Neko Master
NEKO MASTER V2 : http://neko-master.bbactif.com

Envie de devenir esclave ? Maître ? Maîtresse ? Amour ou haine, que sera votre vie ? Inscris-toi pour t'amuser avec nous.

Des membres actifs, une Chatbox pour délirer, et une bonne ambiance garantie !

Neko Master

Incarnez un(e) Humain(e) et faites-vous servir par un(e) Neko !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Neko Master déménage : cliquez ici !
NM restera en ligne, cependant les inscriptions sont fermées. Merci de vous rendre sur la V2 de Neko Master si vous souhaitez vous inscrire.

Partagez|

le début du Dressage[Pv: mon animal de compagnie (*se fait tabasser par susaku*]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Maître
Maître

Masculin

Nombre de messages : 201

Age : 24

Maître(sse) ou Neko? : Maitre

Appartient à : c'est une plaisanterie?

Sort avec : ...

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 28/05/2009


MessageSujet: le début du Dressage[Pv: mon animal de compagnie (*se fait tabasser par susaku*] Jeu 6 Aoû - 23:41

"T'inquiétes pas pour
si peu... Son coup n'a fait que rouvrir de vielles plaies... J'ai pas
besoin d'être soigné et surtout pas par un humain."


Makoto poussa un soupir... enfin, tant que le neko restait en bonne santé et gardait son joli visage, il n'y avait pas de problèmes. Le trajet vers la maison se fit ne silence,la réplique du neko avait gelé l'atmosphère, ça n'ennuyait pas makoto tant que ça, il aimait le calme.

la voiture passa les grandes grilles en fer forgée, seule ouverture du mur qui entourait la villa du jeune homme. il aimait cet écart avec le monde extérieur, sa villa était son domaine. d'un certain coté, il n'aimait pas vraiment devoir la montrer a quelqu'un d'autre... mais après tout, ce n'était qu'un neko...

[une description de chaque pièce suivra]

Il sortit de la voiture en claquant la porte derrière lui, par habitude, il fit un pas vers la portière arrière, puis se reprit, et arpenta l'allée de la villa, il vérifiais de temps en temps qu'il était bien suivit par le neko. Il poussa la porte à double battant et entra dans le hall du manoir. le chêne [oui... il as planté un chêne de 7 mètres de haut dans son hall] filtrait la lumière et donnait un éclat vert au reste de la pièce. dès que susaku fut dans le hall il se retourna, arrachant sa contemplation du géant végétal.

-voila... le salon, est derrière la porte de droite, tu veux bien m'attendre le temps que je... jette cette chemise ?


Makoto poussa un soupir, et sans vraiment attendre la réponse du neko grimpa jusqu'à sa chambre. Il ouvrit la porte à la volé, et se laissa glisser sur le sol. il aimait sa chambre, c'était son refuge, plus intime encore que sa villa, elle était lui. il retira la chemise, et la porta à son nez. l'odeur cuivrée et acide du sang lui entra dans les narines, il sentit les délicates nuances de l'hémoglobine. Il porta sa main à son bras gauche, le sang... c'était de vieux souvenirs, mais toujours présent en lui gravé en lui. il jeta la chemise dans un coin de la pièce, les souvenirs n'était pas vraiment des plus joyeux... pas tous...

Makoto sortit une nouvelle chemise de son placard, blanche, comme toutes les autres. il s' admira quelques secondes dans le miroir de son dressing, il avait un beau corps, il se le répétait inlassablement, chaque jours, cette harmonie ne rencontrait que deux défauts. Le jeune homme passa une main sur les fines traces blanches qui courait sur son bras gauche, toutes droites, presque parallèles. son regard dévia vers son épaule, puis s'areta à mit-chemin.
Makoto remit une chemise, ça fessait longtemps qu'il n'avait pas pensé autant à son passé...


Le jeune homme descendit les marches de l'escalier, pour retrouver susaku dans le salon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Neko mâle
Neko mâle

Masculin

Nombre de messages : 296

Age : 31

Maître(sse) ou Neko? : T'as bien regardé mes oreilles ?

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 31/07/2009


MessageSujet: Re: le début du Dressage[Pv: mon animal de compagnie (*se fait tabasser par susaku*] Ven 7 Aoû - 2:37

La voiture roulait depuis seulement quelques instants déja et Susaku regardait le sommet des arbres défiler à travers la vitre de la portière que la fatigue s'empara peu à peu de lui.

Lorsque Susaku se réveilla, le véhicule franchissait un haut mur d'enceinte pour s'arrèter quelques instant plus tard devant une très imposante villa. La portière avant claqua alors que le jeune homme sortit de la voiture et s'approcha de la portière arrière avant de filer vers la lourde porte à double battant.

A contrecoeur, le neko se détacha de la banquette arrière avec un craquement sec, un craquement ? Regardant par dessus son épaule, Susaku constata que les sièges étaient imprégnés de sang dont la surface encontact avec son dos avait séché. Avec un soupir exaspéré, le neko compris que ses plaies s'étaient rouvertes bien plus que se qu'il croyais au début.

Sortant de la voiture, le neko apperçut du coin de l'oeil le soleil toujours haut dans le ciel mais qui déja commençait sa chute vers l'horizon, bientôt le jour allait laisser place au crépuscule qui laissera place à la nuit. Suivant le jeune homme, le neko pénétra dans la demeure ou une odeur de végétation le surprit. Avant qu'il ne boit quoi que se soit, le jeune homme lança.

"Voila... Le salon, est derrière la porte de droite, tu veux bien m'attendre le temps que je... jette cette chemise ?"

Sans attendre de réponse, celui-ci monta l'escalier à vive allure et disparut. Sans un regard pour celui-ci, le neko observa la source de l'odeur de végétation, un arbre, un imposant chène tronait dans le hall du manoir et filtrait doucement la lumière la faisant ressemblait à celle d'une forêt. Avec attention, Susaku posa doucement sa joue contre le tronc de l'arbre avec un doux sourire et murmura tendrement tandis qu'une larme coulait sur sa joue.

"Tu es magnifique, seigneur des forêts..."

Pendant quelques instant, Susaku ne quitta pas sa position puis peu à peu ses blessures lui revinrent en mémoire et décida de les examiner dans une pièce avec plus de lumière. Passant la porte de droite, le neko quitta son pantalon laissant tomber ses bandages sur le sol révélant de nombreuses cicatrices et plaies ouvertes sur tout le corps.

D'un rapide coup d'oeil, Susaku repéra un miroir vers lequel il se dirigea et enleva les bandages qu'il avait sur le visage dévoilant un oeil barré du front jusqu'à la joue par une large cicatrice, le tatant du doigt, le neko esquissa une grimace de douleur alors que la porte s'ouvrait laissant entrer le jeune homme. Sans un regard pour celui-ci, Susaku lança alors sans aucune sympathie.

"Files moi des bandages mes plaies se sont rouvertes."

Sans s'occuper d'une quelconque réponse, Susaku se dirigea vers une fenêtre laissant une trace de sang grandissante sur le sol à chaque pas et scruta l'extérieur avec attention, le jour venait de faire place au crépuscule.


Dernière édition par Susaku le Lun 17 Aoû - 21:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Maître
Maître

Masculin

Nombre de messages : 201

Age : 24

Maître(sse) ou Neko? : Maitre

Appartient à : c'est une plaisanterie?

Sort avec : ...

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 28/05/2009


MessageSujet: Re: le début du Dressage[Pv: mon animal de compagnie (*se fait tabasser par susaku*] Ven 7 Aoû - 14:33

Makoto entra dans le salon, il fut heureux de constater que le neko lui avait obéi, il n'aurait pas aimer devoir le chercher dans toute la maison... quoique avec les traces de sang qu'il laissait derrière lui, c'était plutôt simple. Le jeune homme ferma la porte derrière lui, et jeta un regard à la baie vitrée, le crépuscule tombait doucement, et drapais la pièce d'une couleur ambrée.


"Files moi des bandages mes plaies se sont rouvertes."


L'hybride ne lui avait pas lancé un regard, il s'approchait de la vitre dos à son maitre. ce dernier eut un petit sourire froid, comme à son habitude et s'approcha du canapé, pour s'y affaler.

-si tu en veut, soit tu le demande gentillement, soit su monte et tu passe la deuxième porte sur ta gauche...


Makoto tendit le bras vers une corbeille à fruit, juste à coté de lui, et se saisit d'une orange. il la lança en l'air puis la rattrappa une ou deux fois avant de continuer.

-je vais te donner deux règles, auxquelles tu te devra d'obéir. d'abord, appelle moi "maitre" ou "monsieur" ensuite, tu devra te plier à chacun de mes ordres... c'est clair ?


Le jeune homme souriait, il prit un couteau sur la table basse et entreprit de peler l'orange lentement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Neko mâle
Neko mâle

Masculin

Nombre de messages : 296

Age : 31

Maître(sse) ou Neko? : T'as bien regardé mes oreilles ?

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 31/07/2009


MessageSujet: Re: le début du Dressage[Pv: mon animal de compagnie (*se fait tabasser par susaku*] Ven 7 Aoû - 19:14

Sans un regard pour le jeune humain, Susaku s'était dirigé vers la fenêtre pour regarder le jardin malgré l'obscurité qui approchait.

Etrangement, le bruit de quelqu'un s'affalant dans un canapé ne le surprit pas, pas plus que le fait que ce quelqu'un prenne la parole.

"Si tu en veux, soit tu le demande gentillement, soit tu montes et tu passes la deuxième porte sur ta gauche..."
"Sympa... Tu m'as acheté mais tu m'laisses me démerder pour mes blessures... Tu parles d'un maître."


Sans aucune attention pour le jeune qui s'amusait avec un fruit, le neko se dirigea vers la porte du salon et l'ouvrit sans ménagement. S'arrétant près du chène, Susaku s'en approcha doucement et posa sa main contre son large tronc et demanda dans un murmure.

"Comment peux tu être aussi majestueux avec un maître pareil ?"


Grimpant l'escalier, le neko passa la porte pour entrer dans une grande salle de bain en marbre d'un blanc immaculé pour le sol et le mur face à la fenêtre et le reste d'un noir de jais.

A même le sol, une énorme baignoire était creusée apparaissant comme un trou noir dans le sol blanc, posant sa main sur le mur blanc, Susaku laissa une trainée de sang allant jusqu'à une commode d'ou il tira des bandages et des antiseptiques qu'il commença à répartir sur ses blessures les plus importantes.

Se fut la phase la plus facile, la seconde fut plus ardue, en effet le neko se retrouvait seul pour faire ses bandages, ceux des jambes, des pieds et de la tête furent faciles, mais ceux de ses bras le firent perdre patience le forçant à extérioriser sa colère.

"ET MEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEERDEEEEE !!!!!!!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Maître
Maître

Masculin

Nombre de messages : 201

Age : 24

Maître(sse) ou Neko? : Maitre

Appartient à : c'est une plaisanterie?

Sort avec : ...

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 28/05/2009


MessageSujet: Re: le début du Dressage[Pv: mon animal de compagnie (*se fait tabasser par susaku*] Ven 7 Aoû - 20:39

...

aucune réponse? c'était plutôt étonnant, Makoto s'attendait à ce que L'hybride l'envoi balader, ou lui réponde de manière violente, tout à l'heure, il avait prouvé qu'il ne tenait pas les humains en haute estime. Le noble releva la tête et regarda à l'endroit ou se tenait l'hybride quelques minutes plus tôt. une trace de sang était la seule preuve du passage du neko. Makoto poussa un profond soupir avant de se relever. Susaku semblait vraiment difficile à éduquer... mais makoto y arriverait, il savait que tôt ou tard, le neko serait poli, courtois et serviable, il deviendrai un serviteur parfait, digne des plus grandes familles de nobles de la planète... comme la famille Agita.
Makoto se leva, et suivit les traces de sang des yeux, il était plutôt impressionné, Susaku devait perdre beaucoup de sang, et pourtant il n'avait pas vraiment bronché.

Le jeune noble passa dans le hall et jeta un regard au chêne, il adorait cet arbre, il donnait à la maison une paix et un calme divin... enfin jusqu'à aujourd'hui. quelques traces de sang se trouvait sur le tronc, Makoto grinça des dents. ça ne l'ennuyait pas vraiment que le sol soit sale, ni les canapés, il s'en fichait éperdument, de toute façon, il pouvait appeler quand bon lui semblait une troupe de femme de ménage armée jusqu'au dents pour nettoyer la maison jusqu'au moindre recoin sombre.

Mais le chêne était SON symbole de pureté, et qu'il soit taché de sang était vraiment désolant.

les traces de sang remontait vers l'étage... la salle de bain, susaku avait préféré se déplacer plutôt que de ravaler sa fierté... il ne devait pas vraiment avoir comprit que si il avait simplement demander à makoto de lui chercher des bandages, le jeune homme l'aurait fait ? il soupira en regardant le chêne, Susaku avait de la fierté mal placée... peut-être que c'était la-dessus que son maitre devrait jouer??


"ET MEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEERDEEEEE !!!!!!!"


le cri venait de l'étage, bien sur c'était la voix de Susaku, ça ne ressemblait pas à un cri de douleur, plutot d'agacement...
Makoto resta stoïque, un petit sourire au levre, et monta doucement l'escalier, il ouvrit la porte de la salle de bain, toujours son sourire au levre. le sol en marbre blanc était constelé de tache de sang, le jeune homme poussa un soupir, mais ce n'était pas si grave, le mélange allait plutot bien ensemble... Susaku était assis sur le sol, il bandait ses blessures, mais semblait avoir des problemes pour ses bras. Makoto s'approcha.

-alors... tu n'a toujours pas besoin d'un humain pour t'aider? tu va savoir le faire seul ?

Le jeune noble était plutot amusé par la situation, il y avait de quoi. Susaku serait une bonne façon de divertir ses journées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Neko mâle
Neko mâle

Masculin

Nombre de messages : 296

Age : 31

Maître(sse) ou Neko? : T'as bien regardé mes oreilles ?

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 31/07/2009


MessageSujet: Re: le début du Dressage[Pv: mon animal de compagnie (*se fait tabasser par susaku*] Jeu 13 Aoû - 22:01

"Alors... Tu n'as toujours pas besoin d'un humain pour t'aider ? Tu vas savoir le faire seul ?"

Lui jetant un coup d'oeil écarlate, Susaku lui envoya violemment son poing dans la figure en lui crachant furibond.

"J'ai pas besoin de l'aide d'un sale humain !! Ni maintenant, ni jamais !! Puisque selon votre culture barbare je "t'appartiens", je vais m'incruster et te pourrir la vie jusqu'à ce que t'en ais tellement marre de moi que tu décides de te barrer !!"


Attrapant le bandage entre les dents, le neko l'enroula autour de son bras avec vitesse avant de faire de même pour celui de son torse.

Sans un regard pour l'humain, Susaku prit une serviette et la plaça sous un robinet l'imprégnant abondamment d'eau et sortie de la pièce sans dire un seul mot.

Descendant l'escalier, le neko s'approcha de l'arbre majestueux avec une démarche respectueuse et soupira l'air peiné en voyant les taches de sang sur son tronc et commença à doucement les éponger.

"Pardonnes moi de t'avoir ainsi souillé..."


Après avoir terminé d'enlever les taches de sang sur l'arbre, Susaku retourna dans le salon, remit son pantalon délavé et déchiré au genoux et sortit un paquet de cigarette d'une poche arrière avant de s'allonger sur le canapé et de tirer sur sa clope. D'une voix neutre, Susaku lança alors.

"Je sens qu'on va se marrer... En plus je crève de faim... HE L'HUMAIN QU'EST CE QU'ON BOUFFE DANS TA BARAQUE !?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Maître
Maître

Masculin

Nombre de messages : 201

Age : 24

Maître(sse) ou Neko? : Maitre

Appartient à : c'est une plaisanterie?

Sort avec : ...

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 28/05/2009


MessageSujet: Re: le début du Dressage[Pv: mon animal de compagnie (*se fait tabasser par susaku*] Dim 16 Aoû - 12:29

Susaku envoya son poing dans la figure de Makoto, le jeune homme ne s'y attendait pas du tout et s'étala lamentablement sur le sol de sa salle de bain.


"J'ai pas besoin de l'aide d'un sale humain !! Ni maintenant, ni jamais !! Puisque selon votre culture barbare je "t'appartiens", je vais m'incruster et te pourrir la vie jusqu'à ce que t'en ais tellement marre de moi que tu décides de te barrer !!"

Susaku quitta rapidement le pièce pendant que Makoto se relevait. le coup ne lui avait pas trop fait mal, heureusement, il avait déjà reçu pire que ça.

-si on ne peut plus s'amuser,
lâcha Makoto en examinant son visage dans l'un des miroirs de la salle de bain.
Des qu'il eut finit, il descendit les escalier, se demandant où le neko pouvait bien s'être caché. Makoto eut un petit sourire en remarquant que son chêne avait été nettoyer. ça prouvait qu'il y avait peut-être du bon en Susaku...

"HE L'HUMAIN QU'EST CE QU'ON BOUFFE DANS TA BARAQUE !?"

Makoto se dirigea vers le salon sans se presser. Susaku était étendu sur le canapé, une cigarette en bouche. le jeune homme eut un ricanement méprisant en s'approchant du neko, il retira la clope de la bouche de Susaku en lui souriant.

-j'ai envie de te garder en vie et en bonne santé, tu n'a pas le droit de t'abimer... et le chêne placé dans l'entrée, sert également à oxygéner la maison. tu n'a donc pas intérêt à polluer l'air.

le jeune noble lui lança un regard noir, puis jeta le rouleau de tabac dans une poubelle proche. il se rapprocha du neko et reprit un visage serein.

-pour ce qui est du repas... je n'ai pas de croquette pour toi... je te cuisinerais quelque chose si tu sais me dire ce que tu désire. Makoto détourna le regard vers la cuisine. ne crois pas que c'est un privilège... j'aime cuisiner c'est tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Neko mâle
Neko mâle

Masculin

Nombre de messages : 296

Age : 31

Maître(sse) ou Neko? : T'as bien regardé mes oreilles ?

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 31/07/2009


MessageSujet: Re: le début du Dressage[Pv: mon animal de compagnie (*se fait tabasser par susaku*] Dim 16 Aoû - 19:35

Le jeune noble était entré et lui avait prit sa cigarette avant de la jeter dans une poubelle proche avant de lancer avec son habituel sourire qui portait sur les nerfs du neko.

"J'ai envie de te garder en vie et en bonne santé, tu n'as pas le droit de t'abimer... Et le chêne placé dans l'entrée, sert également à oxygéner la maison. Tu n'as donc pas intérêt à polluer l'air."


Avec un sourire provocateur, Susaku se releva et se dirigea vers la fenêtre, lui jetant un coup d'oeil le neko se tourna vers l'humain.

"Pas le droit de m'abimer hein ?!"

Avec un geste violent, le neko envoya son coude dans la vitre la faisant voler en morceau et dégagea les éclats de verre avec son poing et le montra parsemé d'éclat de verre au jeune homme avant de s'allumer une nouvelle cigarette et la fuma en soufflant vers le noble avec un sourire provocateur et lança sur le même ton.

"Tu voies, tu peux me dire que je n'ai pas le droit si tu veux, ce n'est pas un problème pour moi. Je prend ce droit de gré ou de force et tu ne peux rien y faire tout maître que tu sois ! Et sache que je suis déja bien abimé, ces bandages ne sont pas des décorations et je fume déja depuis presque trois ans."


Comme nouvelle provocation, Susaku s'approcha du jeune homme et leva la main vers son mégot pour le serrer entre ses doigts provoquant une odeur de chair brulée et quitta la pièce pour se diriger vers la cuisine après plusieurs essaies infructueux.

Sans se soucier de la pièce, le neko se dirigea vers le réfrigérateur et en sortit plusieurs petites pièces de viande qu'il emporta dans le chêne ou il s'asseya sur une branche et commença à les dévorer avidemment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Maître
Maître

Masculin

Nombre de messages : 201

Age : 24

Maître(sse) ou Neko? : Maitre

Appartient à : c'est une plaisanterie?

Sort avec : ...

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 28/05/2009


MessageSujet: Re: le début du Dressage[Pv: mon animal de compagnie (*se fait tabasser par susaku*] Lun 17 Aoû - 22:03

Le neko eut un sourire froid, qui aurait sans doute pu égaler celui de son maitre.

"Pas le droit de m'abimer hein ?!"

Makoto crispa les mâchoires en voyant le bras de Susaku partir,il donna un puissant coup de coude dans la vitre, celle ci se fissura en formant une belle toile d'araignée, puis, d'un coup de poing Le neko fit voler en éclat la vitre, crispant son poing de fin bouts tranchant. Makoto regarda les quelques gouttelettes de sang qui coulait des nouvelles plaies du neko. Susaku semblait décider à ne pas lui obéir, sur aucun point. pas étonnant qu'il ait tant de plaie si il était prêt à se blesser juste pour désobéir à quelqu'un.


"Tu voies, tu peux
me dire que je n'ai pas le droit si tu veux, ce n'est pas un problème
pour moi. Je prend ce droit de gré ou de force et tu ne peux rien y
faire tout maître que tu sois ! Et sache que je suis déjà bien abimé,
ces bandages ne sont pas des décorations et je fume déjà depuis presque
trois ans."


Susaku partit vers la cuisine, et Le jeune homme entendit une porte claquer, le neko devait être de retours du coté du chêne.
Il s'assit dans un fauteuil, sans faire attention à la fenêtre cassée Makoto rejeta la tête en arrière et poussa un profond soupir. Le neko ne se laissai vraiment pas faire. au fond de lui, makoto trouvait cela amusant, ça égayais un peu la vie triste et monotone du manoir. mais c'était plutôt dur à avouer pour le jeune noble.
soudain son regard tomba sur la commode louis XVI que lui avait offert sa mère, cette horrible meuble ne restait dans le salon que pour attendre le jour ou makoto aurait envie d'en faire un feu. Le jeune homme sourit en repensant au contenu de cette commode, et se leva doucement. il sortit le petit appareil grand comme la main et le rangea dans une poche, le sourire aux lèvres.

Makoto entra dans le hall, il leva directement les yeux vers "son" chêne pour apercevoir susaku percher dans une branche, un morceau de steak entre le dents.

"Susaku... descend, je vais te montrer ta chambre..."


Makoto avait repris son visage neutre, il espérait que le neko lui obéirait un minimum, si jamais il se montrait encore une fois insolent, il finirait au cachot, en guise de punition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Neko mâle
Neko mâle

Masculin

Nombre de messages : 296

Age : 31

Maître(sse) ou Neko? : T'as bien regardé mes oreilles ?

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 31/07/2009


MessageSujet: Re: le début du Dressage[Pv: mon animal de compagnie (*se fait tabasser par susaku*] Lun 17 Aoû - 23:02

Le Morceau de viande était plutôt bon, juteux et gouteux, un signe qu'il était de bonne qualité, la vie allait ptête pas être si pénible si on ne regardait que du coté de la nourriture.

Alors qu'il s'efforçait d'arracher un nouveau morceau de viande, Susaku aperçut le jeune homme entrer dans le hall et s'approcher de l'arbre pour s'adresser au neko.

"Susaku...descend, je vais te montrer ta chambre..."

Avec un regard pour les steaks sur sa branche et le jeune noble, Susaku réfléchit un instant. Comment allait être la vie si sa continuait sur cette lancée ?

Si le neko continuait, bientôt ils se détesteraient mutuellement, il était endurant rancunier et tenace mais il se fatiguerait bien un jour et le jeune homme en profiterait peut être pour lui faire regretter ses actes passées. Avec un immense effort, Susaku lança alors.

"Il me reste encore quelques morceaux de viande alors tu attendras que j'ai finie..."


Voila, le neko avait fait un pas en avant, c'est pas beaucoup, mais c'était un pas en avant. Prenant son temps et donc plusieurs minutes, Susaku termina son repas et se lécha les doigts avant de sauter de l'arbre pour atterir tellement près du jeune homme qu'il fut obligé de se reculer pour l'éviter et lui tendit son poing ensanglanté avec un air provocateur.

"Tu m'enlèves ses bout de verre d'abord. Rends toi bien compte que t'es le premier humain à cause de qui je me blesse volontairement."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Maître
Maître

Masculin

Nombre de messages : 201

Age : 24

Maître(sse) ou Neko? : Maitre

Appartient à : c'est une plaisanterie?

Sort avec : ...

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 28/05/2009


MessageSujet: s Mar 18 Aoû - 14:28


"Il me reste encore quelques morceaux de viande alors tu attendras que j'ai finie..."


Makoto haussa un sourcil, le ton du neko était légèrement différent... Le jeune homme s'appuya sur l'arbre en attendant que le neko ait finit. Finalement Susaku sauta en bas de l'arbre, manquant d'assommer son maitre. Il tendit son poing couvert d'éclat de verre à Makoto un air mauvais sur le visage.



"Tu m'enlèves
ses bout de verre d'abord. Rends toi bien compte que t'es le premier
humain à cause de qui je me blesse volontairement."


Le jeune homme eut vraiment beaucoup de mal à retenir un ricanement. Il remonta l'escalier en tournant le dos à l'hybride pour cacher le rictus moqueur qui s'était installé sur son visage. Le jeune homme entra dans la salle de bain et montra un tabouret à Susaku.

"assied-toi...
Le jeune homme sortit du désinfectant et des bandages d'une armoire. pourquoi t'es-tu amusé à faire ça ?"
Makoto s'accroupit devant Susaku et lui prit le poing doucement. la peau du neko était chaude, et poisseuse de sang. Le jeune homme poussa un soupir, et approcha la main du neko de l'évier. il fit couler un fin filet d'eau pour nettoyer les blessures. des que le poing de Susaku fut propre, Makoto essaya de retirer délicatement les bris de verre.

"tu ne t'est pas manqué... il y en as partout !"

Des qu'il n'y eut plus d'éclat de verre visible, le jeune homme mit du désinfectant sur un petit mouchoir et releva la tête vers Susaku.

"ça va surement piquer un peu..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Neko mâle
Neko mâle

Masculin

Nombre de messages : 296

Age : 31

Maître(sse) ou Neko? : T'as bien regardé mes oreilles ?

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 31/07/2009


MessageSujet: Re: le début du Dressage[Pv: mon animal de compagnie (*se fait tabasser par susaku*] Mar 18 Aoû - 15:44

Le jeune noble l'avait entrainé dans la salle de bain et lui désigna un tabouret ou le neko s'asseya sans rien dire ni même regarder son maître.

"Pourquoi t'es tu amusé à faire ça ?"
"Parce que tu n'as pas tout les droits sur moi... Je suis un être à part entière, je ne vais pas être celui que tu veux que je sois mais celui que je suis..."

Le jeune noble lui prit le poing avec douceur, plus que se que Susaku le crut capable, son contact était frais et agréable puis lui passa la main sous l'eau le faisant se tendre immédiatement.

"Tu ne t'es pas manqué... Il y en a partout !"

Avec délicatesse, l'humain lui enleva les morceaux de verre sans aparrement se soucier des gémissements de douleur du neko.

Quand il eut fini, Susaku suait à grosses gouttes tandis que le noble imprégnait un mouchoir de désinfectant et l'approcha de sa blessure en le prévenant doucement.

"Sa va surement piquer un peu..."
"Pourquoi tu fais tout ça ? Je t'ai seulement dit d'enlever les morceaux de verre... Tu n'avais pas besoin de nettoyer mes plaies...Je ne connais même pas ton nom en plus..."

Au moment ou le mouchoir toucha ses plaies, le neko retira retira vivement son poing et gifla le jeune homme avec force malgré la paleur qui le gagnait à cause du sang perdu.

"Je t'ai déja dit que je n'avais pas besoin de l'aide d'un humain alors vires tes sales mains de sur moi et..."

Sans pouvoir terminer sa phrase, le neko tomba soudainement en avant inconscient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Maître
Maître

Masculin

Nombre de messages : 201

Age : 24

Maître(sse) ou Neko? : Maitre

Appartient à : c'est une plaisanterie?

Sort avec : ...

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 28/05/2009


MessageSujet: Re: le début du Dressage[Pv: mon animal de compagnie (*se fait tabasser par susaku*] Mar 18 Aoû - 17:22

"Pourquoi tu fais tout
ça ? Je t'ai seulement dit d'enlever les morceaux de verre... Tu
n'avais pas besoin de nettoyer mes plaies...Je ne connais même pas ton
nom en plus..."


Susaku lui envoya une gifle dés que le mouchoir eut toucher son poing. Makoto passa une main sur sa joue, sur le point de répliquer quand Susaku chancela une seconde. Son teint était pale.

"Je t'ai déjà dit que je n'avais pas besoin de l'aide d'un humain alors vires tes sales mains de sur moi et..."

Susaku glissa doucement en avant, Makoto réagit rapidement, et l'empêcha de se fracasser la tête sur le sol. il l'étendit à terre en soupirant. Le jeune homme termina rapidement de désinfecter les plaies sur le poing de Susaku, puis lui banda ses blessures, le sang s'arrêta de couler lentement.

Makoto regarda deux minutes le neko étendu, il était très beau et convenait à merveille à son rôle d'esclave, malheureusement, il semblait bien décider à ne pas obéir à un humain... et même à éviter toute discutions. Le jeune noble soupira, puis prit l'hybride dans ses bras. il n'eut pas trop de mal à le porter jusqu'a la petite chambre qu'il avait préparer pour le neko. Il le dépossa sur les coussins mauves qui remplissait le lit. Makoto avait eu du mal à se décider pour meubler la chambre de son hybride, apres quelques heures à se creuser la tete, il avait finalement obté pour un lit de bonne taille qu'il avait rempli de coussins, une petite comode et une étagere, le strict minimum. il avait également déposé quelques pelotes de laine, en pensant que la part "chat" des nekos apprécierai surement le geste.

Makoto recouvrit Susaku d'une couverture, et s'assit sur le lit, son regard dévia jusqu'à la fenetre qui permetait de voir la piscine sous serre. Le jeune homme regarda le neko encore une fois, il avait bien envie de quitter la piece et de le laisser reposer ici, mais d'un autre coté, si il le laissait seul, il en profiterai sans doute pour causser une autre catastrophe... se jeter par la fenetre par exemple. Makoto soupira, de toute façon, si il restait, peut-etre que le neko comprendrait qu'il ne lui veut pas de mal...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Neko mâle
Neko mâle

Masculin

Nombre de messages : 296

Age : 31

Maître(sse) ou Neko? : T'as bien regardé mes oreilles ?

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 31/07/2009


MessageSujet: Re: le début du Dressage[Pv: mon animal de compagnie (*se fait tabasser par susaku*] Mar 18 Aoû - 18:37

Quand il se réveilla, Susaku serrait quelque chose de moelleux et doux dans ses bras et était roulé en boule entre un matelas et une couverture. Une seconde, depuis quand il y avait un matelas et une couverture dans sa cage ?

Ouvrant les yeux, la première chose que vit le neko était une pièce plus grande que sa cage mais plus petite que l'animalerie, se redressant doucement, il aperçu de nombreux coussins qui apparaissaient bleus gris sous la lumière de la lune et un grand lit, Susaku était dans une chambre plongé dans l'obscurité.

Sur ce même lit, était assit un jeune homme assoupit au long cheveux, l'appercevant le neko se remémora l'épisode à l'animalerie et sa rencontre avec le jeune homme jusqu'à sa perte de connaissance dans sa salle de bain après l'avoir giflé.

"..."

Une seconde, son maître était assit sur le lit et lui était dedans... Avec un geste rapide, le neko releva la couverture pour voir comment il était sous la couverture. Avec un soupir rassuré il constata qu'il avait encore son pantalon et que par conséquent le jeune homme n'avait pas abusé de lui.

"J'ai eu peur..."

Regardant autour de lui, Susaku aperçut finalement quelque chose dont il ne comprit pas la raison de sa présence dans la chambre, des pelotes de laine. Et l'exprima sans s'en rendre compte à haute voix.

"C'est quoi ça ? Il veut que je lui fasse du tricot avec ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Maître
Maître

Masculin

Nombre de messages : 201

Age : 24

Maître(sse) ou Neko? : Maitre

Appartient à : c'est une plaisanterie?

Sort avec : ...

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 28/05/2009


MessageSujet: Re: le début du Dressage[Pv: mon animal de compagnie (*se fait tabasser par susaku*] Mar 18 Aoû - 19:50

La grande pièce sombre qui servait de salle à manger du manoir Agita était plongée dans le calme, le silence n'était brisé que par les bruits des couverts s'entrechoquant. Makoto gardait le regard rivé sur son assiette, il n'avait pas vraiment faim, mais se forçait à avaler ce qu'il avait en face de lui mécaniquement. il sentait le regard de son père dans sa nuque. Le jeune garçon termina son plat rapidement, avant de ranger ses couverts et de se lever, le dos droit, la tête penchée, sans lever les yeux vers l'homme qui le surveillait.

"j'ai fini père..."

Makoto sentit l'homme en face de lui incliner doucement la tête, le garçon tourna les talons sans se retourner. il parcouru rapidement les couloirs du manoir. il sentait qu'il devait pleurer, mais il retint ses larmes, un Agita ne pleure pas.
Jamais. sans même s'en rendre compte, le jeune héritier de la famille arriva dans sa chambre. il referma vivement la porte et ouvrit grand la fenêtre. lentement, il se rendit compte que certain détail ne correspondait pas, sa chambre n'était pas pareille, il y avait des coussins, des pelotes de laines, et les meubles n'était pas pareils.
makoto sentit que quelque chose bougeait juste à coté de lui...




doucement, le jeune homme sortit de sa rêverie. il sentit que Susaku c'était relevé. Makoto sortit rapidement de sa torpeur et d'un geste repoussa Susaku au fond du lit.

"reste la toi, tu as perdu beaucoup de sang... tu dois te reposer."

Makoto le regarda au fond des yeux, son air neutre plaqué sur le visage, la pièce n'était éclairée que par la faible lueur de la lune, mais le jeune homme pouvait encore distinguer les prunelles du neko.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Neko mâle
Neko mâle

Masculin

Nombre de messages : 296

Age : 31

Maître(sse) ou Neko? : T'as bien regardé mes oreilles ?

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 31/07/2009


MessageSujet: Re: le début du Dressage[Pv: mon animal de compagnie (*se fait tabasser par susaku*] Mar 18 Aoû - 20:09

Susaku regardait la pièce, pas très meublé, sa devait être sa chambre, celle du jeune homme devait être plus richement décorée, jetant un coup d'oeil à la fenêtre, le neko constata que l'on devait être au milieu de la nuit.

Dans quelques heures la nuit laissera place à l'aube qui laissera place au jour, perdue dans sa "contemplation" de la fenêtre le neko n'entendit le jeune homme qu'à moitié.

"J'ai fini père..."

Père ? Le jeune homme dormait dans son sommeil ou il était vraiment stupide ? Du point de vue de Susaku, tout les humains étaient stupides et se mit à rire silencieusement.

Aïe ! Une crampe prit soudainement le neko à la jambe le faisant se tortiller par réflèxes sans remarquer que le jeune homme s'était relever jusqu'à ce qu'il repousse sans douceur au fond du lit.

"Restes là toi, tu as perdu beaucoups de sang... tu dois te reposer."
"Merci pour les soins..."

Ses paroles avaient franchie la barrière de ses lèvres sans son accord faisant légèrement virer le neko à l'écarlate qui se reprit rapidement et lança sans grande conviction.

"Va te faire voir j'ai pas besoin de tes conseils !! Et surtout je connais mieux les limites de mon corps qu'un parfait inconnue qui se dit mon maître mais ne se présente même pas !!"

Prononçant ses paroles, Susaku se releva de l'autre coté du lit et en fit le tour pour venir pousser le jeune homme du doigt sans se soucier de l'engourdissement de sa jambe due à la crampe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Maître
Maître

Masculin

Nombre de messages : 201

Age : 24

Maître(sse) ou Neko? : Maitre

Appartient à : c'est une plaisanterie?

Sort avec : ...

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 28/05/2009


MessageSujet: Re: le début du Dressage[Pv: mon animal de compagnie (*se fait tabasser par susaku*] Mar 18 Aoû - 20:53

"Merci pour les soins..."

Makoto ouvrit de grand yeux, surpris par la réaction du neko. Susaku sembla lui aussi ne pas avoir prévu cette réponse. son maitre s'autorisa un sourire presque invisible dans l'obscurité.

"Va te faire
voir j'ai pas besoin de tes conseils !! Et surtout je connais mieux les
limites de mon corps qu'un parfait inconnue qui se dit mon maître mais
ne se présente même pas !!"


le neko lui-même ne semblait pas vraiment convaincu. Makoto inclina la tête sur le coté, sans arrêter de sourire.

"je m'appelle Makoto Agita... et ça ne servira à rien d'essayer de te lever pour me contredire, sauf à t'évanouir de nouveau."


Makoto savoura quelques secondes de silence avant de s'incliner imperceptiblement.

"de rien pour les soin... c'est naturel."

Makoto venait de comprendre pourquoi le neko agissait ainsi envers lui, Susaku avait sans doute peur de lui... ou quelque chose comme ça, Le jeune homme regarda par la fenêtre de la chambre. Si L'hybride était craintif, il devrait trouver un moyen de le rassurer... Makoto poussa un soupir, c'était la dernière chose qu'il avait envie de faire. néanmoins, si il voulait pouvoir se faire accepter par l'hybride, il serait obligé d'obtenir sa confiance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Neko mâle
Neko mâle

Masculin

Nombre de messages : 296

Age : 31

Maître(sse) ou Neko? : T'as bien regardé mes oreilles ?

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 31/07/2009


MessageSujet: Re: le début du Dressage[Pv: mon animal de compagnie (*se fait tabasser par susaku*] Mar 18 Aoû - 21:40

"Je m'appelle Makoto Agita... et ça ne servira à rien d'essayer de te lever pour me contredire, sauf à t'évanouir de nouveau. De rien pour les soins... C'est naturel."
"Je connais mes propres force meux que n'importe qui !! Surtout mieux qu'un sale petit gosse de riche pourris gaté !!"


Il ne cessait de sourire et de paraitre neutre malgré après s'être incliné, au moins Susaku savait que son nouveau maître avait bien un nom et un prénom et n'aurait pas à continuellement lui dire "tu" pour s'adresser à lui, bien que l'idée ne l'enchantait guère, mais cette façon d'être le faisait sortir de ses gonds au point de donner un violent coup dans le mur laissant une marque ensanglantée en étoile à l'endroit ou la main du neko avait frappé .

"Pfff c'est trop long... voyons comment pourrais je t'appeler...? KoKotte t'en penses quoi ? Ouais Kokotte c'est très bien. Pas vrai Kototte ?"


Sans un regard pour "Kokotte", Susaku quitta la chambre sans dire une parole de plus et commença à arpenter les couloirs faisant voler la plupart des décorations du manoir simplement montrer à l'humain qu'il n'allait pas lui rendre la tache facile.

Descendant l'escalier et passant un porte, Susaku arriva dans le salon et remarqua une petite commode en bois vermoulu qu'il s'empressa de réduire en petit bois à violents coups de pieds pour ensuite y mettre le feu.

Avec un regard satisfait, le neko entreprit de fumer une nouvelle cigarette défiant encore une fois l'autorité du jeune noble et lui prouvant que Susaku ne se laisserait pas amadouer sans rien dire ni même se laisser amadouer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Maître
Maître

Masculin

Nombre de messages : 201

Age : 24

Maître(sse) ou Neko? : Maitre

Appartient à : c'est une plaisanterie?

Sort avec : ...

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 28/05/2009


MessageSujet: Re: le début du Dressage[Pv: mon animal de compagnie (*se fait tabasser par susaku*] Mar 18 Aoû - 22:59

"Je connais mes propres force meux que n'importe qui !! Surtout mieux qu'un sale petit gosse de riche pourris gaté !!"

Makoto poussa un profond soupir, Susaku était terriblement obstiné, et bien décidé à n'obéir à aucun des ordres. Soudain, Susaku donna un violent coup dans le mur, ouvrant une nouvelle fois ses plaies.

"Pfff c'est trop
long... voyons comment pourrais je t'appeler...? KoKotte t'en penses
quoi ? Ouais Kokotte c'est très bien. Pas vrai Kokotte ?"


Makoto grinça des dents, le surnom affreux ne lui allait pas du tout, et le neko n'avait aucun droit de lui en donner un. mais il savait bien que c'était uniquement de la provocation. avant qu'il n'ai pu répondre, Susaku était déjà sortit de la pièce, des bruits de verre brisé sortirent du couloir.
le jeune noble se leva lentement, le neko commençait sérieusement à dépasser les bornes. Makoto acceptait d'être plus ou moins "amical" et "gentil" mais il y avait une limite à tout. Le jeune homme porta la main à sa poche et en sortit le Taser qu'il avait prit peu-avant, un boitier rectangulaire d'une dizaine de centimètre qui lui permettrait de calmer le Neko le temps de le mettre dans les cachots. si la méthode douce ne lui convenait pas, Makoto lui montrerait la méthode dure.

Le jeune noble sortit dans le couloir, l'arme en poche. les quelques tableau sur les murs était éventré et les rares bibelots qu'il avait rangé dans le couloirs était réduits en petits tas de verre ou de porcelaine brisé.

Makoto descendit l'escalier sans bruits, et examina de longues secondes le chêne, pour constater qu'heureusement, le seigneur du manoir était indemne de la rage du neko.
Il fit un détours par la cuisine, et se glissa silencieusement dans le salon. La pénombre était éclairée par un feu crépitant : les reste de l'horrible commode offerte par sa mère...
Les traits du neko était éclairé par les flammes dansantes. et son maitre se glissa silencieusement derrière lui.

Makoto lui enfonça le Taser dans le dos et s'approcha de l'oreille du neko.

"je suis désolé..."


il appuya sur le bouton de l'arme, et 50000 volts parcoururent le corps du neko. il l'avait placé sur la colonne vertébrale, Susaku ne devait même pas avoir eut mal, il se sentirait simplement groggy à son réveil.
Makoto prit un extincteur dans la cuisine et éteignit les flammes de la commode. il eut un petit sourire reconnaissant pour Susaku, cette horreur était enfin réduite en cendre.
Il n'était pas vraiment fier d'avoir assommé le neko, mais il n'avait pas vraiment d'autre solution, tant qu'il n'accepterait pas de ce tenir à carreau du moins.



Les cachots se trouvait presque quatre mètres sous la maison, parfaitement insonorisé, les cris des prisonniers n'avaient aucune chance d'atteindre les étages supérieurs. Makoto portait Susaku dans ses bras, il le déposa dans l'une des cellule et s'accroupit pour attacher ses bras aux chaines, de lourd bracelet de fer lui interdirait d'aller à plus d'un métré du mur de pierre auquel il était désormais attaché.

Makoto referma la lourde porte en chêne massif qui fermait la cellule du neko en étouffant un bâillement. il aurait voulu attendre le réveil du neko, mais quelques heures de sommeil s'imposait. il écrivit sur un papiers quelques lignes destinées au neko, en espérant qu'il saurait lire, puis remonta vers sa chambre prendre un repos bien mérité.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Neko mâle
Neko mâle

Masculin

Nombre de messages : 296

Age : 31

Maître(sse) ou Neko? : T'as bien regardé mes oreilles ?

Avertissement :
0 / 50 / 5

Date d'inscription : 31/07/2009


MessageSujet: Re: le début du Dressage[Pv: mon animal de compagnie (*se fait tabasser par susaku*] Mer 19 Aoû - 1:22

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: le début du Dressage[Pv: mon animal de compagnie (*se fait tabasser par susaku*]

Revenir en haut Aller en bas

le début du Dressage[Pv: mon animal de compagnie (*se fait tabasser par susaku*]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neko Master :: Le RPG :: Quartier Ouest :: Villa de Makoto Agita-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit