Neko Master
NEKO MASTER V2 : http://neko-master.bbactif.com

Envie de devenir esclave ? Maître ? Maîtresse ? Amour ou haine, que sera votre vie ? Inscris-toi pour t'amuser avec nous.

Des membres actifs, une Chatbox pour délirer, et une bonne ambiance garantie !

Neko Master

Incarnez un(e) Humain(e) et faites-vous servir par un(e) Neko !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Neko Master déménage : cliquez ici !
NM restera en ligne, cependant les inscriptions sont fermées. Merci de vous rendre sur la V2 de Neko Master si vous souhaitez vous inscrire.

Partagez|

{PV Oboro} Suite de l'animalerie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


Invité
Invité


MessageSujet: {PV Oboro} Suite de l'animalerie Ven 4 Sep - 13:03

Bien que son nouveau neko s'en défende, David trouvait aussi très amusant qu'il face des bonds de trois mètres, à chaque fois qu'une voiture qui faisait trop de bruit s'en approchait. Le fait qu'il s'en défendait était même encore plus "mignon" dans un sens. Mais David n'avait pas de temps à perdre avec ces stupidité. "Mignon"... Qu'est ce qu'il fallait pas s'entendre dire...
Le Neko s'arracha subitement ses manches pour enroulé le tissu ainsi récupéré autour des plaies que David lui avait causé. Il lui faisait pensé à un samouraï, ou quelque chose du genre... Le Kimono était maintenant en piteux état, bien pire que celui dans lequel il était avant. Si les gens s'arrachait tout seul leur vêtement maintenant, qu'est ce que David allait bien devenir ?
Cela voulait dire que plus il lui ferait de plaies, moins il aurait d'épaisseur recouvrant son corps ? Tss ! Ridicule. Autant continuer à saigner. Enfin... Qu'importe...

Le Neko l'avait heurté en reculant de peur et David en profita pour passer son bras autour de son cou, sans gant, sans se préoccupé de ci cela faisait mal à son nouveau compagnon ou quoi, avant de dire à voix basse, le visage très proche du sien :

- Allons, allons, petit neko, tu n'a jamais vu le monde extérieur ? Hmpf !


Il le relâcha pour l'attraper par le col qui passait derrière sa nuque, vant de la traîner à moitié derrière lui.

- Allez on rentre ! C'est par là chez moi, et j'ai pas de temps à perdre en enfantillages ! Bon sang, je savais que j'aurais du acheter une laisse...

Il le traina ainsi, jusqu'à un parc qui faisait la jonction entre le quartier ouest et le quartier Nord.
Cela tombait bien, il habitait dans le quartier ouest.
"Comment le savait-il alors qu'il ne savait plus où il était tout à l'heure ?" me direz vous. Eh bien... De manière très simple. Il envoyait son nouveau Neko demander au passant leur situation géographique.
Le fait est qu'à présent il savait où il était. Il glissa machinalement la main dans la poche de sa veste pour prendre un cachet de drogue, avant que la dure réalitée de sa poche vide ne lui rappelle que les flics avaient tout prit.

- Raah... Fais chier.

Il alla s'assoir sur un banc, exténué des mètres parcourus dans la journée. Tout ce qu'il voulait, c'était rentrer et se mater un film porno, tranquille, tout en inspirant ce qui lui restait d'héroïne. Cela lui rappelait qu'il faudrait qu'il en rachète d'ailleurs...
Il étala ses bras sur toute la surface supérieur du banc. La tête rejetée en arrière. Il regarda un moment les nuages, essayant de rapprocher leur forme d'un objet du monde réel. Celui là ressemblait à un vase, celui-ci à une abeille... Tiens ! Ce dernier à un sabre ! Un sabre...
David remit sa tête droite et baissa les yeux vers les sabres qu'il avait posé à coté de lui, appuyés au banc. Il en prit un en main, le sortant une nouvelle fois de son fourreaux, juste assez pour y voir le reflet de ses yeux. Ils étaient anciens, c'était certain.
Le jeune homme se retourna vers son Neko :

- Mais bordel, qu'est ce que tu fout avec des trucs pareils ? Tu viens d'où exactement pour avoir peur des banioles ? ... Nan, pas la peine de me dire d'où tu viens, en fait j'men fout. Mais d'où est ce que tu tiens ces sabres ? Allez, répond !

Non... David n'était pas patient pour deux sous. Mais ça, le neko l'apprendrait... A ses dépents.
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Masculin

Nombre de messages : 260

Age : 31

Maître(sse) ou Neko? : Neko

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 14/08/2009


MessageSujet: Re: {PV Oboro} Suite de l'animalerie Ven 4 Sep - 14:53

Son maître le tirait par le col l'envoyant auprès des gens pour récolter des renseignements pour savoir ou ils étaient, remarque c'était un peu normal, les gens le regardaient d'un air méfiant et en venaient presque à plaindre le neko, celui-ci souriait en entendant cela et regardait aussi le jeune homme avec méfiance... Surtout depuis qu'il lui avait confisqué ses sabres, ceux ci étaient en piteux état d'ailleurs, le neko les avait gardé avec lui à la mort de son frère sans jamais s'en occupait comme Ideo le faisait quotidiennement, celui-ci devait s'en retourner dans sa tombe.

Bientôt, ils arrivèrent à un parc ou le jeune homme s'affaissa sur un banc en laissant tomber sa tête en arrière, Oboro regarda autour de lui, c'était la première fois qu'il venait dans un tel lieu, c'était un endroit plutôt agréable, l'eau d'une fontaine résonnait pas loin. Soudain une voix résonna derrière lui...

"Mais bordel, qu'est ce que tu fous avec des trucs pareil ? Tu viens d'où exactement pour avoir peur des bagnoles ?... Nan, pas la peine de me dire d'où tu viens, en fait j'm'en fout. Mais d'ou est ce que tu tiens ces sabres ? Allez répond !"

Le jeune homme ne semblait guère patient, ni de bonne humeur d'ailleurs, Oboro ce dit qu'il ferait mieux de mesurer ses paroles sans quoi il pourrait à nouveau sentir son bras autour de son cou mais cette fois sa pourrait être bien plus douloureux, il semblait d'ailleurs être bien plus fort que lui physiquement... Empoignant l'autre sabre et le dégainant il poussa un soupir vexé en voyant l'état lamentable de la lame, si Oboro ne connaissait pas la garde du sabre, il aurait juré que c'était Mikazuki seulement non c'était bel et bien Meigetsu, la pleine lune sur la garde le montrait bien. Avec une voix calme le neko répondit alors.

"C'est tout ce qu'il me reste de mon frère, notre maître les avait fait forger pour lui. Regardez moi cet état lamentable... Ils n'ont même pas dix ans mais semblent avoir plusieurs siècles. Ideo s'en retournerait dans sa tombe si il les voyait comme ça...Heureusement les fourreaux ne valent rien sinon je pourrais me faire harakiri sans espoir d'avoir son pardon..."

Attrapant les deux sabres sans se soucier de savoir si à son tour il blessait son maître, Oboro se dirigea vers la fontaine et enleva les bandages sur ses mains avant de commencer à récurer les lames des deux sabres jumeaux, le tissus de son kimono était suffisamment rugueux pour servir à ça... Bientôt, les fines gravures sur les lames refirent surface, Meigetsu retrouva son éclatante pleine lune avec sa nuit étoilée et Mikazuki sa nuagueuse nuit avec une lune noire dénuée de tout éclat.

Poussant un soupir satisfait, le neko afficha un petit sourire avant d'effectuer quelque rapides mouvement de sabres expert faisant voler l'eau sur les lames tandis que la nuit tombait avant de rejoindre le jeune homme et de rengainer les sabres et lança d'une voix claire.

"Pour ce qui est de savoir d'ou je viens pour avoir peur des bano... gamio... de ces choses bruyantes, c'est parce que notre maître détestait la grande ville et ne vivait donc qu'en suivant les anciennes traditions japonaises. Et vous d'ou venez vous ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


MessageSujet: Re: {PV Oboro} Suite de l'animalerie Ven 4 Sep - 19:36

"C'est tout ce qu'il me reste de mon frère, notre maître les avait fait forger pour lui. Regardez moi cet état lamentable... Ils n'ont même pas dix ans mais semblent avoir plusieurs siècles. Ideo s'en retournerait dans sa tombe si il les voyait comme ça...
Heureusement les fourreaux ne valent rien sinon je pourrais me faire harakiri sans espoir d'avoir son pardon..."


- Ton frère hein ? Hm...

Ainsi son frère était mort ? Il faudra qu'il fasse des recherches.
On sait jamais, cela pourrait servir, d'une manière ou d'une autre.
Le jeune Neko lui retira le sabre des mains, lui causant ainsi une fine coupure sur l'index qui était alors délicatement posé sur la lame. David posa un regard de défi sur le neko, les yeux cachés sous ses fines mèches bleues.

Il porta machinalement son doigts ensanglanté à sa bouche puis entreprit de laver sa plaie en lèchant le sang qui continuait de s'échapper de sa blessure. Il pensa pendant un moment à le faire faire au neko, mais après coup, il se dit qu'il aurait tout le temps de lui en faire baver.
Celui-ci était en train de laver ses sabres dans l'eau de la fontaine qui leur faisait face, avec ses bandages ensanglantés. Etrange notion de nettoyage...

David supposa qu'il avait fini lorsqu'il fit quelques mouvement secs et lents avec, lançant au loin les fines gouttes qui restait dessus, formant une poussière d'étoile autour de lui, du à la réfléction du soleil sur les gouttelettes. Des Katas.
Le neko rengaina ses armes et se redirigeait vers lui avant de s'y adresser d'une voix qui se faisait de plus en plus claire, sans doute due à l'évaporation de la drogue dans le sang.

"Pour ce qui est de savoir d'ou je viens pour avoir peur des bano... gamio... de ces choses bruyantes, c'est parce que notre maître détestait la grande ville et ne vivait donc qu'en suivant les anciennes traditions japonaises. Et vous d'ou venez vous ?"

- Ne t'ai-je pas dit que j'me foutait royalement d'où tu pouvais bien venir ? Bon sang...

David se redressa encore un brin énervé, avant de perdre son regard désintéressé pour laisser ses yeux dans le vague. Il laissait reposer ses bras entre ses jambes ouvertes, les coudes en appuie sur le genoux, la nuque basse, la tête recourbée. Tout ce que lui racontait le neko lui rappelait de mauvais souvenirs.
Il parlait même sans s'en rendre compte, et d'une voix emprunte de nostalgie :

- J'avais une sœur aussi avant... Mais elle s'est enfuie dès que j'ai commencé à mal tourner... On vivait à la campagne et il n'y avait pas grand chose à faire à part se bourrer la gueule et espérer s'amuser un minimum... Et ça ne s'est pas arrangé après "ça"...

Puis, il releva la tête en sursaut après s'être rendu compte de ce qu'il racontait. Il se leva d'un bond et attrapa le neko au col, lui criant dessus, rouge de honte.

- Et puis qu'est ce que ça peut te foutre d'façon ?! T'es quoi exactement ? Un ninja ou un détective ??


Il le relâcha en le poussant comme à son habitude, avant d'enofuir ses mains dans ses poches, les yeux baissé en moue énervée. Bon sang... Il allait falloir rattraper cette faiblesse. Une bonne claque ou un coup de pied ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Masculin

Nombre de messages : 260

Age : 31

Maître(sse) ou Neko? : Neko

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 14/08/2009


MessageSujet: Re: {PV Oboro} Suite de l'animalerie Ven 4 Sep - 20:25

Décidément, le jeune homme avait l'air d'aimer le prendre par le col, cependant Oboro le voyait sous un jour nouveau, il avait lui aussi perdu quelqu'un.

Brutalement repoussé le neko se retrouva par terre, en effet il ne s'était pas trompé, le jeune homme était beaucoup plus fort que lui, furtivement une odeur métallique arriva à son nez.

Regardant autour de lui, Oboro fini finalement par apercevoir quelque taches de sang sur le sol au pied du jeune homme. Il l'avait blessé en reprenant le sabre, bien sur il était loin d'être sympathique mais à cause de cela le neko se senti mal.

"Pardonnez-moi... pour ça et votre blessure..."


Prononçant ses paroles, le neko avait baissé les yeux et se décida à se rapprocher du jeune homme et posant un genou à terre lui sortie doucement la main de sa poche et prit délicatement son doigt ensanglanté en bouche y donnant de petits coups de langue pour essuyer le sang.

[Désolé c'est très court]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


MessageSujet: s Ven 4 Sep - 20:43

Le neko perdit l'équilibre et tomba à la renverse, pour finir sa courte course à terre.
David soupira ostensiblement, avant de grimacer. Un coup de vent avait raviver la brulure au bout de son doigt. La coupure était fine, mais profonde. Il garda cependant la main dans sa poche, tentant de n'en rien laisser paraître.
Cependant, pour des raisons que David ignorait, le neko baissa les yeux en se perdant en excuses.


"Pardonnez-moi... pour ça et votre blessure..."

- Pour ma bless...?

David baissa les yeux et remarqua les taches de sang résultant des gouttes qui avaient perlées au bout de ses doigts. Mince...
Encore une nouvelle erreur.

- Comment est-ce que tu peux encore t'excuser auprès d'une personne qui te ...


Le jeune homme interrompit sa phrase en un hoquet de surprise. Le neko s'était agenouillé face à lui, lui sortant la main ensanglanté de la poche avant d'entreprendre de nettoyer lui même la plaie. Allons bon, mais qu'est ce qu'il nous faisait là le neko ? Peut-être qu'il était beaucoup moins coincé que ce que David avait cru au premier abord.

Il s'accroupit face à lui, retira rapidement sa main, avant de lui prendre la joue, repoussant les mèches de de cheveux qui lui cachait les yeux et de l'embrasser. Si il ne faisait rien, il était définitement moins coincé que ce qu'il imaginait.

(désolé c'est crout, mais je dois y aller ! ->.<-)

Revenir en haut Aller en bas
avatar



Masculin

Nombre de messages : 260

Age : 31

Maître(sse) ou Neko? : Neko

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 14/08/2009


MessageSujet: Re: {PV Oboro} Suite de l'animalerie Sam 5 Sep - 0:16

Le jeune homme c'était mit à l'embrasser, le neko ouvrit de grands yeux puis les referma doucement l'instant d'après trouvant sa agréagble...

Se rappelant soudainement compte que celui qui l'embrassait était un homme, le neko ouvrit de grands yeux tandis que son poing rencontra violemment le visage du jeune homme avant de se relever et de lui lancer un regard dégouté.

"Je n'embrasse pas les hommes... Et je ne veux pas qu'ils m'embrassent à leur tour..."


Empoignant ses sabres, Oboro se retourna et commença à s'éloigner du parc sans lui adresser un regard. Au fur et à mesure qu'il marchait, le neko passa doucement ses doigts sur ses lèvres et ralentie un peu l'allure...

Ce n'était pas si désagréable pour un premier baiser, bien sur il n'y avait aucun sentiment entre eux et c'était un homme après tout, c'était contre nature. Pourtant le jeune homme avait été tendre à ce moment là et... Et c'était tout. Il n'y aurait rien de plus entre eux, plus jamais rien.

Secouant la tête, le jeune neko se remit à marcher et croisant une fontaine, se plongea la tête dans l'eau quelques instant avant de reprendre sa route et atteignit rapidement la sortie du parc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


MessageSujet: Re: {PV Oboro} Suite de l'animalerie Mer 23 Sep - 22:20

David eut la..non-surprise (rien a foutre si ça se dit pas) de se retrouver avec un poing collée a la joue. Autant dire que pour un S-M, ce n'était pas la pire des situation... Mais venant d'un neko, c'était impardonnable.


"Je n'embrasse pas les hommes... Et je ne veux pas qu'ils m'embrassent à leur tour..."

David essuya machinalement la légère trace de sang qui coulait de ses lèvres, sans en ressentir l'effet. Il reprit ce sourire malsein qui arborait nuits et jours.

- Hmph... Mais je crois que tu n'as plus trop le choix chaton... Tu m'appartiens maintenant ! Tu vois les papiers là ? Ils sont à mon nom ! Et ils stipulent que tu es en ma possession. Tu n'es plus en position de décider de ce qui est "bien" ou pas. Tu n'es plus chez ton vieux maitre !


David ricana d'un rire maniaque. ça allait être encore plus amusant que ce qu'il ne pensait à la base toute cette histoire ! Un neko hétéro, rebelle et qui pense avoir encore sa liberté... Le casting était plutôt pas mal !

Le neko s'éloigna un peu avec ses sabres, pour se passer la tête sous la fontaine dans laquelle il avait lavé ses sabres auparavant. Le pauuuvre.... Il doit être traumatisé...
Non en fait, David n'avait aucune pitié ni aucune compassion pour lui. Et puis c'est qu'il avait couté cher le bougre !
Et le voila, en train de s'éloigner, clopain, clopant... Mais qu'est ce qu'il fout bon sang ?

David le rejoint à grande foulée, ostensiblement énervé. Il l'attrapa de nouveau par le col passant derrière son cou , faute de mieux.

- Hop hop hop ! Tu t'enfuis ou comme ça ? On va chez moi ! Je t'ai payé suffisamment cher pour ne pas te laisser vagabonder dans la rue (et je souhaite pas attraper le sida par la suite). C'est vrai ça... T'es un abrutis de luxe ou quoi ?


David l'embarqua vers l'ouest, sans prendre garde au fait que le neko devait marcher en marche arrière. Tant pis.


(désolé du retard, mais les cours sont vraiment très prenant)
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Masculin

Nombre de messages : 260

Age : 31

Maître(sse) ou Neko? : Neko

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 14/08/2009


MessageSujet: Re: {PV Oboro} Suite de l'animalerie Sam 26 Sep - 10:46

Le jeune homme lui avait montré des papiers portant plusieurs signature en affirmant que sa faisait du neko sa propriété et qu'il n'était plus en position de décider ce qui était bien ou mal pour lui en plus du fait qu'il n'était plus chez son vieux maître. Un mince sourire se dessina sur son visage en entendant cela et murmura doucement.

"Je devrais peut être vous le faire rencontrer..."


Prononçant ses paroles, Oboro avait doucement empoigné ses sabres se rappelant comment il avait massacré toutes les personnes habitant la maison, le jeune homme ne semblait pas l'avoir vue et l'attrapa par le col recommençant à le tirer sans délicatesse forçant le neko à marcher à reculons. Au moins cette fois il ne lui avait pas prit l'héritage de son frère, il n'était peut être pas aussi mauvais que sa en fin de compte...

"Est ce que je pourrais au moins savoir comment s'appelle celui à qui j'appartiens ?"


Oboro avait posé cette question sans s'en rendre compte et devint vite géné de cette inconscience de sa part et baissa le regard sans réagir davantage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


MessageSujet: Re: {PV Oboro} Suite de l'animalerie Mar 27 Oct - 0:58

"Je devrais peut être vous le faire rencontrer..."
- Ben oui bien sûr.... Et depuis quand je suis censé rendre visite aux copains de mes esclaves moi ?

Quelque chose l'avait interloqué. En prononçant ses mots, le neko avait prit une expression qui ne plaisait pas du tout à David. il avait envi de lui cogner dessus avec son sourire insolent aux lèvres. Mais pas des le premier jour. Et puis à la maison, ce serait mieux. Il y aurait plus de choix de dérivés a la bataille...
Le neko reprit ses sabres et David le laissa faire. ça allait bien de jouer a se les piquer, mais ils n'allaient pas faire toute la journée..
David se mettait d'un pas sûr sur la route de son appartement dans le quartier Est.

"Est ce que je pourrais au moins savoir comment s'appelle celui à qui j'appartiens ?"
- Hmm...moui...; ça change pas grand chose de toute façon...

David fit volte face pour se retrouver face au neko. Il posa son pouce sur sa poitrine en prenant un air fanfaron.

- David Devries ! Aîné de sa génération ! Drogué, violent et tout juste sorti d'asile ! ... Autre chose ?

Il fit mine d'attendre une réponse qui ne désirait pas particulierement.
Il se remit en route, l'air très affairé. Il finit finalement par lâcher :

- Et toi ? Y'avait pas de nom sur ton étiquette....

Et, en réfléchissant bien après sa phrase, il se dit qu'elle était vraiment trop fluette, et qu'il avait l'air gentil et sympa. Ce qu'il n'était pas.... Normalement. Il se ravisa rapidement, le plus (ou moins) naturellement du monde :

- Nan, en fait, répond pas, j'men fout.


David ne tourna pas la tête, et il ne valait mieux pas qu'il le fasse. Il affichait encore sa mine boudeuse de celui pris sur le fait. Tant qu'il était de dos, rien n'en paraissait, et rien n'en paraitrait puisqu'il ne se retournerais pas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Masculin

Nombre de messages : 260

Age : 31

Maître(sse) ou Neko? : Neko

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 14/08/2009


MessageSujet: Re: {PV Oboro} Suite de l'animalerie Mar 27 Oct - 2:43

David Devries, son nouveau maître s'appelait donc David, Oboro grava ce nom dans sa tête pour ne pas l'oublier, l'humain lui demanda son nom puis lui lança qu'en fait il s'en foutait, d'un ton qu'il tenta de rendre le plus aimable possible le neko demanda alors.

"Pourquoi vous m'avez acheté ?... Je veux dire vous ne semblez pas m'apprécier...Et j'imagine que ce n'est pas pour me faire plaisir...Alors pourquoi vous m'avez acheté ? "

Etait-ce une bonne idée de formuler la chose comme ça ? Bah peu importe c'était déja sortie, et puis le jeune homme ne semblait pas aussi méchant que ce qu'il semblait le faire croire. En plus cette fois il lui avait laissé ses sabres.

"A quoi je vais vous servir ?"

Oups ! La question avait franchi la barrière de ses lèvres sans qu'il ne réagisse, le neko allait devoir se méfier, la présence de l'humain semblait le transformer un peu, il en oubliait son éducation et devenait de plus en plus bavard...

"C'est quoi un asile ? Comment vous allez me traiter ? Vous mangez quoi ? Vous aimez la nourriture épicée ? Pourquoi vous vous en foutez de savoir comment je m'appelle ?"

OUAAAAAHHHHHHH !!!! Sa y est le neko avait du être touché par la grace divine, il avait formulé plusieurs phrases d'affilés en moins de trentes secondes. Se rendant soudainement compte qu'il posait des questions en long en large et en travers, Oboro détourna vivement le regard en virant à l'écarlate malgré le fait que David fut de dos. Dans un murmure honteux il lança alors.

"Escusez moi...Mais comment comptez vous m'appeler si vous ne connaissez pas mon nom ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


MessageSujet: Re: {PV Oboro} Suite de l'animalerie Mar 27 Oct - 20:06

En fin de compte, il aurait peut-être du se retourner pour lui en coller une car maintenant le neko lui posait toute sorte de questions sans queue ni tête, aux intérêts et aux réponses tous plus douteux les uns que les autres...

-"Pourquoi vous m'avez acheté ?
- Parce que y'a certaine chose qu'on peut pas faire tout seul.

- Je veux dire vous ne semblez pas m'apprécier...
- Bof...
- Et j'imagine que ce n'est pas pour me faire plaisir
- Non, ça c'est sûr... T'apprends vite mine de de rien !
- Alors pourquoi vous m'avez acheté ? "
- Houla... Pour teeellement de choses et pour tellement rien aussi...

David restait volontairement évasif. Moins le neko en saurait mieux ce sera. En plus, il avait l'impression qu'il analysait chacune de ses phrases pour mieux le comprendre et ça l'énervait.

"A quoi je vais vous servir ?"
- Tu verras bien !

David pensa un moment a se retourner rapidement et a faire mine d'essayer de l'embrasser pour le voir tomber a la renverse dans un mouvement de recul, mais il était pressé de rentrer chez lui. Il parlerait plus avec le neko et pourrait faire plus de chose en cas de conflit.

- C'est quoi un asile ?
- Un endroit où vaut mieux pas atterrir.
- Comment vous allez me traiter ?
- Que je dise "Bien" ou "Mal" quelle est la différence ?
- Vous mangez quoi ?
- Houla pas grand chose, je sais pas cuisiner...
- Vous aimez la nourriture épicée ?

Et là... On vit passer une lueur effrayante dans le regard de David qui se jeta littéralement sur Oboro : Le regard de l'homme affamé qui ne sait pas cuisiner.

- Pourquoi tu sais cuisiner ? *_* Tu sais quoi... Finalement... Je t'aime bien ! dit-il en passant un bras faussement amical et plutôt brute autour du coup d'Oboro qui visiblement, n'en avait pas finit avec ses questions :

- Pourquoi vous vous en foutez de savoir comment je m'appelle ?
- Traah ! Mais tu t'arrêtes jamais ? Qu'est ce que ça pourrait bien m'apporter ?
- Escusez moi...Mais comment comptez vous m'appeler si vous ne connaissez pas mon nom ?
- Heuuu...ben...

David se trouvait sans réponse là. Il essayait de garder son air sûr, mais on voyait déjà l'air boudeur repointer le bout de son nez.

- Je... Ben je t'appellerais.... Huum.... Oh ! et pis t'arrêtes avec tes questions hein ! ça devient chiant !
.... C'est quoi ton nom ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Masculin

Nombre de messages : 260

Age : 31

Maître(sse) ou Neko? : Neko

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 14/08/2009


MessageSujet: Re: {PV Oboro} Suite de l'animalerie Mar 27 Oct - 22:15

Pour une raison que le neko ne comprenait pas, David lui avait sauté dessus avec un regard plutôt effrayant aux yeux du neko en plus de lui passer un bras autour du cou ce qui ne rassura pas Oboro.

"Je ne sais cuisiner que de la nourriture épicée...très épicée..."

Finalement, David lui avait demandé son nom, un sourire amusé apparut sur le visage du neko. La question de l'humain lui sembla être un signe de victoire pour lui. Avec une voix claire il répondit alors.

"Oboro... Je m'apelle Oboro. Dernière question, c'est encore loin chez vous ?"

Un détail revint à l'esprit du neko, le jeune homme l'avait embrassé il y avait peu de temps, est ce que le neko allait lui servir de "geisha" ? C'était un point qui méritait d'être éclaircie. Avec une pointe d'hésitation et de géne il demanda alors.

"Hum... Est ce que vous allez me le faire souvent ? Vous savez...m'embrasser...Parce que moi c'est pas mon genre de me faire embrasser par la gente masculine..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


MessageSujet: Re: {PV Oboro} Suite de l'animalerie Mar 27 Oct - 23:15

- Epicé hein ? Aucun soucis ! De toute façon, j'aime quand c'est... piquant.

David sourit pour lui même du jeu de mot a deux balles qu'il venait de faire. Qu'importe ! Le neko n'était pas en position de reprocher quoi que ce soit de toute façon...
Ainsi le jeune homme s'appelait Oboro hein ? Drôle de nom. Enfin. Les neko avait généralement des noms plus bizarres les uns que les autres... Les animaleries ne savaient plus quoi inventer pour appater la population...
Il décida finalement de le lâcher pour pouvoir marcher droit.

- Dernière question, c'est encore loin chez vous ?"
- Heuu...ah ben oui justemment, faut tourner là ! Arrêtes de me distraire !

David revint precipitamment cinq pas en arrière pour reprendre la bonne rue. Il ne le dit pas tout haut, mais il pensa fortemment en lui même qu'heureusement qu'Oboro avait posé la question... Ils auraient pu aller loin comme ça en suivant la route principale !
Il continua a marcher sur la bonne rue, portant une attention particuliere maintenant au l'itinéraire qu'il suivait. Ils marchèrent ainsi ensilence quelques minutes. Le neko vint (encore) le rompre au grand malheur de David qui ne pouvait pas se concentrer sur plusieurs choses a la fois :

"Hum... Est ce que
vous allez me le faire souvent ? Vous savez...m'embrasser...Parce que
moi c'est pas mon genre de me faire embrasser par la gente masculine..."

- Oui c'est possible... C'est pas le genre de grand monde, et pourtant t'es pas le premier a te faire embrasser par ma personne et certainnement pas le dernier... Oh ! On pourra bien ramener des filles de temps en temps a la maison si tu tient tellement a t'épanouir dans ta vie de neko banal, mais tu reste a la maison, tant que j'en ai pas décidé autrement.
D'ailleurs...


Sur ces mots, David sortit son trousseau de clé et ouvrit la porte du hall de son immeuble. C'était un immeuble, moyen, ni miteux, ni luxueux. Il poussa la porte et ne la retint pas pour le neko. Il ne le fit même pas exprès, il n'avait jamais reçu d'education particulière. Donc evidemment, cela ne lui fit ni chaud ni frois que le neko se mange la porte derrière son dos, et il ne l'avait d'ailleurs même pas remarqué.
Il appuya rapidement sur le bouton d'appel de l'ascenseur. Il n'était qu'au troisième étages, mais les escaliers n'étaient pas fait pour lui. Une idée lui vint soudainement en tête. Il sourit d'avance sur ce qu'il allait faire. Il se retourna vers le neko distrait.

- Tu es déjà entré dans un ascenseur ? C'est un espece de portail pour monter dans le ciel ! Tout le monde ne peut pas y accéder tu sais ! Tu as de la chance ! Tiens, il arrive. En route chaton !

David poussa machinalement le neko a l'interieur de l'ascenseur et y entra a sa suite. Malheureusement pour Oboro, l'ascenseur était relativement étroits et ils n'étaient qu'à quelques centimetres l'un de l'autre.
Il se dit que ce devait être gênant pour le neko, et ça lui convenait parfaitemment !
Il appuya distraitement sur le bouton comportant le nombre "3" et regarda les portes de l'ascenseur lentement se fermer.


Revenir en haut Aller en bas
avatar



Masculin

Nombre de messages : 260

Age : 31

Maître(sse) ou Neko? : Neko

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 14/08/2009


MessageSujet: Re: {PV Oboro} Suite de l'animalerie Mar 27 Oct - 23:57

La réponse du jeune homme semblait avoir soudainement refroidie l'atmosphère, en effet le neko ne pouvait s'empècher de trembler quant à ce que le jeune homme risquait de lui faire... et ce contre le gré du neko.

Oboro était tellement prit dans ses pensées qu'il ne vit pas le retour de la porte sauf lorsque que celle-ci rencontra son nez le rougissant légèrement. Le temps que le neko rejoigne son maître, celui-ci l'attrapa et l'enfonça dans un placard un peu plus grand que la moyenne avant d'y entrer à son tour.

- Tu es déjà entré dans un ascenseur ? C'est un espece de portail pour monter dans le ciel ! Tout le monde ne peut pas y accéder tu sais ! Tu as de la chance ! Tiens, il arrive. En route chaton !

"Hum... Pourquoi on est dans un placard ? Heeeeeeeee ça bouge !!"

Dans un sursaut effrayé, Oboro passa vivement ses bras autour du jeune homme en se serrant contre lui en remuant la queue frénétiquement les oreilles plaquées sur son crane. Sans s'en rendre compte, l'appel de la sécurité du neko prit le pas sur la peu que lui inspirait l'humain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


MessageSujet: Re: {PV Oboro} Suite de l'animalerie Mer 28 Oct - 0:34

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: {PV Oboro} Suite de l'animalerie

Revenir en haut Aller en bas

{PV Oboro} Suite de l'animalerie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neko Master :: Le RPG :: Parc-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forumactif.com