois, mais la plupart du temps nous serons seul dans le manoir... je suis un amateur de solitude, et puis de toute façon, je suis bien obligé de vivre ainsi si je veux rester au japon...
Xelias eut le regard vague un moment, puis se leva calmement, et marcha vers une des bibliothèque du salon, il tira l'un des rayonnage vers lui et sortit une bouteille d'eau et deux verres avant de revenir vers le neko. il les posa sur la table.

-si il y as d'autre choses que tu veux savoir sur moi, vas-y... je suis pret à y répondre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Bienvenu miku-chan [pv: Miku] Mar 20 Oct - 18:46

    Pendant que Miku répondait à ses questions, il observa les réactions de son maître. Quand il répondit qu’il aimait bien faire la cuisine, un sourire se dessina sur son visage. Pour une raison qu’il ne savait pas (mais qu’il pouvait imaginer), cela devait lui plaira. Puis, au fur et à mesure de sa réponse, l’expression de Xelias changea et il finit par soupirer. Ça, il ne savait pas du tout pourquoi. Mais il n’osait pas lui poser la question. Qui savait, peut-être allait-il avoir l’occasion d’obtenir une réponse plus tard. La fin de l’interrogatoire se termina par un petit sourire de la part du plus âgé. Puis Miku finit par poser sa question. Il n’était même pas sur qu’il allait lui répondre. Et pourtant, c’est bien ce qu’il fit.
    Ainsi, il habitait seul. Tout du moins en gros. Donc ils seraient deux dans la maison. Au fond de lui, l’hybride ne pouvait s’empêcher de s’inquiéter un peu. C’était vrai, avec son ancien maître il était aussi seul. Mais il ne pouvait pas comparer Xelias à lui. Même s’il ne le connaissait depuis pas longtemps, la différence était flagrante. Le regard, surtout, et puis le maître de maison ne puait pas l’alcool à plein nez. Ça faisait réellement toute la différence… Xelias semblait plus doux et plus compréhensif. Tout du moins c’était l’impression qu’il donnait. Il espérait que c’était la bonne. Et puis il était rassurant aussi. Réellement.

    Miku opina et écouta avec une légère surprise sa dernière phrase. Ses dernières paroles furent une autorisation à lui poser d’autres questions s’il le voulait. Vraiment ? Autant qu’il le désirait ? C’était vraiment vrai ? Le visage du rouquin s’éclaira d’un sourire lumineux. Machinalement, il amena sa queue de chat sur ses genoux et joua avec de manière mécanique et remua légèrement les oreilles. Il réfléchissait. Un tas de questions lui venait à l’esprit et il avait du mal à y mettre de l’ordre. Tout d’abord à propos de ce qu’il avait dit. « Et puis de toute façon, je suis bien obligé de vivre ainsi si je veux rester au japon... » . Cela l’intriguait. Mais il se dit qu’il serait indiscret de poser une telle question maintenant, même si son maître l’avait autorisé. Un petit instant de silence passa où Miku, les yeux rivés sur la sol, mettant les mots dans l’ordre dans sa tête. Puis il releva le regard et brisa le silence de quelques secondes qui s’était installé.

    - Surtout, si je pose trop de questions… dites-le moi… Mais j’en ai tellement…

    L’adolescent haussa les épaules un instant en regardant ailleurs, puis les relâcha et lui fit de nouveau face. Ce mouvement était un signe distinctif de l’hésitation, de la gêne ou d’autres sentiments du genre. Un genre de tic, si on préférait.

    - J’aimerais… savoir ce que j’aurai à faire ici. Je veux dire, vous m’avez acheté pour une raison, non ? Et puis… où est-ce que je vais dormir ? Et puis qu’est-ce que vous avez l’habitude de faire la journée ? au cas où je puisse vous aider ou au contraire, ne pas vous déranger. Et puis… est-ce que vous avez des livres ?

    Il s’arrêta un instant. Il avait certainement posé un peu trop de questions et son souffle lui manquait. Et puis, curieux comme il était, il était allé un peu vite. Alors il rougit légèrement et haussa les épaules, les laissant comme cela, regardant de nouveau le sol en se mordillant la lèvre.

    - J’ai… posé trop de questions à la fois je crois… Désolé.

    [HJ / OMG noon ! J'ai eu une grosse panne d'inspi, c'est beaucoup plus court que prévu... désoléeee T__T *va se pendre* ]
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Maître
Maître

Masculin

Nombre de messages : 380

Age : 24

Maître(sse) ou Neko? : Maitre

Sort avec : O/ / / /O c'est quoi ses question

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 17/04/2009


MessageSujet: Re: Bienvenu miku-chan [pv: Miku] Sam 24 Oct - 22:53

- J’aimerais… savoir
ce que j’aurai à faire ici. Je veux dire, vous m’avez acheté pour une
raison, non ? Et puis… où est-ce que je vais dormir ? Et puis qu’est-ce
que vous avez l’habitude de faire la journée ? au cas où je puisse vous
aider ou au contraire, ne pas vous déranger. Et puis… est-ce que vous
avez des livres ?



Xelias sourit en voyant une petite lueur de curiosité s'allumer dans les prunelles de Miku. Le neko prit rapidement une petite expression gênée et fixa le sol le regard vague en s'excusant d'avoir posé trop de question. Le jeune homme se racla la gorge, son regard fixer sur l'hybride. Les questions qu'il avait posé semblaient très importante pour lui.

-ne t'inquiète pas, je viens de faire pareil non ?
Xelias se redressa un peu et quitta l'hybride du regard quelques secondes pour fixer la porte de la cuisine. tu devra t'occuper principalement des repas, des lessives et des autres taches ménagère quotidienne. mis à part ça, tu n'aura rien à faire. grâce à mes moyens le jardin, et la maison sont entretenu chaque mois.

Le jeune homme fit glisser son regard sur Miku une autre fois, le neko l'écoutait attentivement.

-tu pourra dormir dans l'une des chambre du premier étage... celle que tu préfère, ça n'a pas d'importance. tant que tu me laisse la mienne. Xelias sourit, puis prit une seconde de réflexion. habituellement, je ne fait pas grand chose, je m'occupe en jouant du piano ou en dessinant au troisième... hum... je ne pense pas qu'il y ait quelque chose pour laquelle tu pourrait te rendre utile. et si tu veux t'occuper pendant tes temps, libre, la bibliothèque est au troisième... autre chose ?

Xelias fit un petit sourire, en calculant mentalement les proportions du visage du neko.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Bienvenu miku-chan [pv: Miku] Mer 28 Oct - 17:25

    Miku écouta attentivement. C’était ce qu’il avait à faire. Il ne devait pas le manquer, c’était son devoir. Néanmoins il fut étonné. Après tout, c’était… relativement peu. Il avait entendu que les Neko, généralement, servaient leur maître jusqu’à l’épuisement. Or là… il ne pensait pas qu’il allait se tuer à la tâche. Il était donc soulagé d’un poids. C’était franchement encourageant. Il était tombé sur la bonne personne et même s’il ne le connaissait que depuis quelques heures, il commençait é réellement bien l’aimer.
    En plus, ça tombait vraiment bien… il aimait faire la cuisine.

    - D’accord. J’espère que je serais à la hauteur.

    Oui, ça, pour essayer, il allait essayer. Parce que aussi gentil soit-il, Xelias pouvait tout à fait le punir si l’hybride faisait quelque chose de mal. Et ça, il fallait éviter à tout prix. A tout prix.
    Il lui dit ensuite qu’il pouvait choisir sa chambre tant qu’il ne lui volait pas la sienne. Miku sourit un instant avant de sursauter légèrement. Choisir ? Vraiment ? Ca alors…
    Il lui parla ensuite de ce qu’il faisait. Il opina doucement et discrètement. Même s’il ne comprenait pas tout, en fait… Cependant, il hésita avant de poser sa question. Et là, il n’osait pas pour des raisons différentes à celles de tout à l’heure. Là, il avait peur de passer pour un idiot, en fait… Ainsi, il rougit un peu avant de poser sa question, honteux d’être aussi inculte.

    - O-oui, d’accord mais… en fait… qu’est-ce qu’un piano ?

    En effet, Miku en avait seulement entendu parler mais il n’en avait jamais vu. Il en avait très certainement entendu dans savoir que c’en était mais ça revenait au même. Puis il s’enfonça un peu plus dans le canapé où il était assit. Il essayait de se faire petit sans raison particulière… enfin, si, de son point de vue, si…

    - Est-ce que… vous seriez d’accord pour me montrer ?

    De nouveau, il abaissa son regard vers le sol

    - Et puis… vous dessinez ? Est-ce que… (sa voix se faisait de plus en plus petite) je pourrais voir ?

    Ses réactions pouvaient sembler ridicules pour quelqu’un de l’extérieur mais il fallait savoir que Miku n’avait vraiment pas l’habitude de demander des choses aux gens. Surtout si la personne en question était son maître. En plus, il fallait avouer que ça lui faisait un peu peur, même s’il connaissait un peu Xelias. Et au final, c’était toujours la même chose… il allait lui falloir un certain temps avant qu’il d’habitue.

    [Comme je te l'ai dit... j'ai plus d'inspi... Aaah ! *va se jetter dans la seine*]
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Maître
Maître

Masculin

Nombre de messages : 380

Age : 24

Maître(sse) ou Neko? : Maitre

Sort avec : O/ / / /O c'est quoi ses question

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 17/04/2009


MessageSujet: Re: Bienvenu miku-chan [pv: Miku] Mer 4 Nov - 16:34

Miku regarda Xelias en rougissant légèrement. visiblement il n'était pas habitué à interroger son maitre.
- O-oui, d’accord mais… en fait… qu’est-ce qu’un piano ?

Le neko s'enfonça un peu dans le canapé, le visage de plus en plus rouge, son maitre sourit en le regardant, il avait de jolies mimiques...

-Un Piano est un instrument de musique... c'est plutôt grand, et on produit des son en appuyant sur un clavier. ce n'est pas vraiment facile à décrire..


- Est-ce que… vous seriez d’accord pour me montrer ?

Xelias opina toujours un grand sourire aux lèvres, le neko fixa le sol et continua de parler d'une toute petite voix.

- Et puis… vous dessinez ? Est-ce que… je pourrais voir ?
Le jeune homme fixa son neko encore un peu, avant de hocher une fois de plus la tête.

-tu pourra me regarder si tu veux... et... est-ce que ça te dérangerai si.... Xelias se renfonça un peu plus dans son siège, un peu mal à l'aise. Si... je t'utilisais comme modèle?



[>.< c'est TRES court mais ça ira vite mieux...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Bienvenu miku-chan [pv: Miku] Sam 14 Nov - 23:21

    Non, pas moyen. Mais avec la description que son maître lui faisait, il ne voyait pas. Il n’avait pas les proportions, ni rien… finalement, heureusement qu’il avait demandé. D’autant plus que Xelias avait accepté de lui montrer de quoi il s’agissait. Il avait opiné en souriant. Cela lui faisait plaisir, alors. Miku lui répondit avec un grand sourire. Lumineux, comme il en faisait assez rarement mais qui étaient si agréables à voir sur son visage. Là, il en avait eu envie. Avec lui, il pouvait le faire, non ? Pour une fois, il ne voyait plus ça comme une histoire de droit ou non. Il avait simplement le cœur réchauffé. Il y avait de quoi, vraiment. Il se sentait bien. Terriblement bien. Il n'espérait pas trop.

    Puis Xelias lui posa une question un peu étrange. Il lui demanda s’il voulait bien que l’hybride soit son modèle. Cela voulait dire qu’il voulait le dessiner ? Les rougeurs sur les joues du Neko se firent très légèrement plus prononcées. N’importe qui aurait réagi de cette manière. Un sourire doux se dessina sur les lèvres du rouquin. Cela lui faisait terriblement plaisir qu’il lui pose une telle question pour des raisons assez simples. Premièrement, on le reconnaissait. Deuxièmement, au moins, il allait être utile pour quelque chose. A son maître, surtout, à qui il devait beaucoup tout de même. Et troisièmement, forcement, il était flatté. Même si d’autres pensées venait bousculer cette dernière, lui disant que peut-être que s’il lui demandait à lui, c’était parce qu’il n’avait personne d’autre à dessiner. Peut-être que oui, c’était le cas. Mais bon, le résultat était là, alors ça lui allait, à Miku.

      - B-bien sûr, je serais heureux de vous servir comme modèle. Merci beaucoup.


    Oui, il le remerciait. Parce qu’il pensait qu’il devait le faire. Tout de même.
    Puis son maître se leva. Il lui demanda de le suivre et le Neko devina que c’était pour le piano. Alors il ne se fit pas prier deux fois et prit sa suite. Ils marchèrent un petit un instant puis son maître entra dans une pièce, après qu’ils aient montés plusieurs fois des marches. Et quand Miku posa son regard céruléen sur ce qu’il y avait en face de lui, il se figea. Maintenant qu’il avait le piano devant lui, la description qu’il avait entendue prenait tout son sens. Et même s’il n’avait jamais vu, touché, entendu de piano, il ne pouvait se sentir que tout petit face à lui. C’était évident, chaque instrument dégageait quelque chose d’indescriptible, de presque au dessus de la nature. Ce n’était bien évidemment qu’une impression, quelque chose de fictif mais le roux n’avait pas pu s’empêcher de se figer un instant en constatant le majestueux de l’instrument. C’était plus qu’un objet. Indéniablement.
    Il perçut du mouvement ; son maître s'approchait de la surface noire, cirée, brillante, rutilante du piano. Miku le vit presque au ralentit - c'était une illusion étrange. Et il s'assit. Miku retint son souffle.

    [ ... Idem, du coup >___< ]
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Maître
Maître

Masculin

Nombre de messages : 380

Age : 24

Maître(sse) ou Neko? : Maitre

Sort avec : O/ / / /O c'est quoi ses question

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 17/04/2009


MessageSujet: Re: Bienvenu miku-chan [pv: Miku] Mer 18 Nov - 20:08

Xelias prit place devant son piano, c'était un piano à queue "Beshtein" de presque trois mètres de long, sa surface brillante reflétait très légèrement les visage de Miku et de son maitre. le piano entièrement noir créait un très bel effet dans la salle de musique du troisième, entièrement blanche.
Le jeune homme posa ses doigts délicatement sur les touches de l'instrument, il ferma les yeux une seconde en se demandant quel morceau il allait pouvoir interpréter pour le neko.
doucement, il commença çà jouer les premières notes de "cosmo canyon". ce morceau etait plutot beau, agréable à l'orreille, et ne risquait pas d'etre mal interpreté par le neko. en plus, il connaisait le morceau de tête.

Xelias enchaina les notes peut-etre un peu plus lentement, que le morceau ne le prévoyait. La présence de Miku derriere lui influençait peut-etre légerement sa façon de jouer...
Les trois dernieres notes résonerent dnas la salle de musique pendant quelques secondes, puis le maitre de la maison se leva, brisant l'étrange bulle que le morceau avait créer autour de l'instrument. les joeus un peu rouges, il s'inclina devant miku en baissant le couvercle du piano.

-voila... tu est satisfait?

l'atmosphere de la piece lui semblait tres differente de d'habitude, le jeune hybride le troublait peut-etre un peu ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Bienvenu miku-chan [pv: Miku] Ven 4 Déc - 19:44

    Les premières notes résonnèrent dans sa pièce blanche. Elles étaient calmes, douces, prévoyant peut-être la totalité du morceau. Non, elles donnaient le ton. Ou pas, puisqu’on ne pouvait jamais rien prévoir. C’était assez simple, mais c’était magnifique. Les doigts de Xelias semblaient voleter sur des touches comme des papillons le feraient d’une fleur à l’autre, avec légèreté. Le morceau gagnait en intensité au fur et à mesure sans pour autant devenir violent. Miku n’y connaissait rien, mais c’était quelque chose de très aérien, les sons flottaient dans les airs pour retomber doucement sur lui et sur Xelias. Une bulle s’était formée, un voile de musique, de notes les entourait à ce moment là. Miku s’en sentait étrange. Mais il était bien. Terriblement bien. Cela lui rappela étrangement ces agréables moments qu’il avait eu, même durant ses années de captivité. Il se souvint des fois où il s’était posé devant la fenêtre – celle du salon, qui donnait sur un mur quand une fenêtre tout de même -, ouverte ou non. Là, il avait regardé la pluie tomber. C’était très relaxant. Une échappatoire, une autre monde.
    Le morceau que jouait son maître lui rappelait un peu la pluie. L’intense et chaude ondée qui tombait, soulageant le sol et les hommes qui s’y trouvaient.

    Et finalement, comme tout, le morceau prit fin. Les dernières notes vibrèrent dans tout le corps de Miku avant de s’évanouir totalement, aussi doucement qu’elles étaient arrivées. C’était une fin parfaite qui fut accompagnée d’un silence. Un étrange silence qui était pourtant loin d’être lourd ; très loin de là.
    L’hybride aux yeux bleus avait totalement perdu ses mots. Il ne savait pas quoi penser. Si, bien sur que si il savait, mais tout était embrouillé. Il ne bougea pas quand Xelias se leva et se tourna vers lui, lui demandant s’il était satisfait. Mais Miku ne répondit pas tout de suite, le fixant. A présent, il le voyait totalement différemment ; il se sentait lui-même différent. Tout cela pendant quelques instants, quelques secondes. C’était impressionnant ce que la musique pouvait avoir comme effet sur les gens.

    Et ne pouvant pas se résigner à parler – même s’il aurait voulu, il n’aurait pas pu de toute façon – il avança dans la pièce. Ses pas lents et feutrés le menèrent jusqu’à Xelias. Là, il ne sut pas vraiment pourquoi il fit cela, mais il avança sa main. Très légèrement. Il la souleva à peine. Ainsi, du bout des doigts en un effleurement, il vint toucher celle de Xelias. Il ne savait pas pourquoi ni comment il put faire cela, mais il laissa glisser sa main sur le dos de son homologue. C’était très déroutant, d’autant plus qu’il ne savait pas vraiment ce qu’il faisait. Il s’en rendit compte un peu plus tard. Au bout de quelques secondes. Même s'il lui semblait que le temps avait été plus long que ça
    Il sursauta et brisa d’un coup le contact d’un petit sauf en arrière accompagné de quelques pas dans la même direction. Il paniqua, cherchant quelque chose d’inconnu dans la pièce. Il voulait tout sauf poser son regard sur son maître. De même, il s’empourpra.

    - J-j-j-je suis désolé ! Veuillez me pardonner, je ne sais pas ce que… ce qui… ce qu’il m’a prit !

    Là-dessus, il s’inclina en avant, se pliant en un angle à quatre-vingt dix degrés. Néanmoins, il ne put s’empêcher d’ajouter, à voix basse, même si Xelias ne l’entendrait pas.

    - C’était fantastique. Magnifique…
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Maître
Maître

Masculin

Nombre de messages : 380

Age : 24

Maître(sse) ou Neko? : Maitre

Sort avec : O/ / / /O c'est quoi ses question

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 17/04/2009


MessageSujet: Re: Bienvenu miku-chan [pv: Miku] Jeu 17 Déc - 16:18

-Voila... tu est satisfait?

Le silence retomba lentement sur la pièce, Miku gardait les yeux sur son maitre le regarde vague. Xelias se retenait de dire quelque choses, attendant la réponse du neko.
Puis très lentement, Miku s'approcha de son maitre, sans que celui-ci ne puisse réagir, il glissa sa main sur le dos de la sienne. Xelias frémit à ce contact, au moment ou il allait se décider à soustraire sa main, et à rappeler Miku à la réalité, ce dernier fit un petit bond en arrière. Il regarda autours de lui l'air affolé, le visage rouge.
Xelias portât sa main à ses lèvres pour cacher un sourire et s'empêcher de rire de l'affolement de Miku.



- J-j-j-je suis désolé ! Veuillez me pardonner, je ne sais pas ce que… ce qui… ce qu’il m’a prit !

Miku s'inclina profondément devant son maitre, visiblement ce simple contact l'avait vraiment gêné. Le jeune homme attendit quelques secondes pour être sur de pouvoir contenir son rire, avant de regarder le Neko

-Ce n'est rien tu sais ?

Xelias se rapprocha de Miku et passa une main sur son menton pour le forcer à se remettre droit.


-Je te montre ta chambre?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Bienvenu miku-chan [pv: Miku]

Revenir en haut Aller en bas

Bienvenu miku-chan [pv: Miku]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neko Master :: Le RPG :: Quartier Sud :: Petite villa de Xelias Same-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit